Blog Bayard Éditions

PMBCinq questions à Pierre-Marie Beaude qui publie "La Bible de Lucile"

 

 

1) Qui êtes-vous ?
Un écrivain, universitaire, qui a passé sa vie à partager avec ses étudiants sa passion pour le judaïsme ancien et les origines chrétiennes.

2) Quel est le thème central de ce livre ?
La vie. La première femme, que nous appelons Ève, signifie en hébreu la Vivante. La vie est un fil rouge qui traverse tous les livres bibliques. Le fil rouge est fragile, il peut à tout instant se casser. Et les occasions ne manquent pas : meurtres, violences, conflits, jalousies, haines. Comment faire le pari de la vie dans un monde aussi violent ?

3) Si vous deviez mettre en avant une phrase de ce livre, laquelle choisiriez-vous ?
Celle-ci, choisie dans le Cantique des Cantiques :
«Moi endormie mon coeur éveillé, c'est la voix de mon amour, il frappe : Ouvre-moi ma soeur, mon amie ma colombe, ma parfaite»

4) Si ce livre était une musique, quelle serait-elle ?
Une symphonie à coup sûr. Car ce livre réveille les airs les plus graves, les plus tragiques contenus dans la Bible, mais aussi les musiques les plus printanières, primesautières, quelque chose de gai et de léger comme un air de flûte.

5) Qu'aimeriez-vous partager avec vos lecteurs en priorité ?
Deux choses : 1. On ne lit pas la Bible seul ; c'est trop long, trop difficile. Il faut trouver des compagnons de voyage. 2. On lit la Bible en lien avec tout ce qu'on vit au jour le jour. Le texte et la vie du lecteur s'entrecroisent. L'héroïne de ce livre, Lucile, fait cela très bien ; elle accepte le contrat de lire toute la Bible en se faisant aider par son oncle, un spécialiste des textes anciens ; mais il n'est pas question pour elle d'oublier qu'elle est une femme vivante ; elle se réserve à tout moment le droit de poser des questions.

(article paru dans  le quotidien 20 minutes  du  20/10/2014)

Laisser un commentaire