Blog Bayard Éditions

La rencontre improbable entre des prostituées de Paris et des moines du sud de la France : un récit bouleversant, rempli d’humanité.

 

978-2-227-49159-5_plat1« Dans la rue, quand je me prostitue, je vis à côté de mon corps. Ici, chez les moines, j’ai retrouvé mon corps. »

Ce livre raconte la rencontre la plus improbable qui soit. Celle de femmes se prostituant rue Saint-Denis à Paris et d’hommes vivant reclus dans l’abbaye d’En Calcat dans le département du Tarn. Il dévoile la force de ces séjours passés tous ensemble où les femmes peuvent se raconter comme jamais auparavant.

Cet ouvrage montre leur capacité à se retrouver en tant que femmes et non plus en tant que « prostituées ». Après avoir connu le pire (comme l’esclavage sexuel), elles retrouvent auprès des moines, intégrité et dignité.

On découvre aussi des personnages inoubliables, comme soeur Solange, de l’association Aux Captifs la Libération, qui depuis des années emmène des prostituées au monastère, y compris des transexuelles. « Avec nous, elles retrouvent une relation saine avec des hommes et ceci constitue notre plus grande joie » résume Frère Daniel.

Écrit comme un journal de bord, ce récit étonne et bouleverse.

 

Alexandre Duyck, 49 ans, est journaliste et auteur. Après avoir été grand reporter au Journal du Dimanche, il collabore maintenant à plusieurs magazines et chaînes de télévision comme Le Monde, Marie-Claire, GQ, Canal +.
Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels : L'Irrésistible ascension, les dessous d'une campagne insensée (Éd. Flammarion, 2017), Charles de Foucauld explorateur (Éd. Paulsen, 2016), La République des rumeurs (Éd. Flammarion, 2016). Il est également co-auteur de Mémoires, de Serge et Beate Klarsfeld (Éd. Fayard-Flammarion, 2015).

Format : 14,5 x 19 cm, 280 pages, 19,90 euros.

En librairie le 4 avril 2018.

Laisser un commentaire