Blog Bayard Éditions

Un témoignage choc sur les dérives sectaires dans les couvents

9782227492325Pour la première fois, une ancienne sœur ose lever le voile et parler à visage découvert des dérives sectaires dans les communautés catholiques. Le témoignage de Marie-Laure Janssens, ex-religieuse de la communauté Saint-Jean, éclaire, par son récit, une réalité encore taboue : l’abus spirituel.

En 2003, elle demande à un évêque l'autorisation de raconter son histoire. Voici sa réponse : « le silence de l’Eglise est à sa manière un acte de miséricorde à l’égard des personnes. Ce n’est pas avoir peur de la vérité́ que de garder le silence lorsque celui-ci est le langage du don de soi, le langage du service comme la Vierge Marie vous le fait comprendre. » Elle n’a pas compris une telle exigence de silence. C'est pour cela qu’elle publie aujourd'hui ce livre.

Marie-Laure Janssens est sortie en 2010 de la communauté des sœurs contemplatives de Saint-Jean, dans laquelle elle a passé onze ans. Dans ce livre, elle témoigne avec courage et sincérité d'un crime que ni le droit pénal ni le droit canon ne reconnaissent : l'abus spirituel.

 Mikael Corre est journaliste pour l'hebdomadaire catholique Pèlerin. Sociologue, ses recherches à l'Ecole des hautes études en sciences-sociales (EHESS) ont porté sur les communautés catholiques nées dans les années 1970 et leurs dérives. Il accompagne Marie-Laure Janssens dans l’écriture de ce livre.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 260 pages, 18,90 euros.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

6 COMMENTAIRES SUR CET ARTICLE

  • Caroline

    16 octobre 2017 at 18 h 43 min

    Chère Marie-Laure, je prie pour vous.
    Que Dieu vous accorde sa Paix et sa guérison pour les blessures qu’on vous a infligées.
    Quant à l’Église catholique et la communauté St-Jean, ne tombez pas dans la dérive psychologique de mettre tous ses membres dans le même panier. Ce serait trop facile et ne vous apportera pas la Paix que vous recherchez.

    Union de prière !

  • JCMokry

    23 octobre 2017 at 10 h 41 min

    Bonjour,
    J’ai lu avec intérêt cet ouvrage de Marie-Laure Janssen. Une adresse mail figure en dernière page. Je viens de lui envoyer un mail mais cette adresse ne fonctionne pas (adresse inconnue). Pourriez-vous lui transmettre ma demande de recevoir une bonne adresse mail ? Merci d’avance !
    JCM

    • alice louvet

      23 octobre 2017 at 11 h 15 min

      Bonjour,

      Nous vous remercions de l’intérêt porté à cet ouvrage.
      L’adresse qui apparaît à la fin de l’ouvrage est erronée. L’adresse mail valide est lesilencedelavierge@yahoo.com

      Bayard Éditions

  • bierny

    23 octobre 2017 at 14 h 53 min

    Bonjour,
    c’est avec grande émotion que j’ai écouter votre témoignage en vidéo,je me souvient d’avoir été benevole a la cité st pierre
    a lourdes a la période ou la communauté st jean c’était réunies 2006 si j’ai bonne memoire pour la datte,toutes ces soeurs venait de tout les continents ,ce qui m’avait le plus marqué c’était la fragilité de certaines sœurs et surtout le désarroi, plusieurs était malade ,malgré cela on les fessait lever la nuit pour prier ,certaine était épuisée ,malgré leur sourire ,l’on se rendait compte qu’elle n’était pas libre de leur mouvements ,toute l’équipe du self service ou j’étais en service durant ces 3 semaines nous leur avons apporter le meilleur de notre services ,parfois nous leur préparions un grog bien fort le soir pour celle qui était bien arrangé avec parfois de la fievre ,elles nous ont beaucoup apporter par leur courage et leur gentillesse ,souvent en les regardant et en les écoutant ,certaines moins discipliné osait dire certaine choses qui se passait ,elle ne risquait rien avec nous !souvent ,j’ai remercié Dieu de ne pas avoir eu mes enfants attiré dans ce genre de secte ,MERCI!pour avoir oser raconter votre histoire ,ça aidera, je l’espère d’autre jeunes a ne pas se laisser embrigader dans ces communautée ,je suis heureuse de voir que vous avez pu tourner la page et vous reconstruire et avoir des enfants ,que Dieu vous garde, vous et votre famille ,
    bien amicalement ,M.A.

  • Cheramy

    27 novembre 2017 at 23 h 51 min

    Je finis votre livre trouver à la procure lors des semaines sociales dernières à Paris ou j ai fait acte de bénévolat pour l association de réinsertion culinaire de CANA à la demande de mon compagnon (le bénévolat n est pas mon fort). Merci du courage de ce témoignage
    Il répond à un.ensemble de mes sentiments restrictions sur l idée de ses voies.
    …belle vie à vous et à votre famille
    Françoise cheramy. Tel: 0635946001

  • Patrick Landreau

    15 décembre 2017 at 11 h 48 min

    chère Marie Laure,
    merci pour votre livre remarquablement écrit. ce qui n’as du être une démarche facile. je partage totalement votre témoignage pour l’avoir partiellement vécu comme oblat séculier de la Communauté Saint Jean. aujourd’hui je vis en totale fraternité avec les frères du prieuré installé dans ma commune [La Chaise Dieu] … mais je ne participe plus aux diverses activités et autres rassemblements programmés au sein de la Communauté. comme vous j’ai connu et vécu les mêmes dérives et autres abus anti-fraternels de la part de frères et de pères de Saint Jean ! idem de la part de laics proches des  » petits gris  » !
    je vous souhaite désormais une vie apaisée et priante car une telle expérience ne s’efface jamais. il nous reste juste des blessures à cicatriser avec l’aide de Dieu.

Laisser un commentaire