Blog Bayard Éditions

Comment croire encore à la vie éternelle ? Des réponses claires, vivantes et accessibles.

« La vie éternelle ? Même les croyants ne sont plus sûrs d’y croire… ». Plaisanterie entendue régulièrement autour de nous.

Un certain nombre de ces catholiques de France vont, à des rythmes plus ou moins réguliers, à la messe dominicale où ils disent quand vient le Credo : « J’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir » (Symbole de Nicée-Constantinople).

En effet, comment comprendre aujourd’hui la notion de « vie éternelle » ? Comment même l’admettre quand on a traversé dans son existence un deuil, une séparation, l’injustice d’une maladie incurable, d’un accident ? Michel Wackenheim propose, à partir de témoignages recueillis en paroisse,  une parole de discernement, adressée autant aux croyants qu’aux non croyants. Distinguer immortalité, résurrection, réincarnation…

Quelles sont les grandes conceptions des sagesses de la mort et de l’après mort ? Qu’est-ce que la foi en une vie future ? L’auteur s’attache à répondre à bon nombre de nos questions pour faire apparaître la singularité de la proposition chrétienne : nos histoires ne prennent pas fin avec la mort…

Michel Wackenheim est archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. Compositeur de chants liturgiques, il  collabore depuis de nombreuses années aux revues liturgiques et religieuses de Bayard (Signes, Signes Musiques et Prions en Église). Il anime de nombreuses sessions et rencontres de formations catéchétiques et spirituelles.

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 14,90 euros.

Laisser un commentaire