Blog Bayard Éditions

Christian de Chergé

narrow-lettrefratLettres à un ami fraternel

Christian de Chergé

Des lettre inédites de Christian de Chergé,  prieur du monastère de Tibhirine en Algérie, qui révèlent son dialogue intérieur avec l'islam

 

Une correspondance éclairée

Octobre 1972, Christian de Chergé, alors jeune prêtre et moine cistercien, vient passer deux ans d’études à l’Institut pontifical d’études arabes de Rome. En 1974, il rejoindra définitivement le monastère de Tibhirine en Algérie. À Rome, Christian fait la connaissance du père Maurice Borrmans, Père Blanc, professeur d’islamologie. De leur amitié naîtra une importante correspondance, jusqu’aux années décisives de 1994-1996. Dans ses lettres à son professeur, Christian se confie sur ses relations avec l’islam et ses frères musulmans, sur sa vie intime et quotidienne en Algérie.

Dialogue interreligieux

Le livre reproduit intégralement les 74 lettres de Christian de Chergé adressées à Maurice Borrmans de 1974 à 1995. Ces lettres constituent un témoignage inédit et de très grande valeur sur la formation spirituelle et intellectuelle de Christian de Chergé à l’islam, le dialogue interreligieux tel qu’il l’a vécu en pratique, sur le terrain, avec ses doutes, ses espoirs, ainsi que sur ses efforts de lecture chrétienne du Coran. Il évoque également ses souffrances devant les atermoiements de ses supérieurs, sa crise profonde qui le conduit à Noël 1979 à l’Assekrem du père de Foucauld.

« Chacun se sait voué au même témoignage d’amour auprès de ce peuple meurtri et trompé… Il y a ce qui mûrit en secret et qui fait que rien ne sera plus comme avant, y compris dans l’approche de l’islam. » (Christian de Chergé, 11 septembre 1995)

En 2016: anniversaire (20 ans) de l’enlèvement et de l’assassinat des moines.

Christian de Chergé fut le prieur du monastère de Tibhirine, en Algérie. Moine cistercien d’Aiguebelle, il rejoint Tibhirine en 1974. Il est assassiné avec six de ses frères le 21 mai 1996.

Maurice Borrmans est Père Blanc, ancien professeur d’islamologie à l’Institut pontifical de Rome. Auteur de nombreux ouvrages sur le dialogue islamo-chrétien.

Laisser un commentaire