Blog Bayard Éditions

Rocard5.inddLettre aux générations futures....

Michel Rocard / Mathias Thépot

Le mea culpa et le cri d’alerte de l’ancien Premier ministre

 

Des défis complexes à relever

Du haut de ses soixante ans de vie politique, Michel Rocard, qui admet que jamais les défis pour les nouvelles générations n’ont été aussi complexes à relever, apporte des éléments de réflexion pour identifier les maux de notre société. Il raconte l’incapacité des responsables politiques et des intellectuels de sa génération à comprendre et à mesurer les changements profonds qui ont conduit au marasme actuel.
Il regrette le refus de nombre d’intellectuels de miser sur l’interdisciplinarité et l’effondrement d’une discipline de l’esprit : l’Èconomie.

Croire en l' homme

Il accuse enfin avec vigueur, la prise de pouvoir des monétaristes durant les années 1970, qui ont fait disparaître la notion de l’humain et du collectif, au profit du quantifiable. Il affirme aussi sa foi en l’intelligence humaine pour changer la donne et sa conviction que cela ne pourra se réaliser que par une volonté de réapprendre à vivre ensemble. Le pouvoir devra notamment passer outre l’opinion des grands médias, remettre en question le système monétaire européen, et penser à long terme.

 

Michel Rocard est l’une des personnalités politiques les plus influentes de ces dernières décennies. Économiste de renom, intellectuel exigeant, Premier ministre de François Mitterrand de 1988 à 1991, puis Premier Secrétaire du Parti Socialiste, il a été également sénateur et député européen. Il a marqué de son influence l’histoire intellectuelle du socialisme français et continue d’alimenter la réflexion sur l’avenir de la gauche et de la société française.

Mathias Thépot est journaliste économique spécialisé dans le secteur bancaire et immobilier. Il collabore au journal "La Tribune".

Laisser un commentaire