Tous les articles par dans alice louvet

La tentation de l’invisible

Une méditation philosophique et spirituelle sur l’au-delà du visible.

9782227492738

 

« L’interrogation de toute existence porte sans doute sur l’au-delà du visible… »

L’au-delà, l’invisible, le mystère… Dans un petit livre inspiré, l’auteur entreprend d’interroger nos conceptions de l’invisible, depuis Platon, la Bible, jusqu’aux grands auteurs spirituels et mystiques, et dans la littérature. Il pénètre ainsi, comme il le dit, dans « notre labyrinthe imaginaire ».

Il raconte de façon accessible et personnelle une « petite histoire de l’invisible » dans la pensée et la foi chrétiennes. Il marque les grands jalons de cette quête dans le monothéisme pour finir par proposer une spiritualité de la création artistique.

 

 

Jean-François Moueix est propriétaire de Petrus, le « pape » des vins de Bordeaux. Il est aussi collectionneur d’art et spécialiste de littérature. La tentation de l’invisible est son premier livre.

Format : 14,5 x 19 cm, 410 pages, 21,90 euros.

En librairie le 21 février 2018.

Pardonner

Une réflexion autour du pardon, proposée comme un chemin de liberté et de vie.

9782227492721

 

Pourquoi pardonner ? Comment s’y prendre quand cela semble impossible? Faut-il renoncer à poursuivre en justice ou sanctionner une personne qui nous a offensés ?

Le pardon n’est pas simple à saisir. Pour le chrétien, il réside pourtant au cœur du message évangélique. À partir de son expérience d’écoute et d’accompagnement spirituel mais aussi d’enseignement, l’auteur revisite le vocabulaire du pardon dans la Bible pour s’étendre ensuite sur la dimension humaine du pardon.

L’auteur approfondit sa méditation par des textes de papes, de philosophes ou de psychologues.

 

 

 

Le frère Jérôme Ternynck est prêtre, membre de la congrégation des frères de Saint-Jean. Animateur de retraites spirituelles et formateur, il est l’auteur d’une méditation sur Emmaüs, Le Très-Vif (Salvator, 2000). Il a enseigné à l’Institut de théologie des Jésuites et au CELAF-Institut d’Abidjan.

Format : 14,5 x 19 cm, 180 pages, 16,90 euros.

En librairie le 21 février 2018.

Le monothéisme et le langage de la violence

Un remarquable essai sur les liens qui unissent les religions monothéistes à la violence.

MONOTHEISME ET LANGAGE DE LA VIOLENCE

En nous offrant cette « enquête sur le langage de la violence dans la Bible », Jan Assmann réalise un livre indispensable à la compréhension de notre situation contemporaine devant le radicalisme religieux et sa violence. Nous découvrons avec lui comment « il était impossible que des mots on ne passe pas aux actes », et dans quelles conditions historiques s’est produite cette radicalisation.

Jan Assmann propose le concept de « religion totale » quand une religion prétend à une position hégémonique sur la culture et sur l’être humain.

Ce livre majeur, qui explore dans les textes bibliques les origines du puritanisme radical, nous conduit à une prise de conscience salutaire : « La violence est une question de pouvoir, pas de croyance et de vérité. »

 

Jan Assmann, professeur d’égyptologie à Heidelberg, est un des plus grands historiens des religions contemporains. Archéologue, il a notamment dirigé les fouilles de Thèbes. Il a publié de nombreux ouvrages, traduits en français, dont le très remarqué Moïse l’Égyptien (Éd. Aubier).

Format : 14,5 x 19 cm, 230 pages, 21,50 euros.

En librairie le 3 janvier 2018.

Cet incroyable besoin de croire

Que devient une société qui, impatiente de s’affranchir de la religion, s’expose au vide et à ses réactions violentes ou irrationnelles ?

9782227493797

 

 

Au cours d’un long dialogue et de textes rassemblés pour la première fois, Julia Kristeva bouleverse nos idées reçues sur le religieux, le spirituel et le christianisme. Elle s’attaque à une question d’actualité : comment penser la place du religieux dans l’individu et nos sociétés post-modernes ? Elle parle librement de son histoire personnelle et des évènements récents (11 septembre, terrorisme, guerre des religions…). On comprend avec elle combien il est surprenant « que nos sociétés sécularisées aient négligé à ce point cet incroyable besoin de croire ».

La nouvelle édition d’un livre qui avait fait date il y a plus de dix ans déjà, revue et augmentée de plusieurs textes importants.

 

 

Julia Kristeva, née en Bulgarie, travaille et vit en France depuis 1966. Linguiste, psychanalyste et écrivain, elle est l’auteur d’une œuvre considérable traduite et étudiée dans le monde entier. Européenne convaincue, plaidant pour une refonte de l’humanisme, elle a reçu de nombreux prix prestigieux : le prix Holberg (2004), le prix Hannah Arendt (2006) et le prix Saint-Simon (2017).


Format : 14,5 x 19 cm, 220 pages, 19,90 euros.

En librairie le 14 février 2018.

Le crépuscule de la raison

Avec ce livre, Jean Maisondieu est aux antipodes des idées de l’immense majorité de la société.

CREPUSCULE DE LA RAISON

 

« Les troubles démentiels ne sont pas exclusivement dus à des atteintes organiques du cerveau, contrairement à ce qu’on a l’habitude de penser »

Le nom d’Alzheimer permet de regrouper une nébuleuse de troubles démentiels survenant dans la deuxième partie de la vie et caractérisés par l’altération des facultés intellectuelles et notamment de la mémoire.

Drame absolu pour ceux qu’elle atteint, charge affective et matérielle énorme pour leurs proches, problème majeur de santé publique, cette maladie est d’autant plus redoutée que les ressources thérapeutiques restent très pauvres malgré des recherches poussées.

L’auteur s’interroge : N’est-on pas en train de faire fausse route ? La maladie d’Alzheimer n’est-elle pas aussi le symptôme d’une société qui, par peur maladive de la mort, rejette les malades d’Alzheimer, les traitant en objets plutôt qu’en sujets et produisant ainsi un effet délétère sur leur état ?

Pour Jean Maisondieu, l’approche psychiatrique est aussi pertinente que l’approche biologique pourtant plébiscité dans la médecine actuelle, thèse qu’il défend depuis 1989.

 

 

Jean Maisondieu, né à Brest le 23 juillet 1939, a fait ses études de médecine à Bordeaux. Ancien interne des Hôpitaux de cette ville, il s’est orienté vers la psychiatrie qu’il a d’abord exercée dans la Marine nationale avant de devenir psychiatre des Hôpitaux de l’assistance publique en Bretagne et en région parisienne. Désormais psychiatre des hôpitaux honoraire, il intervient dans de nombreuses formations destinées aux travailleurs sociaux et aux intervenants du domaine psycho-psychiatrique.


Format : 14,5 x 19 cm, 430 pages, 22,90 euros.

En librairie le 17 janvier 2018.

La tentation d’Eugénie

Un voyage passionnant et informé au cœur des technosciences et des transformations de l’humain.

9782227492653

 

 

Dans ce nouvel essai original, Pierre Giorgini s’attaque à notre développement scientifique et technologique. Jusqu’où ira-t-on ? Et comment ? À quel prix pour notre humanité ? Il brosse un véritable récit de notre futur en transition.

Pour lui, un tiers chemin est possible, ouvrant la voie à une nouvelle ère, combinant prouesse technique, art, spiritualité, imaginaire et devenir de l’humanité, en harmonie coopérative avec le bien commun, naturel et socioculturel.

 

 

 

 

Pierre Giorgini est issu du monde de l’entreprise et de l’innovation. Longtemps directeur délégué de France Télécom Recherche et développement, il est aujourd’hui président-recteur de l’Université catholique de Lille. Avec ses trois précédents livres, La transition fulgurante (Éd. Bayard, 2014), La fulgurante récréation (Éd. Bayard, 2016) et Au crépuscule des lieux (Éd. Bayard, 2016), il a brossé une fresque passionnante et magistrale sur la transition de notre monde.


Format : 14,5 x 19 cm, 380 pages, 21,90 euros.

En librairie le 21 janvier 2018

Les lunatiques

Le témoignage bouleversant d’un schizophrène.

COUV_9782227492660.indd

 

 

« Quelle sérénité dans ces portraits où la bienveillance le dispute à l’humour, mais où transparaît parfois à une détresse pudique !

Matthieu de Vilmorin remet en perspective la représentation erronée du grand public sur les schizophrènes. On peut, nous dit-il, soulager cette population en souffrance. L’attention, la tendresse comptent parmi les conditions de sa dignité.

Ce livre, porteur d’espoir, donne à faire connaître tout un pan de notre société. »

 

 

 

Matthieu de Vilmorin a 57 ans. Il a fait des études de droit puis a été victime à l’âge de 23 ans de sa première crise de schizophrénie. « Je suis un schizo stabilisé », précise-t-il aujourd’hui. Grâce à un traitement à vie, il n’est plus victime de bouffées délirantes. S’il a exercé plusieurs métiers et a écrit un premier livre en 2002, Folles et fous (Éd. Kirographaires).


Format : 12,3 x 18,3 cm, 183 pages, 14,90 euros.

En librairie le 10 janvier 2018

Dieu et ses images

Nouvelle édition d’un grand classique de l’histoire des représentations de Dieu dans l’art.

Dieu et ses images

 

 

Cette somme est inégalée et unique dans le paysage éditorial : elle retrace les évolutions et les métamorphoses de la représentation artistique de Dieu sur 2000 d’histoire, en peinture, sculpture, depuis les origines du christianisme jusqu’à l’art contemporain du 20e siècle, et à travers toutes les cultures.

Cette nouvelle édition propose outre de nombreuses corrections et ajouts, mises à jour, un texte inédit de l’auteur faisant le point sur les nouvelles questions portant sur l’histoire de l’art chrétien. Elle est préfacée par le cardinal Ravasi.

 

 

 

François Boespflug, professeur émérite de l’université de Strasbourg, est théologien et historien de l’art et des religions. Spécialiste européen des représentations de Dieu dans l’art, il a publié cette somme très remarquée, Dieu et ses images (Ed. Bayard) et de nombreux livres traduits en plusieurs langues.

Format : 19 x 24 cm, 553 pages, 39,90 euros.

En librairie le 15 novembre 2017

Paris Mystères

Evénement : les mystères de Paris tels qu’on ne vous les a jamais racontés !

BAYARD_PARIS_MYSTERES_COUV_BAT

 

Ce livre est à l’origine de la série documentaire diffusée en prime time sur RMC Découvertes à partir du 23 janvier 2018.

 L’historien Jean-Marc Léri, fin connaisseur de Paris, explore les grands mystères indissociables de l’histoire de la capitale : le fantôme de l’opéra, les secrets des templiers, Nicolas Flamel, l’alchimiste, Poisons et messes noires à la Cour du roi, Paris post-mortem ou encore Allan Kardec et le spiritisme.

Ces énigmes historiques révèlent un Paris étrange et fascinant. Du suspense, de la découverte, de la culture…  En six chapitres richement illustrés de photos documentaires et d’images des films, ce livre, présenté comme un beau carnet, plonge le lecteur dans un Paris tel qu’on ne l’a encore jamais vu.

 

 

Jean-Marc Léri a été Président de la Société de l’Histoire de Paris, directeur des Archives et bibliothèques du Louvre et des musées nationaux, directeur pendant vingt-et-un ans du musée Carnavalet, de la crypte archéologique de Notre-Dame et des Catacombes. Il a publié plusieurs ouvrages sur Paris.

Format : 14,5 x 22 cm, 350 pages, 24,90 euros.

En librairie le 15 novembre 2017

Le devoir d’hospitalité

Ne perdons pas notre âme !

Pages de BAYARD COUV EDWY 3

Ce court texte sincère et brûlant est un véritable « J’accuse » contemporain qui  dénonce l’injustice de criminaliser celles et ceux qui se portent au secours des migrants partout en Europe. Rédigé dans l’urgence, il a rencontré un très grand intérêt dans toute l’Europe.

Edwy Plenel a voulu proposer un petit livre accessible au plus grand nombre, très argumenté et précis, pour réveiller les consciences endormies. Il rappelle les valeurs républicaines et européennes de la solidarité et du « vivre ensemble ».

Criminaliser le « secours à autrui »,  comme dans le cas de Cédric Herrou, c’est s’opposer aux « droits imprescriptibles et naturels de l’Homme »  (Déclaration des droits de l’Homme.)

Notre devoir est de « jeter des ponts » et  d’accueillir l’autre homme, si nous ne voulons pas perdre notre âme et notre histoire.

 

 

Edwy Plenel, né en 1952, est journaliste depuis 1976. Ancien directeur du Monde, il a depuis cofondé le site Mediapart qui a ouvert le 16 mars 2008, et qui a joué un rôle-clé dans la révélation de nombreuses affaires (Bettencourt, Cahuzac, Panama…) Auteur de nombreux livres à succès, il a été lauréat du prix Médicis essai.

Format : 12,5 x 20,5 cm, 40 pages, 3,50 euros.

En librairie le 8 novembre 2017

Qu’ont-ils fait du bouddhisme ?

Une enquête sur le bouddhisme moderne vécu en Occident, loin des exigences religieuses des bouddhistes asiatiques.

COUV_9782227492257

 

Le bouddhisme tel que nous le concevons aujourd’hui est un produit de la sécularisation européenne. Depuis la seconde partie du XIXe siècle, des intellectuels anticléricaux ont cherché à remplacer l’héritage biblique de l’Europe par les anciennes doctrines de l’Inde, jugées plus rationnelles. L’enseignement du Bouddha semblait particulièrement indiqué. Sans Dieu, sans Sauveur, sans révélation écrite, il paraissait à même de réformer l’Occident en l’asseyant sur de nouvelles bases.

L’anthropologue Marion Dapsance démontre comment le bouddhisme est devenu une nouvelle philosophie progressiste dont le but est moins l’épanouissement des individus qu’une véritable réforme de notre monde.

 

 

Marion Dapsance est docteur en anthropologie de l’École Pratique des Hautes Etudes  (EPHE, Paris) et a enseigné l’histoire du bouddhisme en Occident à l’Université Columbia (New York). Elle est également l’auteur des Dévots du bouddhisme (Éd. Max Milo, 2016).

Format : 12 x 17,6 cm, 175 pages, 16,50 euros.

N’oublions pas Tibhirine

Un témoignage et un document exceptionnels à l’heure de la béatification des moines de Tibhirine.

 

COUV_9782227492707Que Tibhirine ne devienne pas le symbole de la clôture, de l’enfermement, mais ouvre l’avenir à l’amitié, née de la vie et du martyre des moines !

Alors que l’Église catholique se prépare à reconnaître le « martyre » des sept moines de Tibhirine, voici un document exceptionnel sur l’héritage de ce haut-lieu spirituel en Algérie.

Quinze années durant, en dépit de nombreuses difficultés et tragédies, Jean-Marie Lassausse, prêtre et paysan, va veiller sur le monastère de l’Atlas. Malgré « le brouillard qui s’est épaissi progressivement sur le monastère depuis dix ans », le climat politique de l’Algérie et le contexte international, il raconte comment la vie à Tibhirine apporte un témoignage bouleversant, indispensable à notre monde.

Préfaces de Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger et de dom Thomas Georgeon, postulateur du dossier de béatification des sept moines.

 

Jean-Marie Lassausse, prêtre et agronome, a vécu et travaillé en Tanzanie, Égypte, Maroc et Algérie où, depuis 2000, il cultive la terre avec les voisins musulmans. C’est auprès d’eux qu’il a découvert l’héritage spirituel des frères de Tibhirine. Il a passé quinze ans à s’occuper de l’exploitation agricole du monastère et à accueillir les visiteurs et pèlerins. Il est l’auteur, avec Christophe Henning, d’un premier témoignage Le Jardinier de Tibhirine, publié aux éditions Bayard, Prix de littérature religieuse 2011.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 175 pages, 16,90 euros.

Quand vous priez, dites Notre Père

« Cette prière me rassure, je ne me sens plus déraciné et je ne suis plus un orphelin »

Pape François

 

COUV_9782227493810_PLAT1

 

Dans ce précieux petit livre, le Pape François illumine chaque verset du Notre Père dans une conversation inédite, exceptionnelle, avec le Père Marco Pozza, théologien et aumônier de prison. La prière que Jésus a donnée à ses disciples entre alors en résonance avec la vie de Jorge Mario Bergoglio, avec sa mission apostolique, et les inquiétudes et les espoirs des femmes et des hommes d’aujourd’hui.

Depuis le début de son pontificat, le Pape François, a bousculé l’Eglise, réformé la Curie romaine et entrepris de remettre en avant les grandes valeurs évangéliques : pauvreté, charité, miséricorde.

 

Format : 12,5 x 17,5 cm, 150 pages, 14,90 euros.

Le silence de la Vierge

Un témoignage choc sur les dérives sectaires dans les couvents

9782227492325Pour la première fois, une ancienne sœur ose lever le voile et parler à visage découvert des dérives sectaires dans les communautés catholiques. Le témoignage de Marie-Laure Janssens, ex-religieuse de la communauté Saint-Jean, éclaire, par son récit, une réalité encore taboue : l’abus spirituel.

En 2003, elle demande à un évêque l’autorisation de raconter son histoire. Voici sa réponse : « le silence de l’Eglise est à sa manière un acte de miséricorde à l’égard des personnes. Ce n’est pas avoir peur de la vérité́ que de garder le silence lorsque celui-ci est le langage du don de soi, le langage du service comme la Vierge Marie vous le fait comprendre. » Elle n’a pas compris une telle exigence de silence. C’est pour cela qu’elle publie aujourd’hui ce livre.

Marie-Laure Janssens est sortie en 2010 de la communauté des sœurs contemplatives de Saint-Jean, dans laquelle elle a passé onze ans. Dans ce livre, elle témoigne avec courage et sincérité d’un crime que ni le droit pénal ni le droit canon ne reconnaissent : l’abus spirituel.

 Mikael Corre est journaliste pour l’hebdomadaire catholique Pèlerin. Sociologue, ses recherches à l’Ecole des hautes études en sciences-sociales (EHESS) ont porté sur les communautés catholiques nées dans les années 1970 et leurs dérives. Il accompagne Marie-Laure Janssens dans l’écriture de ce livre.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 260 pages, 18,90 euros.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le baiser du ramadan

Un récit personnel et poignant sur la mixité dans le couple

9782227492271Une musulmane ne peut pas tomber amoureuse d’un non-musulman. C’est comme de dire « ma sœur est tombée amoureuse d’un dauphin » ou « ma sœur est tombée amoureuse d’une chaise ».

 En famille comme sur les réseaux sociaux, Myriam Blal n’a tout d’abord rencontré qu’incompréhension et refus quand elle a annoncé son intention d’épouser Maxime, un chrétien.  Dans ce témoignage sensible et passionnant, elle raconte son combat pour faire accepter leur amour.

Le témoignage profondément original d’une jeune journaliste d’origine tunisienne sur une réalité contemporaine.

Myriam Blal, 33 ans, vit à Nantes. Elle est journaliste et rédactrice indépendante. Elle a notamment collaboré au Courrier de l’Atlas et à la revue XXI.

 

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 170 pages, 16,90 euros.

Un évêque se confie

Quel est le message de l’Église, comment va-t-elle aujourd’hui ?

9782227492462

« Les meilleures réponses que je puisse donner aux questions sur le sens de la vie, c’est la façon avec laquelle je vis d’innombrables rencontres, riches et parlantes. Le livre en est peuplé, si bien que j’aurais pu l’intituler : Un évêque avec les gens. »

Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise depuis 2013, après avoir été secrétaire général et porte-parole de la Conférence des évêques de France, puis évêque de Coutances en 2007, se confie. Sans fard ni jargon, un homme d’Église se risque à parler de lui-même, de son par­cours et de sa vie, comme il ne l’a jamais fait. Une quête humaine et spirituelle qui rejoindra tout le monde, croyants ou non.

Ce livre a été écrit en collaboration avec Anne Jacquemot, actuellement directrice de la communication du diocèse d’Autun après avoir exercé cette mission dans le diocèse de Coutances.

 

 

Publié le 20 septembre  2017

Format : 12 x 17,6 cm, 250 pages, 16,90 euros.

 

Urgences pastorales

 Pourquoi et comment mener les réformes qui s’imposent aujourd’hui dans l’Eglise ? Un débat explosif dans l’Eglise aujourd’hui.

Urgences_pastorales

Christoph Theobald signe ici un livre qui devrait faire date sur la situation contemporaine du christianisme en Europe et son devenir. Alors même que le débat sur les réformes nécessaires dans l’Eglise s’envenime !

Quelle est aujourd’hui l’urgence pastorale sinon la « mission » des chrétiens dans la société actuelle ? Mais comment envisager une quelconque mission alors que les communautés chrétiennes sont devenues minoritaires, souvent divisées dans des sociétés laïques et sécularisées, et qu’elles doivent faire face avec la présence d’un islam de plus en plus actif ?

L’auteur en fait le critère principal d’une réforme dans l’Eglise. Il développe les éléments majeurs d’une pédagogie susceptible d’œuvrer en faveur de réformes indispensables pour permettre aujourd’hui une authentique transmission de l’Evangile.

 

 

Christoph Théobald, jésuite, est un des meilleurs théologiens chrétiens européens. D’origine allemande, il travaille et enseigne en France, au Centre Sèvres à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse, et collabore régulièrement à la revue Etudes. Auteur de nombreux ouvrages remarqués, il est spécialiste de Vatican II. Il a publié chez Bayard Transmettre un évangile de liberté (5000 ex) et Vous avez dit vocation ? (3000 ex).

 

Format : 14,5 x 19 cm, 380 pages, 19,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

Enseigner la théologie aujourd’hui

La théologie a-t-elle encore un avenir ?

Enseigner_la_théologieDans ce petit texte, Christoph Théobald répond de façon vivante et franche à la question : comment et pourquoi enseigner encore la théologie dans nos sociétés dites « post-modernes » et sécularisées ? Qui cela peut-il bien intéresser encore ?

Il faut prendre en compte les nouveaux profils des étudiants et des personnes en formation, mais aussi les critères radicalement nouveaux des sociétés mondialisées, métissées… Que peut alors apporter la théologie à nos contemporains ? « Une capacité critique non négligeable », répond l’auteur, et l’accès à une intelligence du monde et de la foi.

 

Christoph Théobald, jésuite, est un des meilleurs théologiens chrétiens européens. D’origine allemande, il travaille et enseigne en France, au Centre Sèvres à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse, et collabore régulièrement à la revue Etudes. Auteur de nombreux ouvrages remarqués, il est spécialiste de Vatican II. Il a publié chez Bayard Transmettre un évangile de liberté (5000 ex) et Vous avez dit vocation ? (3000 ex).

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 80 pages, 9,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

 

L’ancien testament commenté, l’Exode

Pour la première fois, le récit de L’Exode, commenté par l’un des plus grands biblistes

Lancien_testament_commenté« Le SEIGNEUR nous a fait sortir de l’Égypte, de la maison des esclaves. » Le livre de l’Exode développe sous une forme de récit cette confession qui est l’affirmation de foi centrale de la Bible hébraïque. Le nom Exode provient de la tradition biblique grecque et latine et signifie sortie. L’Exode raconte donc la sortie d’Égypte des Israélites ainsi que la rencontre entre Israël et son Dieu au Sinaï. Moïse est la figure principale du livre ; il joue un rôle d’intermédiaire entre Israël et son peuple.

Ce commentaire de Thomas Römer s’inscrit dans la suite du Nouveau Testament commenté et de L’Ancien Testament commenté : La Genèse.

Il donne au lecteur des éclairages historiques, linguistiques et littéraires ainsi qu’une histoire de la réception du texte. Grands spécialistes de l’Ancien Testament, ce livre, destiné au grand public, est sans équivalent en France.

 

Thomas Römer est professeur de la chaire Milieux bibliques au Collège de France. Considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la formation et de l’histoire de la Bible hébraïque, il a écrit de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Bible, quelles histoires ! (Bayard) et L’invention de Dieu (Seuil). Il est l’un des auteurs de L’Ancien Testament commenté : la Genèse, avec Albert de Pury et Konrad Schmid.

 

Format : 17,6 x 21,8 cm, 260 pages, 29,90 euros.

En librairie, le 25 octobre 2017

Bible 3.16 en lumière

Une nouvelle approche pour lire et comprendre la Bible, par un des plus grands informaticiens américains

BIBLE_3.16Pour écrire ce livre, la formation scientifique de son auteur eut une influence déterminante sur sa méthode de travail : une large quantité d’informations peut être comprise et assimilée par une sélection précise de brèves données. C’est ce qu’il décide d’appliquer à l’étude de la Bible.

Il partit de la question suivante: Comment puis-je faire découvrir la substantifique moelle de la Bible à un nouveau venu, avec un minimum d’investissement ? Et éviter la méthode « classique » et très lente qui consiste à commenter l’intégralité d’un livre. Au lieu de cela, l’auteur se propose d’étudier et de commenter en détail et en profondeur un petit nombre de versets suffisamment représentatifs de l’ensemble. Cet échantillon est pris au hasard selon une règle précise. Chaque livre est ainsi présenté à partir du seul verset 16 du chapitre 3, et prouve que chaque verset contient la totalité du message de la Bible.

Le résultat : une méthode étonnamment précise, rapide et accessible, pour lire et comprendre la Bible en profondeur ! 59 livres de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, présentés selon cette méthode révolutionnaire de lecture et d’enseignement, ainsi qu’une calligraphie originale de 59 grands artistes contemporains.

 

Donald E. Knuth (1938) est un des plus grands informaticiens américains, qui a reçu les prix les plus prestigieux : Prix Kyoto, Prix Turing, la médaille John von Neumann, la National medal of sciences. Professeur émérite de l’université de Stanford, il est l’auteur de la « bible » de l’algorithmique (The art of computer programming), et le concepteur du logiciel TeX de traitement de texte scientifique. Croyant luthérien, très engagé dans la vie de son église, il a publié également Things a computer scientist rarely talks about, ces choses dont un informaticien parle rarement… sur les convictions religieuses et les sciences. Spécialiste des études bibliques, il connaît parfaitement l’hébreu, l’araméen, le grec et le latin.

 

Format : 17 x 21 cm, 450 pages, 26,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Le Judaïsme ancien et les origines du Christianisme

Qui étaient les premiers chrétiens ? Que savons-nous, aujourd’hui, de la séparation avec le judaïsme ?

le_judaismeLa question des origines du christianisme demeure très débattue. Quelle était la nature de ce mouvement religieux ? Comment se sépare-t-il du judaïsme ? Quelle est l’identité de Jésus de Nazareth ? De Marie ? Celle de Saül, ou Paul de Tarse ? Simon Mimouni propose dans cet ouvrage un ensemble passionnant d’études sur les origines du christianisme, sur les grandes figures de Jésus de Nazareth, de Paul, de Marie de Nazareth et sur la littérature apocryphe.

Ces études fournissent des éléments de compréhension sur les débuts du mouvement chrétien, son évolution et son histoire dans le cadre du judaïsme des deux premiers siècles de notre ère.

Elles éclairent de façon historique et scientifique les questions les plus controversées : identités des grandes figures chrétiennes, virginité de Marie, constitution et datation des écrits canoniques, judaïté de Jésus, tombeau du fils de Joseph… L’auteur nous permet ainsi d’évaluer la distance avec les dogmes bien postérieurs aux événements historiques sur lesquels ils se fondent.

 

Simon Claude Mimouni est titulaire de la chaire « Origines du christianisme » à l’Ecole pratique des hautes études. C’est un spécialiste de renommée internationale de l’histoire de la formation du mouvement des disciples de Jésus, dans le judaïsme notamment. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont récemment Le judaïsme ancien (PUF), et a publié aux éditions Bayard Jacques, frère de Jésus.

 

Format : 15,5 x 23 cm, 700 pages, 35 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017

La paix soit avec toi, Salam Alaykum

Si tu veux la paix, prépare la paix ! Chrétiens et musulmans : pour une éducation à la paix

La_paix_soit_avec_toiAux inquiétudes exprimées un peu partout (et notamment dans le Nord) : « La France va devenir musulmane ! Il y a trop de plus en plus de femmes voilées ! » Un théologien musulman et un historien catholique partagent leurs points de vues sur la culture de la paix dans chacune de leur religion… L’un diplômé de l’Université d’Al Azhar appartient à la nouvelle et jeune génération d’imams en fonction en France. Formé à l’école de la République, il exprime son désir du vivre ensemble dans le respect des valeurs nationales. L’autre, agrégé d’histoire-géographie, spécialiste de l’histoire comparée des religions observe les évolutions récentes du catholicisme et de l’islam européen en faveur de la paix et de l’acceptation de la vérité de l’autre.

Dans ce livre fort, basé sur leurs expériences, ils affirment que les religions peuvent proposer une éducation à la paix.

 

Christian Defebvre est agrégé d’histoire – géographie et docteur en sciences de l’éducation. Spécialiste de l’histoire des religions, il a notamment coordonné le premier manuel européen d’histoire des religions (Histoire des religions en Europe, Hachette Éducation) et dirigé la collection « Sagesses et religions du monde » chez Bayard.

Othmane Iquioussen est le plus jeune imam de France. Né près de Valenciennes, il est imam à la mosquée de Raisme, dans le Nord. Il est diplômé en science islamique de la prestigieuse université d’Al Azhare au Caire. Il participe à de nombreuses conférences sur le dialogue interreligieux.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 200 pages, 15,90 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017

Les bons mots du Pape

 Avec une tête d’enterrement, vous ne pouvez pas annoncer Jésus ! Les formules les plus décapantes et les plus drôles du pape. Une pastorale par l’humour et la provocation.

Les_bons_mots_du_papeDepuis le début de son pontificat, le pape François n’hésite pas à choisir des mots et des formules trempés dans du produit décapant. En orateur efficace, il surprend avec des expressions teintées d’humour, d’autodérision, décomplexées… qui font le délice des médias et secouent les fidèles : « Je veux de la pagaille dans les diocèses !  Sortez ! » Ou à propos de la rivalité Brésil-Argentine : « Nous avons bien négocié : le Pape est Argentin et Dieu est Brésilien ».

Au cours de la bénédiction des drapeaux à Rio de Janeiro, au maire qui déplorait le mauvais temps, il conseilla : « Vous devriez apporter une ou deux douzaines d’œufs aux Clarisses »;  à un karatéka : « Vous, je dois vous saluer avec respect ». Devant les jeunes, il plaisante sur le fait d’être enfermé : «  Je regrette que vous soyez mis en cage.  Moi, de temps en temps, j’en fais l’expérience : c’est désagréable d’être mis en cage ! »

Ce petit livre permet à chacun de retrouver les meilleures expressions du pape, les pépites d’une parole libre, profondément humaine et spirituelle.

 

Depuis son élection à la tête de l’Église, le 13 mars 2013, le pape François surprend opinions publiques et hommes politiques par le ton joyeux et la force de ses engagements. La joie de Noël transparaît dans ses homélies, messages et prières du temps de Noël, prononcés entre 2013 à 2017. Au monde inquiet, il partage son enthousiasme et son espérance.

 

Format : 12 x 17,6 cm, 120 pages, 12,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Les couleurs du ciel

Pourquoi le ciel est-il bleu, le soleil jaune et la nuit noire ? Les phénomènes célestes expliqués à tous par un des plus grands scientifiques français.

Les_couleurs_du_cielPourquoi le ciel est-il bleu ? Qu’est-ce que le rayon vert ? Et quelle est la couleur du ciel sur Mars, Vénus ou Titan ? Y a-t-il des arcs-en-ciel de Lune ?

Entre la physique et l’astronomie, le grand physicien épistémologue Jean-Marc Lévy-Leblond explique, avec le talent d’un conteur, les phénomènes célestes qui nous entourent et mettent de la couleur dans notre monde.

Il évoque les phénomènes physiques et aussi les savants tels que Galilée qui pour lui a apporté d’essentiel : l’idée que le monde céleste et le monde terrestre ne font qu’un et que les lois physiques y sont les mêmes, à l’encontre de la tradition aristotélicienne qui séparait le monde terrestre, le nôtre, monde de l’imperfection et du changement, du monde céleste, monde de la perfection et de l’immuabilité.

Un formidable texte sur les interrogations mais aussi des plaisirs que peuvent susciter les sciences.

 

Jean-Marc Lévy-Leblond est physicien et philosophe, professeur émérite de l’université de Nice, essayiste et éditeur. « Critique de science », il est aussi directeur de programme au Collège international de philosophie, directeur des collections scientifiques des éditions du Seuil et a fondé la revue Alliage (culture, science, technique). Auteur de nombreux ouvrages (L’esprit de sel, Fayard. La pierre de touche, La science à l’épreuve, Folio Essais) il a publié récemment La science expliqué à mes petits-enfants et L’atome expliqué à mes petits-enfants au seuil.

 

Format : 12,8 x 17,3 cm, 80 pages, 12,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Être Achille ou Ulysse ?

Une formidable réflexion sur ce que dit de nous la mythologie.

Etre_achille_ou_ulysseDans cette petite conférence très vivante et pleine de fantaisie, Pierre Judet de La Combe présente deux personnalités bien différentes.

Deux héros, deux destins, deux manières d’être, de vivre. Le premier est en colère, affronte ses ennemis, bouscule les dieux, les hommes et gagne.

Sans méfiance aucune, il aime passionnément ses amis, souffre pour eux, et laisse un souvenir lumineux, mais il meurt. L’autre ruse, fuit, invente mille tours, se méfie de tout le monde, s’échappe toujours et parvient à revenir chez lui, mais à quel prix ? Faut-il choisir entre ces deux voies ?

 

Pierre Judet de La Combe est helléniste, directeur de recherche au CNRS et directeur d’études à l’EHESS dans les disciplines Histoire et Philologie classique. Il est l’auteur de nombreuses traductions de textes issus de la poésie et du théâtre grec. Il a beaucoup réfléchi à l’enseignement du grec et du latin. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, parmi lesquels Les tragédies grecques sont-elles tragiques ? Théâtre et théorie, Bayard (2010) et L’Avenir des anciens. Oser lire les Grecs et les Latins, paru chez Albin Michel l’année dernière.

 

Format : 12,8 x 17,3 cm, 80 pages, 12,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Le geste de transmettre

Pourquoi la transmission est-elle devenue le sujet intime et collectif le plus important de nos jours ?

TransmettreEt si réussir sa vie, c’était aussi savoir transmettre ? S’interroger sur le rôle et la place de la transmission dans nos existences ? Nathalie Sarthou-Lajus s’interroge sur la transmission comme philosophe, mais aussi comme mère, femme, et citoyenne.

Son livre est à la fois un essai brillant et profond sur l’héritage, nécessaire mais parfois terriblement encombrant, ou absent, et un témoignage intime sur le lien entre les générations, l’oubli et la mémoire des familles, des communautés.

Ce livre poursuit son travail de réflexion sur la manière dont chacun d’entre nous vivons nos vies et comment nous pouvons tenter de mieux vivre.

 

Nathalie Sarthou-Lajus est rédactrice en chef adjointe de la revue Etudes depuis 2007. Philosophe, elle a publié Sauver nos vies chez Albin Michel en 2013 ainsi qu’un Éloge de la dette (PUF, 2012), et avec le romancier Alexis Jenni, Une vie simple (Albin Michel), biographie du moine italien Enzo Bianchi.

 

Format : 12 x 17,6 cm, 150 pages, 14,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Le chemin de la vie

Nouvelle édition du « testament » de Léon Tolstoï : Le trésor de la pensée humaine rassemblé et écrit par le grand écrivain russe

Le_chemin_de_la_vieA la fin de sa vie, Tolstoï entend résumer et présenter les pensées exprimées par les sages universellement reconnus et par les fondateurs des religions les plus répandues de tous les temps et de tous les pays.
Toutes ces pensées, pour lui, délivrent le sens et le but suprême de la vie. Elles tracent ainsi le «chemin de la vie», titre original de ce livre qui deviendra, dans sa traduction française en 1912, « Pensées de l’Humanité ».
Mais il s’agit surtout de son œuvre testamentaire, celle qu’il entoura de plus de soin durant ses dernières années et dont il corrigeait les épreuves jusqu’à sur sa couche de mourant.

Témoignage bouleversant et impressionnant des interrogations de l’auteur russe sur l’éducation, le couple, la paix, l’amour, la vie après la mort… au travers des plus grandes pensées et des plus grandes sagesses de l’humanité.

 

Léon Tolstoï (1828-1910), écrivain majeur de la littérature russe, est l’auteur d’une œuvre gigantesque qui compte plus de quatre-vingts volumes dont Anna Karénine ou Guerre et Paix, et mêlant récit et considérations morales et philosophiques. Inspiré toute sa vie par l’Evangile, il a prôné à la fin la non-violence et l’ascétisme.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Mémoires de Luther

Luther présenté et raconté à travers ses propres écrits par le grand historien romantique français, Michelet.

Memoires_de_lutherPour le cinquième centenaire de la publication des thèses de Luther contre les indulgences, le 31 octobre 1517, nous offrons au lecteur d’aujourd’hui l’anthologie de ses Mémoires réduites à l’essentiel par le grand historien Michelet.

Michelet admira et aima Luther. Il fit du Réformateur l’un des héros de sa « légende des siècles ». En 1835, il publie, à la gloire de l’homme, les Mémoires de Luther, ce recueil de « Propos de table », de lettres et de discours, qui compose une intelligente biographie. Michelet a entretenu avec la Réforme et les réformés une relation privilégiée dans la patrie de Bossuet et Voltaire ! Bravant une censure vivace encore à son époque.

Luther a énormément écrit et ses disciples ont pour ainsi dire récolté la moindre de ses paroles, ce qui fait qu’il y avait un abondant matériel pour raconter la vie de Luther. Matériel que Jules Michelet a alors traduit, mis en ordre et en perspective pour réaliser cette ample bibliographie.

 

Jules Michelet (1798 – 1874), maître du romantisme, est considéré comme l’un des grands historiens du XIXe siècle pour avoir donné naissance à travers ses ouvrages historiques à une grande partie du « roman national». Parmi ses œuvres les plus célèbres de l’époque, Histoire de France, qui sera suivie d’une non moins monumentale Histoire de la Révolution.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Aphorismes

Khalil Gibran livre ici ses réflexions les plus intimes sur l’amour, le désir, l’amitié, la mort, la liberté, la fuite et la permanence des êtres et des choses.

AphorismesLa philosophie du chrétien Khalil Gibran (« Gibran » signifiant « Consolateur » en arabe) est simple, intemporelle et universelle : ce que l’homme a de plus divin en lui, c’est « l’émerveillement qu’il a devant la vie ».

Outre ses livres et ses poèmes, écrits tout d’abord en arabe puis directement en anglais, il a toute sa vie consigné ses pensées, ses remarques sur la vie et la sagesse humaine. Ce sont ces aphorismes dont nous donnons ici une nouvelle édition dans une traduction renouvelée et accessible.

Ces pensées s’adressent à tous. Elles offrent une authentique sagesse pour traverser l’existence et goûter la joie, la sérénité humaine.

 

Khalil Gibran est un écrivain libanais (1883 – 1931). Il a séjourné en Europe et passé la majeure partie de sa vie aux États-Unis. Mondialement connu pour avoir publié en 1923 ce qui deviendra un best-seller mondial, son recueil Le Prophète, particulièrement populaire dans les années 60 – 70. Ce serait aujourd’hui le livre le plus lu après la Bible. Rien qu’en France, pas moins de cinq traductions sont disponibles, et des dizaines de millions d’exemplaires ont été vendus à travers le monde.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Voix sacrée

Le témoignage de la plus grande figure du chant sacré. La voix, souffle de l’âme, chemin vers l’au-delà

Voix_SacreeSi sœur Marie Keyrouz est devenue aujourd’hui la plus grande figure du chant sacré d’Orient et d’Occident et une messagère de paix entre les peuples, c’est peut-être parce que selon elle, « le Mal qui envahit le monde, ne sera vaincu qu’avec le Beau et le Sacré. » Voilà pourquoi elle chante.

En 1984, sous les bombes de la guerre au Liban, elle fonde son Ensemble de la paix, musiciens et choristes de différentes religions, nationalités et cultures, qui l’accompagnent désormais dans ses concerts. Elle exprime dans ce livre,  comme elle ne l’a encore jamais fait, sa foi qui sous-tend toute sa démarche artistique.

Elle considère la voix comme l’instrument de Dieu et le chant comme l’unique occasion d’exprimer une vérité qui, autrement, serait inaudible. Un témoignage bouleversant et impressionnant par la force de la spiritualité exprimée.

 

Sœur Marie Keyrouz est la plus célèbre interprète de musiques sacrées, menant une carrière internationale, accompagnée des plus grands orchestres. Elle chante les musiques traditionnelles de l’Orient : maronite, byzantine, melkite, araméenne, mais aussi de l’Occident (ambrosienne, milanaise et grégorienne) ainsi que le répertoire sacré classique (Bach, Haendel, Mozart, Franck, Bruckner…). Docteur en anthropologie religieuse et en musicologie, militante pour la paix avec les deux associations qu’elle a créées, elle fait se rencontrer avec une superbe dextérité l’art et la science, la créativité et la spiritualité.

 

Format : 12 x 19 cm, 250 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Confession d’un jeune moine

« À la première aube du XXIe siècle, qui était aussi l’aube de ma vie adulte, je suis devenu moine. » Un témoignage spirituel au cœur de la vie d’un jeune moine

Confession_dun_jeune_moineCet essai sur l’expérience monastique dans la société contemporaine s’adresse aux personnes en quête de réflexion sur les valeurs et le sens de la vie.

L’auteur propose une visite qui part des aspects les plus extérieurs (lieux du monastère comme le réfectoire, la salle capitulaire, la chapelle) avant de poursuivre vers les lieux les plus intimes de la vie du moine et sa relation à Dieu.

Le lecteur se trouve invité à un questionnement plus personnel sur sa propre expérience humaine et spirituelle.

 

Le frère Oliveto Gérardin est moine olivétain à Maylis (Landes), monastère issu de la tradition monastique du Mont-Olivet. Né à Limoges en 1978, il poursuit des études de philosophie avant d’entrer à 22 ans à l’abbaye de Maylis. Il étudie la théologie à l’Université Saint-Anselme de Rome. Il est élu en 2014 responsable d’un groupe de formation de maîtres  de formation bénédictins et cisterciens.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 250 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

Frères et sœurs, bonsoir !

La révolution du  pape François par l’acteur privilégié de sa communication au Vatican

Freres_et_soeursLa communication du pape François fait partie de sa stratégie d’ouverture et de renouvellement de l’église catholique. Mgr Viganò révèle la connaissance considérable et sophistiquée du pape de la gestion des codes linguistiques et culturels. Souvent, le pape Bergoglio n’hésite pas à abandonner les textes écrits pour communiquer avec les bras, le corps, ou quitte les discours pour utiliser des apologues, métaphores ou anecdotes pour ancrer son message dans la vie quotidienne des personnes.

On apprend que le pape François ne regarde pas la télévision ni ne s’intéresse aux médias en général, tout en étant capable pourtant de les dominer avec une extraordinaire facilité.

Il invente une communication toute symbolique. L’auteur, témoin privilégié de cette communication, analyse les différents aspects de cette «performance publique» du pape – depuis l’accueil de la Loggia de Saint-Pierre, les voyages apostoliques, des homélies aux encycliques. Viganò montre les chemins à travers lequel passe  le message Bergoglio et comment il réussit à toucher les foules du monde entier.

 

Mgr Dario Edoardo Viganò (1962, Rio de Janeiro) est un prélat catholique et écrivain italien. Chapelain de Sa sainteté depuis 2004, il a été directeur du Centre de Télévision du Vatican, et il est depuis le 27 juin 2015 préfet du Secrétariat pour la communication, nommé par le pape François.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 260 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017

Un cri se fait entendre

Le livre testament  de Jean Vanier : Un plaidoyer pour la paix et les étapes d’un chemin de libération intérieure.

Un_cri_se_fait_entendre« Ce livre est né d’une urgence. Devant le triste spectacle des divisions, des peurs, des guerres et des inégalités de notre monde, devant la dépression et les désespérances de tant de jeunes, j’ose partager avec vous un chemin d’espérance. Au cours de ma vie, ce sont les personnes avec une déficience intellectuelle qui m’ont peu à peu transformé, en me libérant de mes peurs, en me révélant ma propre humanité. Il me semble plus que jamais important de témoigner d’une fraternité possible entre les êtres de cultures, de religions et d’histoires différentes. Rien n’est perdu. Un chemin vers l’unité, la fraternité et la paix est possible. L’avenir dépend de chacun de nous. » Jean Vanier

 

Une des plus grandes voix spirituelles d’aujourd’hui nous livre sa vérité sur sa vie et son engagement pour la paix et les plus faibles. Les étapes bouleversantes d’un chemin de libération intérieure.

 

Jean Vanier est le fondateur de l’Arche présente dans 35 pays, et le co-fondateur de Foi et Lumière avec Marie-Hélène Mathieu. Ces deux associations ont contribué à changer le regard de la société sur les personnes avec une déficience Intellectuelle. Ses nombreux sont publiés dans le monde entier. En 2015, il reçoit le prestigieux prix de la Fondation Templetum (considéré comme le Nobel du religieux et de la spiritualité), après Mère Teresa  et le Dalaï-Lama.

 

François-Xavier Maigre est écrivain et journaliste, rédacteur en chef de Panorama. Ses poèmes sont publiés aux éditions Bruno Doucey. Il a accompagné Jean Vanier dans l’écriture de ce livre

 

Format : 14,5 x 19 cm, 200 pages, 14,90 euros.

En librairie, le 1er septembre 2017

Enregistrer

Tous malades des antibiotiques

Les antibiotiques font de plus en plus de victimes !

Tous_malades_des_antibioLa résistance des bactéries aux antibiotiques fait aujourd’hui 15000 morts par an en Europe (maladies nosocomiales, infections diverse…).
Si rien ne change, des opérations chirurgicales bénignes pourront s’avérer mortelles d’ici quelques années. Ce phénomène a plusieurs causes, dont la principale est une surconsommation d’antibiotiques par l’industrie agro-alimentaire (pour les élevages industriels de porcs, volailles, poissons…) qui transmettent ensuite à l’homme les bactéries résistantes. Le propos du professeur Andremont n’est ni culpabilisant, ni pessimiste : il lance une alerte et défend l’idée que les antibiotiques doivent être utilisés de façon plus « écologique », c’est-à-dire être considérés comme une denrée limitée que l’on doit gérer intelligemment.

Journée européenne des antibiotiques le 18 novembre 2017.

 

Antoine Andremont est l’un des grands experts internationaux dans le domaine de l’étude de la résistance des bactéries aux antibiotiques. Professeur à la faculté de médecine de l’Université Paris-Diderot et chef du service de bactériologie de l’hôpital Bichat-Claude-Bernard, il effectue des missions régulières pour l’OMS. Il a publié en 2010, Le triomphe des bactéries : la fin des antibiotiques ? (Max Milo) et Antibiotiques, le naufrage (Bayard, 2014). Il intervient fréquemment dans les médias.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 230 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Et si nous aimions nos enfants

Les ados français vont mal ! Le cri d’alerte de la célèbre pédopsychiatre

Alerte_sur_ladolescenceMarie Rose Moro a dirigé l’année dernière une grande étude sur le bien-être et la santé des jeunes en France. À la lumière des résultats, elle lance aujourd’hui avec ce livre une alerte : les jeunes en France ne vont pas bien. 15% d’entre eux traversent de graves difficultés. Une grande proportion (près de 20 %) de jeunes connaissent un épisode dépressif.

On sait aussi que les postes de pédopsychiatrie dans le secteur public ont diminué de 50 % ! L’auteure affirme que l’éducation à la santé, les campagnes de prévention des risques, le repérage des souffrances et la mise en œuvre des soins, s’inscrivent dans le projet national de justice et d’égalité́ des chances porté par notre République.

Elle propose des solutions concrètes pour améliorer cette situation et défend la revendication du bien-être au cœur de la formation de l’individu comme un droit.

 

Marie Rose Moro est pédopsychiatre, psychanalyste. Elle dirige la Maison de Solenn-Maison des adolescents de Cochin. Chef de file de l’ethnopsychanalyse, elle enseigne aussi la psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’Université de la Sorbonne. Elle a publié de nombreux ouvrages parmi lesquels : Nos enfants demain. Pour une société multiculturelle (Odile Jacob, 2010) et aux éditions Bayard, Les ados expliqués à leurs parents (2010) et Enfants de l’immigration, une chance pour l’école (2012). Précédent ouvrage paru chez Bayard : Osons être parents (2016).

 

Format : 14,5 x 19 cm, 250 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 27 septembre 2017

Tous éducateurs !

Mieux assumer nos responsabilités éducatives envers les jeunes générations.

Tous_EducateursQuelle est notre responsabilité personnelle dans la crise éducative qui fragilise la France et laisse sur le bord du chemin une part croissante de la jeunesse ? Qu’avons-nous fait pour que tant de talents et d’espérance soient gâchés chaque année ? Et est seulement la faute de l’école ?

Dans ce livre nourri par des expériences de terrain, l’auteur montre comment nous avons délaissé le champ éducatif, avec des propositions fortes et précises, il appelle à une mobilisation générale en montrant comment tous ensemble, parents, citoyens, enseignants, entreprises, associations…, nous pourrions construire « une société éducatrice ».

 

Marc Vannesson, 37 ans, est délégué général de Vers Le Haut, « think tank » entièrement dédié aux jeunes, aux familles et à l’éducation, lancé à l’initiative de plusieurs acteurs engagés en faveur de la jeunesse. Sa vocation est de nourrir le débat public en s’appuyant sur des dispositifs éducatifs efficaces.

 

Format : 12 x 17,6 cm, 150 pages, 12,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

On peut tous réussir !

Le tome 2 des œuvres complètes d’un grand pédagogue

On_peut_tous_reussirAntoine de La Garanderie est, avec Maria Montessori, le grand pédagogue de référence pour les éducateurs et enseignants. Il a inventé une pédagogie à partir de la « didactique des actes de connaissance ». Ses études ont porté notamment sur les motifs de la réussite et de l’échec des étudiants, et les processus intervenant dans la réflexion et l’apprentissage.

Il a montré la nécessité d’enseigner aux élèves selon des processus cognitifs précis. Il est le chef de file de ce que l’on a appelé la pédagogie différenciée, qui s’efforce de rendre l’élève acteur de son apprentissage.

Cet ouvrage-somme regroupe tous les textes qu’il a écrits durant sa vie, présentés par des pédagogues contemporains.

Il constitue la seconde partie de ses œuvres complètes, la première ayant été éditée chez Bayard en 213, sous le titre Réussir, ça s’apprend.

 

Antoine de La Garanderie (1920-2010) est l’un des plus grands pédagogues français dont le travail a marqué des générations d’éducateurs et d’enseignants. Il a été professeur de philosophie et de pédagogie à l’Institut catholique de Paris. Il a publié de nombreux ouvrages, dont Réussir, ça s’apprend, chez Bayard, en 2013, qui a été un grand succès.

 

Format : 12,5 x 19 cm, 1330 pages, 29,90 euros.

En librairie, le 1er septembre 2017

Tous les élèves peuvent réussir

Le bilan « sévère mais juste » d’une proviseure engagée. Percutant.

Pour_en_finir_avec_l'échec_scolairePourquoi les grands principes de l’école (éduquer de la même manière l’enfant de PDG et l’enfant d’ouvrier) ont-ils échoué au point qu’aujourd’hui, les inégalités scolaires n’ont jamais été aussi fortes ? Comment vaincre le décrochage ?

Monique Aquilina, refuse de considérer l’échec scolaire comme une fatalité. Et affirme que si tous les élèves ne feront pas Polytechnique, tous ont droit à l’excellence, c’est-à-dire à aller au plus haut de leurs capacités. Selon elle, il n’y a pas d’autre solution que de faire évoluer l’école: valoriser l’innovation pédagogique, le travail en équipe, les capacités extra-scolaires des élèves, repenser le système de notation, etc.

Son atout : elle a déjà mis ses idées en pratique dans l’un des établissements qu’elle a dirigés, le lycée Galilée à Gennevilliers, avec des résultats étonnants. Un livre percutant, qui bouleverse bien des idées reçues.

 

Monique Aquilina est proviseure du lycée Pasteur de Neuilly, après avoir exercé plus de vingt ans en lycée professionnel en Seine Saint Denis. Elle organise de nombreuses conférences sur l’échec scolaire, notamment au Collège des Bernardins à Paris.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 260 pages, 16,90 euros.

En librairie, le 1er septembre 2017

Éclats d’Évangile

À la découverte de l’Évangile par une grande voix spirituelle contemporaine

Eclats_devangile

Marion Muller-Colard a accepté pour l’hebdomadaire protestant Réforme d’écrire chaque semaine pendant 3 ans le commentaire de l’Evangile. Ce livre rassemble l’intégralité de ses lectures et donne ainsi un merveilleux ensemble, humain, proche des vies quotidiennes de chacun d’entre nous, de nos interrogations, pour (re)découvrir l’évangile.

D’une certaine façon, ce livre  c’est l’Evangile de Marion Muller-Colard. On y découvre sa façon de méditer, de « ruminer » l’Ecriture, de l’approcher, et surtout de provoquer notre intérêt pour le texte et la parole bibliques.

Nous reproduisons à chaque fois l’intégralité du texte évangélique commenté, accompagné de la lecture de l’auteure et de sa prière, en fin de lecture.

Un très beau livre de sagesse et de méditation qui renouvelle notre regard sur l’évangile.

 

Marion Muller-Colard, théologienne protestante et écrivain, a consacré ses années de recherche à une étude du livre de Job, en écho avec sa pratique bénévole de médiatrice pénale dans les prisons. Auteure pour la jeunesse te le théâtre, elle publie des méditations dans l’hebdomadaire protestant Réforme, et le mensuel de spiritualité Panorama (Bayard).  Son essai L’Autre Dieu. La Plainte, la Menace et la Grâce (Labor et Fides) a obtenu en 2015 les prix Ecritures et Spiritualités et Spiritualités d’aujourd’hui. Elle vit dans les Vosges alsaciennes avec son mari et ses deux enfants. Son dernier livre L’intranquillité (Bayard) a rencontré un vif succès.

Format : 14,5 x 19 cm, 420 pages, 19,90 euros.

En librairie, le 23 aout 2017

La Religion de l’Homme

La nouvelle édition d’un chef d’œuvre de méditation sur l’humanité, à la croisée des cultures.

Issu de conférences données par l’auteur en 1930, La Religion de l’Homme livre la réflexion d’un esprit puissant sur l’homme, l’universel, l’artiste, l’Absolu et s’interroge, en termes très modernes, sur la nature du spirituel.

Loin d’être abstrait, le questionnement de l’auteur prend appui sur son expérience de vie, sa pratique de l’écriture, ses lectures de la littérature religieuse indienne et son intime familiarité avec la poésie inspirée des Fous de Dieu du Bengale, qu’il a côtoyée depuis l’enfance.

Un tel livre ne saurait laisser indifférent le lecteur d’aujourd’hui qui, plongé dans des temps troublés, réfléchit sur sa place dans l’univers.

Il promeut également une société solidaire et autonome, fondée sur la coopération et l’éducation,  qui détermine son propre rythme de croissance.

Rabindranath Tagore (1861 -1941) fut à la fois musicien, romancier, dramaturge, et philosophe indien dont l’œuvre, immense et polymorphe, a eu une profonde influence. Formé à la culture anglaise et occidentale autant qu’à la culture indienne et à la méditation, il a développé des idées pionnières sur la croissance humaine et le développement. Il a été couronné par le prix Nobel de littérature en 1913. Nombre de ses romans et nouvelles ont été adaptés au cinéma, par le cinéaste Satyajit Ray.

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 22 mars 2017

Vie de Mahomet

Une vie de Mahomet écrite « comme un roman » par un des plus grands écrivains romantiques français et redécouverte par Tahar Ben Jelloun.

Avec cette merveilleuse petite biographie romantique, Lamartine nous fait découvrir cet immense personnage qu’est Mahomet. C’est en poète que Lamartine raconte l’engagement spirituel du prophète de l’islam et lit le Coran, et c’est en romancier et dramaturge qu’il nous fait vivre l’itinéraire de ce « messager ».

Relire aujourd’hui ce texte, c’est paradoxalement faire l’expérience d’un regard neuf et rafraîchissant sur l’histoire de la naissance de l’islam et celle de son fondateur. Pour Lamartine, Mahomet appartient à notre patrimoine spirituel et à notre histoire commune entre Orient et Occident. Comme le souligne merveilleusement l’écrivain Tahar Ben Jelloun dans sa présentation : « A l’époque, l’islam n’était pas confondu avec la violence et la terreur. C’est pour cela qu’il est important de relire cette biographie écrite avec passion et lucidité par un grand poète. »

Alphonse de Lamartine (1790 -1869), poète, romancier, dramaturge et prosateur en même temps qu’un homme politique qui participa à la Révolution de 1848 et proclama la Deuxième République. C’est l’une des grandes figures du romantisme  en France.

Tahar Ben Jelloun est un écrivain marocain, né le 1er décembre 1944 à Fès. Il reçoit en 1987 le prix Goncourt pour son roman La Nuit Sacrée. Il est également membre de l’académie Goncourt depuis 2008.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 22 mars 2017