Le Notre Père

Le « Notre Père » commenté par la grande philosophe, helléniste, et mystique du 20ème siècle.

Dans une lettre à son conseiller spirituel dominicain, Simone Weil indique ce que fut pour elle le Notre Père, texte fondateur du christianisme, à partir de l’été 1941, deux ans avant sa mort. Seule prière qu’elle s’autorisât à réciter en un temps de catastrophe où le nazisme paraissait tout-puissant, « [le Notre Père] contient toutes les demandes possibles ; on ne peut pas concevoir de prière qui n’y soit déjà enfermée. »

Le commentaire de Simone Weil, rédigé quelques mois plus tard, présente huit méditations sur les versets du Notre Père tels qu’ils sont apparus pour la première fois dans l’évangile de Matthieu – et repris dans la liturgie des églises chrétiennes. Ces méditations avaient été publiées dans le recueil posthume de 1950 Attente de Dieu – sous le titre « A propos du Pater » -, mais comme une note marginale. Elles méritent aujourd’hui d’être mises en pleine lumière afin d’être lues et méditées pour elles-mêmes car il s’agit, sous une forme ramassée et dépourvue de tout jargon, d’un des sommets de l’œuvre de Simone Weil.

 

Simone Weil (1909 – 1943) est une des philosophes les plus importantes du 20ème siècle. Bien qu’elle n’ait jamais adhéré explicitement par le baptême au catholicisme, malgré une profonde vie spirituelle, elle est reconnue et se considérait comme une mystique chrétienne. Brillante helléniste, interprète de grands textes littéraires, philosophiques et religieux  et des écritures sacrées hindoues. Ses écrits connaissent un très grand succès depuis de nombreuses années.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 22 mars 2017

Petite spiritualité des fleurs (À venir)

Les fleurs nous élèvent et nous donnent une idée du divin

Dans ce petit livre très illustré, Michaël Lonsdale évoque une passion dont il a peu parlé jusqu’alors, les fleurs. Il raconte avec simplicité et poésie, les fleurs qui le marquent et dont il aime la compagnie, celles de son enfance, celles qui évoquent pour lui des femmes qu’il a admirées ou aimées, sa mère, ses tantes, Marguerite Duras, Thérèse de Lisieux, les fleurs de la Bible et les fleurs imaginaires qu’il peint, chez lui.

Elles sont source d’émerveillement et de méditation sur la beauté du monde. Des messagères qui le relient au mystère de la Création et au divin. Il avoue aimer la beauté, en tant qu’attribut de Dieu. Les fleurs s’offrent, en gestes d’amour. Et « l’amour, c’est Dieu Lui-même ».

Un texte original et singulier, plein d’émotion.

 

Une trentaine de gravures de fleurs et des peintures de Michaël Lonsdale.

 Michaël Lonsdale est comédien. Il a joué avec les plus grands metteurs en scène et cinéastes. Il a remporté un César pour son interprétation de frère Luc dans le film de Xavier Beauvois Des hommes et des dieux. Il est l’une des voix chrétiennes appréciées du grand public.

 

Format : 12 x 19 cm, 180 pages, 14,90 euros.

Plus tard, je serai un enfant

Événement : pour la première fois, Eric-Emmanuel Schmitt accepte de se confier et de se raconter dans un livre d’entretiens .

Pour la première fois, Eric-Emmanuel Schmitt se confie et évoque son enfance avec une émouvante sincérité, ses vocations multiples, sa vie… Qui était le petit Eric-Emmanuel à Lyon, dans les années 60 ? Quelles histoires avait-il déjà en tête ? Ce livre permet de découvrir ses années de formation, son milieu, ses rêves, ses regrets…

Ses nombreuses confidences sur sa vie, ses valeurs, ses multiples activités, le sens qu’il donne à l’existence, à l’art, font le prix de ce livre exceptionnel. Ses très nombreux lecteurs dévoreront les différents chapitres de ce livre pour entrer dans l’intimité de leur auteur. Cet ouvrage permet de faire connaissance avec un écrivain, dramaturge, philosophe, bien différent des clichés que certains peuvent avoir sur lui. Et bien plus surprenant.

 Le livre contient un carnet de photographies inédites.

En librairie, le 15 février 2017

Format : 14,5 x 19 cm, 700 pages, 16,90 euros.

L’Ange de la force au chevet de l’Amour

Ange-forceAndré Gouzes et Anne Soupa

Un dialogue exceptionnel avec André Gouzes sur la vie spirituelleet l’amour de Dieu

 

Comment donner à nos contemporains le goût de Dieu ? Rappeler le sens de l’amour chrétien aujourd’hui, dans un monde de plus en plus dominé par la peur et l’intolérance ? Ce dialogue est une méditation originale sur la force de l’amour chrétien.

Une force unique, confiée par le Christ jusque dans l’abandon, la faiblesse, et dans le service, la fraternité.

La grande valeur de ce dialogue est d’offrir aux lecteurs une authentique initiation spirituelle, guidés par un grand moine, musicien et liturge, et une femme théologienne et bibliste, au plus près des engagements contemporains des laïcs dans l’Église.

« La force propre du christianisme est d’ouvrir au sens, à quelqu’un qui m’ouvre le sens. »

 

 André Gouzes est dominicain et musicien. Depuis plus de quarante ans, il travaille au renouvellement du chant liturgique en France par de nombreuses créations. On lui doit l’exceptionnel renouveau de l’abbaye de Sylvanès (Aveyron) où il anime depuis longtemps des retraites spirituelles, des sessions de création musicale et de chant.

Anne Soupa est journaliste et écrivain. Bibliste et théologienne, elle a publié avec Christine Pedotti en 2010 Les pieds dans le bénitier, leur témoignage sur l’engagement pour la dignité et la reconnaissance des femmes dans l’Eglise. Elles ont aussi créé ensemble « Le comité de la jupe » et la Conférence des baptisé(e)s de France.

 

 

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 280 pages, 18,90 euros.

 

La collaboration

Collaboration

Ben Urwand

Un nouvel éclairage historique

Ben Urwand révolutionne l’histoire de cette période :  celle des  patrons des studios hollywoodiens face au pouvoir hitlérien entre 1933, année de l’arrivée du dictateur au pouvoir, et 1941, année d’entrée en guerre des Etats-Unis,. Que les studios hollywoodiens se soient en grande partie tus devant le sort réservé aux juifs d’Europe est un fait bien établi. Mais ce n’est peut-être que la partie émergée de l’iceberg, comme le soutient Ben Urwand dans ce livre. Travaillant à partir d’archives américaines et allemandes, l’auteur montre que Hollywood a travaillé avec l’Allemagne nazie de manière volontariste : il était essentiel pour les studios de conserver la maîtrise du marché en Allemagne, pays d’Europe qui comptait le plus grand nombre de salles de cinéma.

Censure

Les nazis ne se contentaient pas de censurer les films sur leur territoire : ils cherchaient à contrecarrer toute tentative de produire une oeuvre qui leur soit hostile et affiche des vedettes juives. Ben Urwand montre également l’usage troublant qui fut fait des bénéfices amassés par ces mêmes studios. Intransférables aux Etats-Unis en vertu de la législation nazie, ils furent réinvestis dans la production d’images d’actualité ou dans des entreprises allemandes. Hollywood était la vitrine des Etats-Unis et son histoire reste inséparable de
celle du pays. Le livre de Ben Urwand est hanté par cette question : que ce serait-il passé si davantage de productions hollywoodiennes avaient alerté l’Europe de la menace nazie ?

Ben Urwand est historien, chercheur à l’université d’Harvard. Après avoir travaillé sur La liste de Schindler de Steven Spielberg et sur la représentation des afro-américains au cinéma, il se consacre à cet important travail sur les relations entre Hitler et les principaux patrons des studios hollywoodiens. En 2011, il obtient une prestigieuse bourse à Harvard qui lui permet de terminer sa recherche et de publier The Collaboration en octobre 2013.

 

 

François, le pape des pauvres

papeFrançois, le pape des pauvres

Andrea Tornielli

Traduit de l’italien par Jean-Pierre Prévost

Une biographie complète d’Andrea Tornielli, spécialiste du Vatican, qui donne les clefs pour comprendre une personnalité plus complexe qu’il n’y paraît.

« François, répare ma maison ! » : c’est l’appel que Dieu adresse à François d’Assise dans les Fioretti. De la même manière, le cardinal Jorge Mario Bergoglio a reçu ce message lors de son élection le 13 mars dernier, lors d’un des plus brefs conclaves de l’histoire. Cet ouvrage montre, à travers les textes, les idées, les mots du pape François, comment ce fils d’immigrés, à la fois simple et érudit, fait de l’exigence évangélique et de la non-violence les piliers de sa pastorale, et révèle un pasteur qui incarne le renouvellement et la « purification » de l’Église.

Andrea Tornielli est envoyé spécial du journal La Stampa. Il collabore à plusieurs revues nationales italiennes et internationales. Il a publié de nombreux ouvrages, traduits dans plusieurs langues, notamment sur Pie XII, Benoît XVI et Jean-Paul II, ainsi qu’un ouvrage sur le cardinal Martini.

Lancement international, parution en plus de 10 langues

La première grande biographie du pape François

Actualités

« L’auteur dépeint un prêtre énergique, animé par-dessus tout par la volonté de sortir son Eglise des débats internes qui la minent pour lui redonner du coeur à l’ouvrage ». La Croix-11/04/2013

 

Muze, juillet-août-septembre 2014

muze17Muze, juillet-août-septembre 2014

Anniversaire
Emmanuelle a 40 ans. Le film de Just Jaeckin qui fit l’événement en 1974 avec Sylvia Kristel dans le rôle titre a marqué toute une génération et donné lieu à de nombreuses répliques. Aujourd’hui, le succès de 50 nuances de Grey marque le retour à un engouement des femmes pour l’érotisme soft. Interview exceptionnelle de Just Jaeckin et décryptage avec le psychanalyste Alain Héril.

Monde
Italie. Dossier écrit par Laureline Amanieux
Parce que nous sommes issus de la culture latine, l’Italie nous semble, telle une soeur aînée, proche et admirable. Femmes contre la mafia, contre le machisme politique, contre les carcans, les Italiennes font exploser leur culture. Le temps fort : un long entretien avec Claudia Cardinale qui nous raconte le cinéma italien à travers tous les grands réalisateurs avec lesquels elle a tourné. Une nouvelle d’Elisabetta Rasy et un entretien avec elle sur la littérature italienne dont elle est spécialiste.

Société 
Culture et pouvoir Le pouvoir politique entretient depuis l’antiquité des relations de fascination, de domination et d’impulsion avec les arts et la littérature. Aujourd’hui, la culture est devenue un formidable outil de communication pour les entreprises privées et publiques. Comment l’art contemporain, le cinéma ou la littérature peuvent-ils se soustraire à l’influence de l’argent ou se mettre au service de grandes causes ? Avec une nouvelle de Carole Martinez et le récit de son engagement pour Agence française de développement.

Ego
La peau. Dossier écrit par Hubert Prolongeau
« Le plus profond, c’est la peau » disait Paul Valéry. Une dermatologue-psychanalyse décode le langage de notre peau tandis que cinéaste, photographe et écrivains racontent la manière dont ils font parler la peau dans leur art. Avec une nouvelle inédite de Stéphanie Hochet et le regard de Régine Detambel, thérapeute et écrivain. A l’occasion de la grande exposition sur les tatouages et scarifications
ethniques au musée du quai Branly.

Atelier d’écriture
Lire l’été. La narration est de saison . Avec Héloïse d’Ormesson, l’éditrice de Tatiana de Rosnay.

Muze, 176 pages,
5 dossiers thématiques inédits
Librairie, marchand de journaux 14,90€

Retrouvez-nous également sur Facebook et Twitter

 

Méditerranée

MEDITERRANEE-UNE-HISTOIRE-A-PARTAGER_ouvrage_largeMéditerranée

Une histoire à partager

Sous la direction de Mostafa Hassani-Idrissi

Identité méditerranéenne

Une histoire à partager. Dix-sept historiens internationaux. Des points de vue différents  dont le croisement  esquisse un portrait inédit de cette région, actuellement marquée par de nombreux conflits. Au fil des cinq chapitres de ce livre, qui vont de la préhistoire à la période contemporaine, les auteurs présentent les différentes étapes de la construction d’une identité méditerranéenne.Y a t-il une unité méditerranéenne, et quelle peut être sa nature ? Comment cette culture commune s’est-elle diversifiée pour faire naître des tensions multiples entre les différentes civilisations ?

Dialogue interculturel

Cet ouvrage, à la fois beau livre et document historique, est le fruit du travail des meilleurs spécialistes des deux rives. Accessible à tous, il a été conçu pour donner des clés pour comprendre cet espace, son histoire, et permettre un dialogue interculturel et intergénérationnel. Véritable document pédagogique, ce projet d’envergure est soutenu par Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture et le Centre national de documentation pédagogique.

L’ouvrage est soutenu par des compléments pédagogiques qui sont disponibles gratuitement sur un site multilingue, édité par le SCEREN : www.cndp.fr/mediterranee. Les documents en ligne sont destinés à enrichir les formations nationales et régionales des enseignants d’histoire et des étudiants. La plateforme numérique est portée par le CNDP et le CRDP d’Aix-Marseille en collaboration avec l’Ina et le projet Med-Mem.

Mostafa Hassani-Idrissi est professeur de didactique de l’histoire à l’Université Mohammed V de Rabat depuis 1977. Il est l’auteur de nombreuses publications au Maroc et à l’étranger portant
principalement sur la fonction sociale de l’enseignement de l’histoire et le développement intellectuel des élèves par l’apprentissage de la pensée historienne. Pour cet ouvrage, il a dirigé des quinze
historiens venus des quatre coins de la Méditerranée : du Maroc à la Grèce en passant par l’Italie, l’Égypte ou encore la Tunisie et bien sûr la France.

Dictionnaire de psychologie et psychopathologie des religions

DICTIONNAIRE-DE-PSYCHOLOGIE-ET-DE-PSYCHOPATHOLOGIE-DES-RELIGIONS_ouvrage_largeDictionnaire de psychologie et psychopathologie des religions

Sous la direction de Stéphane Gumpper et Franklin Rausky

 

Phénoménologie religieuse

Ce dictionnaire dresse un  panorama exceptionnel des découvertes et des expériences cliniques sur les liens entre mystique et folie, les fondements psychiques du sentiment religieux, les phénomènes corporels comme la transe, l’extase, les stigmates ou les convulsions… Mais aussi les expériences collectives comme la danse de Saint Guy, le tarentisme, les épidémies de possession. Il présente  de façon claire les discours et savoirs scientifiques et religieux, les lectures médicales et psychiatriques.

Religions et controverses

Dans toutes les religions du mondes, piété, dévotion, délire, démence sont également abordés ainsi que  les grandes controverses savantes entre les études cliniques et les lectures spirituelles et théologiques.

Le dictionnaire s’étend à l’ensemble des religions du monde et des expériences spirituelles, sur plus de cinq cents ans,  retrace notamment la naissance et le développement des recherches psychopathologiques, depuis le siècle des Lumières jusqu’à nos jours.

Mystiques connus ou méconnus

Une centaine d’entrées thématiques et conceptuelles permet de situer les  notions, expériences  phénomènes et trajets de quelques grandes figures ayant vécu ou témoigné d’expériences singulières, comme Mansur al-Hallâj, Ibn’Arabî, François d’Assise, Thérèse d’Avila, Ramakrishna Paramahamsa…

Une deuxième partie de deux cent cinquante entrées biographiques est consacrée à des auteurs connus ou méconnus, médecins aliénistes, théologiens, neurologues, psychanalystes, philosophes, anthropologues, historiens, mais aussi hypnotiseurs, magnétiseurs, etc.

Une grande aventure éditoriale

Soixante dix collaborateurs prestigieux parmi lesquels : Elie Wiesel, prix Nobel de la paix, les psychanalystes Claude Escande, Sophie de Mijolla- Mellor, Jean-Pierre Winter, les théologiens et philosophes François Marxer, Guy Petitdemange, des ethnologues et de nombreux psychiatres, cliniciens et historiens.

Trois cent cinquante  entrées passionnantes depuis Âme et corps jusqu’à Yoga en passant par Chamanisme, Extase, Possession et exorcisme, Vision…

Mille deux cent  pages, plus de soixante  illustrations : des documents photographiques rares, des portraits, des croquis d’études…, des index et une bibliographie générale.

Le premier dictionnaire consacré à l’exploration psychologique des phénomènes religieux et mystiques

Franklin Rausky est psychologue, maître de conférences de psychologie clinique et de psychopathologie à l’université de Strasbourg. C’est un spécialiste de la mystique juive.

Stéphane Gumpper est psychanalyste et auteur de nombreux travaux sur les liens entre mystique et folie. Chercheur attaché à l’université de Strasbourg.

 

France Culture Papiers n° 9

FCP9France Culture Papiers n° 9

Olivier Poivre d’Arvor, Jean-Michel Djian et les grandes signatures de France Culture

En librairie et sur abonnement

Feuilletez le magazine

France Culture Papiers, lauréate des Trophées de l’innovation Presse 2012

L’INVITÉ
Marc Voinchet, producteur des matins de France Culture.

TRANSVERSALES
Deux avant-premières : un documentaire sur la polyandrie en Asie et un autre sur l’amour à Alger.
Deux émissions intégrales : Continent Sciences sur l’homosexualité animale et Révolution médicale de René Frydman sur l’autisme avec Bernard Golse.

CAHIER CENTRAL
Un entretien au long cours, une personnalité de premier plan, diffusé dans l’émission À voix nue et en avant-première pour les lecteurs de France Culture Papiers
Cette fois, avec Jean d’Ormesson.

THEMATIQUES
Un dossier sur Le pouvoir du cinéma, avec :
– en ouverture, un entretien inédit avec un réalisateur dont le film sortira au printemps 2014, Volker Schlöndorff pour le film Diplomatie, avec André Dussolier et Niels Arestrup
– des articles philosophiques sur Stanley Kubrick ou Woody Allen
– un documentaire exceptionnel de La Fabrique de l’histoire sur le Soft Power américain au moment du plan Marshall après la seconde guerre mondiale
– un entretien avec Antoine de Baecque sur L’argent du cinéma, les stars et les producteurs depuis les débuts d’Hollywood
– un documentaire sur Le corps extrême au cinéma, crashé, scratché, cloné…
– une émission de Concordance des temps sur la représentation de la résistance au cinéma, de Lubitsch à Tarantino
– des paroles d’invités sur la révolution numérique, les revendications des différents métiers, les relations entre réalisateurs et producteurs…

HIER ET AUJOURD’HUI
Archives : Jacques Audiberti et Raymond Devos nous parlent du théâtre
Fiction : En avant-première, le texte de Julia Kristeva, Thérèse mon amour, sur Thérèse de Lisieux et Jean de la Croix
Les Papous dans la tête
Et toujours cinq chroniques et des paroles d’invités.

Un numéro rempli d’avant-premières !

 

Muze, avril, mai, juin 2014

narrow_muze16Muze, avril, mai, juin 2014

De nombreuses interviews avec des acteurs majeurs du monde culturel,

des sujets d’actualité vus à travers  le prisme de la création artistique.

Artistes :
Grand entretien avec Antoinette Fouque à l’occasion de la sortie du dictionnaire universel des créatrices.
Première grande rétrospective du photographe américain Mapplethorpe au Grand Palais tandis que Cartier Bresson s’impose à Beaubourg. Adaptation au cinéma du best seller de Katherine Pancol, Les yeux jaunes du crocodile et interview de sa fille Charlotte, scénariste du film.

Pays :
Liban
Entre les guerres incessantes et l’islam qui leur laisse peu de place, les créatrices libanaises ont pourtant une grande énergie. Cinéma, théâtre, chanson, architecture et littérature avec une nouvelle de Vénus Khoury-Ghata et un entretien avec la poétesse Joumana Haddad.

Société :
Femmes artistes et animaux
À l’occasion de la réouverture du zoo de Vincennes en avril dont l’architecte est une femme, Muze explore le monde animal au féminin : d’Isabella Rossellini qui raconte sa passion pour l’éthologie et la manière dont elle travaille ses clips irrésistibles sur la vie amoureuse des insectes à Marie Darrieussecq qui nous offre une nouvelle spécialement réécrite pour Muze.

Intime :
Rire
Pas facile de faire rire et l’humour n’est pas la qualité première des artistes. Pourtant le rire est au coeur de tous les domaines de la culture. Côté mode, Nathalie Rykiel évoque ses mannequins au visage épanoui. A la scène, Anne Roumanoff explique les ficelles du métier. À l’écran, Danièle Thompson, scénariste des plus grands films comiques (La Grande Vadrouille, La folie des grandeurs, Rabbi Jacob) et réalisatrice de comédies (La Bûche ou Fauteuil d’orchestre) analyse avec nous le processus créatif qui conduit au rire. Avec une nouvelle et des planches de BD de Marianne Maury-Kauffman, auteur de Gloria.

Atelier d’écriture :
Spécial écriture de nouvelles
À l’occasion du lancement du concours 2014 de nouvelles Muze-aufeminin.com, publication de la lauréate 2013 et entretien avec Dominique Gautier, patron des éditions du Dilettante.

Abonnez-vous!

Muze, 176 pages,
5 dossiers thématiques inédits
Librairie, marchand de journaux 14,90€

Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

DICTIONNAIRE-POLITIQUE-A-L-USAGE-DES-GOUVERNES_ouvrage_large (1)Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

Sous la direction de Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc,

Michaël Foessel, Marie Gaille, Judith Revel, Pierre Zaoui

Une période de crise

Luttes politiques ,  phénomène des indignés, révolutions arabes ,  crise mondiale… Notre modèle politique est chahuté, sans qu’une alternative apparaisse clairement. Comment ne pas céder à la panique ou ne pas sombrer dans l’indifférence ? Comment maintenir une réflexion critique ? Comment la pensée philosophique peut-elle nourrir de nouvelles pratiques politiques ?

Des réponses philosophiques

Six philosophes d’une même génération, celle de la crise justement, ont choisi de faire l’inventaire des idées critiques qui peuvent aider à résister, à transformer le présent. Notions classiques mais revisitées à l’aulne de notre actualité ou idées critiques surgies ces dernières années Outre-Atlantique, elles sont  parfois attendues et parfois étonnantes.

Repenser la politique

Ce dictionnaire, unique en son genre et qui réunit pour la première fois ces six philosophes, a pour but d’ accompagner le  citoyen soucieux d’un diagnostic du présent, désireux de préserver sa capacité de révolte et de résistance ainsi que sa participation au sein de la démocratie, avant et au-delà de son vote à la prochaine élection présidentielle.

 

Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’université de Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de « Dedans, dehors : la condition d’étranger » (Seuil) et de « Que faire de notre vulnérabilité ? » (Bayard, Le temps d’une question).

Fabienne Brugère est professeur à l’université Bordeaux III et présidente du Conseil de développement durable auprès de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Elle est notamment l’auteur de « Le sexe de la sollicitude » (Seuil, 2008) et de « L’éthique du care » (PUF, Que sais-je ?).

Michaël Foessel est philosophe, maître de conférence à l’université de Bourgogne. Il est notamment l’auteur de « La privation de l’intime » (Seuil) et collabore très régulièrement à la revue Esprit.

Agrégée et docteur en philosophie, Marie Gaille est chargée de recherche au Centre de recherche sens, éthique et société, CNRS-Université Paris Descartes. Elle est notamment l’auteur de « La valeur de la vie »(Les Belles Lettres) et « Le désir d’enfant » (PUF).

Philosophe, italianiste et traductrice, Judith Revel est maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre Michel Foucault. Elle est notamment l’auteur de « Qui a peur de la banlieue ? » (Bayard, Le temps d’une question) et de «  Foucault, une pensée du discontinu » (Mille et une nuits).

Pierre Zaoui est enseignant à l’université Paris VII-Diderot et directeur de programme au Collège international de philosophie. Il est l’auteur de   » Le libéralisme est-il une sauvagerie ?  » (Bayard, Le temps d’une question) et de  » La traversée des catastrophes «  (Seuil).

Actualité

Retrouvez les auteurs à la Librairie Le Merle Moqueur ( Paris 20) le 3 avril 2012.

Fabienne Brugère , invitée de la Librairie Mollat, autour de son livre « Faut-il se révolter »

Que faire de notre vulnérabilité

QUE-FAIRE-DE-NOTRE-VULNERABILITE_ouvrage_largeQue faire de notre vulnérabilité

Guillaume Le Blanc

Collection Le temps d’une question

Du problème de l’exclusion

L’exclusion est un des problèmes les plus vifs de notre société, celle qu’elle voit, impuissante, s’aggraver d’année en année. Nombreux  en effet sont ceux qui ont le sentiment d’être exclus ou qui redoutent de l’être, de ne plus avoir voix au chapitre. Comment restaurer la voix des sans-voix sans parler à leur place? Comment prendre soin des exclus tout en restaurant leur puissance d’agir?

Renverser la perspective

Le philosophe Guillaume Le Blanc, invite à considérer l’exclu non seulement comme un citoyen mais comme quelqu’un qui est amené à exercer un droit de regard sur la citoyenneté et ne saurait ainsi être seulement défini en creux comme un « sans ».

Guillaume Le Blanc professeur de philosophie à l’université de Bordeaux III,  est reconnu pour ses travaux sur la précarité.

Actualité

Interview de l’auteur à la librairie Mollat de Bordeaux (33).

 

France Culture Papiers n° 8

narrow_fcp8France Culture Papiers n° 8

Olivier Poivre d’Arvor, Jean-Michel Djian et les grandes signatures de France Culture

En librairie et sur abonnement

Feuilletez le magazine

France Culture Papiers, lauréate des Trophées de l’innovation Presse 2012

Un entretien exclusif avec Philippe Geluck

Le créateur du Chat confie ses souvenirs, ses convictions et ses attentes, dessinant une histoire belge peu banale. Un entretien à lire dans France Culture Papiers avant de l’écouter dans « A voix nue » sur France Culture.

L’histoire d’un parcours radiophonique

Comme dans chaque numéro depuis le numéro 4, un producteur de la chaîne revient également sur son parcours. Adèle Van Reeth, productrice des « Nouveaux Chemins de la connaissance », l’émission la plus podcastée de France Culture, nous raconte ses débuts à la radio.

Un grand dossier « La fin des secrets? »

Ce numéro de la revue consacre également une place toute particulière à « la fin des secrets ? », un grand dossier élaboré à partir d’émissions diffusées sur France Culture durant le trimestre
écoulé. Des prisons secrètes de la CIA aux lanceurs d’alerte en passant par les secrets alchimiques et le respect de la vie privée, ce sont les multiples facettes du secret qui sont explorées.

France Culture Papiers ce sont aussi chaque trimestre des archives exceptionnelles. A la veille du centenaire de la mort de Charles Peguy, la revue propose des témoignages directs et inédits sur celui
qui reste un penseur pour notre temps.

Egalement au sommaire de ce huitième numéro de France Culture Papiers:
● Transversales
Une lecture sélective et séquencée de la grille. Des propos inouïs et inédits.
– En avant-première, dans L’été de Lydie, Marie Desplechin nous offre le récit poignant d’un été passé dans le service de radiothérapie de la Pitié, auprès de son amie Lydie, atteinte de tumeurs au cerveau.
– Entendeurs de voix et experts livrent des témoignages surprenants sur les hallucinations auditives ;
– Le mystère de la chemise dévoilé
– L’univers raconté brillamment par André Brahic.
● Thématiques
Un grand dossier élaboré à partir d’émissions diverses. Une manière intemporelle d’écouter et de lire le monde actuel.
Dans ce numéro : « La fin des secrets ? », avec :
– A partir de 2007, a été révélée l’existence des prisons secrètes de la CIA. Que sait-on aujourd’hui de ces prisons ?
– Edwar Snowden, Bradley, Manning, Julian Assange… sont-ils des héros absolus ou des idéologues ?
Portrait de ces lanceurs d’alerte qui partent à l’assaut de Big Brother.
– Les mensonges et la transparence, les secrets d’Etat et leur dévoilement, la légitimité du mystère et l’exigence de le percer… Quand l’art de gouverner du roi Soleil résidait dans la force et la feinte.
– De la science à l’ésotérisme, l’alchimie, la science cachée, a connu ses heures de gloire avant d’être reléguée au rang de science occulte.
– Au nom du droit du respect de la vie privée, Mediapart et le Point ont dû retirer de leur site Internet les enregistrements à l’origine de l’Affaire Bettencourt. Une décision de justice qui vient relancer cette
question épineuse : Où commence la vie privée ?
– Ourlés dans les buissons épineux, les jardins du secret sont conçus comme des théâtres de poche.
– L’enfant, le secret et la justice : dans ce documentaire, une jeune fille victime d’abus sexuels raconte le chemin parcouru, de la révélation aux proches jusqu’au procès.
● D’hier à aujourd’hui
Archives, documentaires, fictions. Des moments précieux où textes, sons et voix font cause commune avec le savoir et la création.
– Cent ans après, que reste-t-il de l’héritage Péguy ? De Madame Simone au paysan à ses côtés lors de la première bataille, ils témoignent du parcours exceptionnel de cet homme de lettres, éditeur et
poète, croyant et engagé.
– Que dire il y a soixante ans sur l’amour en l’an 2000 ?
– Allo Ménie ! A partir de 1967, tous les jours, Ménie Grégoire a répondu sur les ondes aux appels téléphoniques et aux lettres d’auditrices. En direct, les femmes se mettent à parler. De leur vie, de leur
corps et des hommes.

Une approche libre et vivante du savoir

France Culture Papiers depuis son lancement fin février 2012 est la première revue culturelle réalisée à partir d’émissions de radio, retranscrites, éditorialisées, illustrées et enrichies. Parmi plus de 2 000
heures d’antenne trimestrielles, plus d’une centaine d’émissions et de chroniques et près de 3 500 invités, France Culture Papiers propose chaque trimestre une sélection des meilleurs débats culturels,
scientifiques, artistiques et politiques entendus sur l’antenne de France Culture.