La tentation de l’invisible

Une méditation philosophique et spirituelle sur l’au-delà du visible.

9782227492738

 

« L’interrogation de toute existence porte sans doute sur l’au-delà du visible… »

L’au-delà, l’invisible, le mystère… Dans un petit livre inspiré, l’auteur entreprend d’interroger nos conceptions de l’invisible, depuis Platon, la Bible, jusqu’aux grands auteurs spirituels et mystiques, et dans la littérature. Il pénètre ainsi, comme il le dit, dans « notre labyrinthe imaginaire ».

Il raconte de façon accessible et personnelle une « petite histoire de l’invisible » dans la pensée et la foi chrétiennes. Il marque les grands jalons de cette quête dans le monothéisme pour finir par proposer une spiritualité de la création artistique.

 

 

Jean-François Moueix est propriétaire de Petrus, le « pape » des vins de Bordeaux. Il est aussi collectionneur d’art et spécialiste de littérature. La tentation de l’invisible est son premier livre.

Format : 14,5 x 19 cm, 410 pages, 21,90 euros.

En librairie le 21 février 2018.

Pardonner

Une réflexion autour du pardon, proposée comme un chemin de liberté et de vie.

9782227492721

 

Pourquoi pardonner ? Comment s’y prendre quand cela semble impossible? Faut-il renoncer à poursuivre en justice ou sanctionner une personne qui nous a offensés ?

Le pardon n’est pas simple à saisir. Pour le chrétien, il réside pourtant au cœur du message évangélique. À partir de son expérience d’écoute et d’accompagnement spirituel mais aussi d’enseignement, l’auteur revisite le vocabulaire du pardon dans la Bible pour s’étendre ensuite sur la dimension humaine du pardon.

L’auteur approfondit sa méditation par des textes de papes, de philosophes ou de psychologues.

 

 

 

Le frère Jérôme Ternynck est prêtre, membre de la congrégation des frères de Saint-Jean. Animateur de retraites spirituelles et formateur, il est l’auteur d’une méditation sur Emmaüs, Le Très-Vif (Salvator, 2000). Il a enseigné à l’Institut de théologie des Jésuites et au CELAF-Institut d’Abidjan.

Format : 14,5 x 19 cm, 180 pages, 16,90 euros.

En librairie le 21 février 2018.

Le monothéisme et le langage de la violence

Un remarquable essai sur les liens qui unissent les religions monothéistes à la violence.

MONOTHEISME ET LANGAGE DE LA VIOLENCE

En nous offrant cette « enquête sur le langage de la violence dans la Bible », Jan Assmann réalise un livre indispensable à la compréhension de notre situation contemporaine devant le radicalisme religieux et sa violence. Nous découvrons avec lui comment « il était impossible que des mots on ne passe pas aux actes », et dans quelles conditions historiques s’est produite cette radicalisation.

Jan Assmann propose le concept de « religion totale » quand une religion prétend à une position hégémonique sur la culture et sur l’être humain.

Ce livre majeur, qui explore dans les textes bibliques les origines du puritanisme radical, nous conduit à une prise de conscience salutaire : « La violence est une question de pouvoir, pas de croyance et de vérité. »

 

Jan Assmann, professeur d’égyptologie à Heidelberg, est un des plus grands historiens des religions contemporains. Archéologue, il a notamment dirigé les fouilles de Thèbes. Il a publié de nombreux ouvrages, traduits en français, dont le très remarqué Moïse l’Égyptien (Éd. Aubier).

Format : 14,5 x 19 cm, 230 pages, 21,50 euros.

En librairie le 3 janvier 2018.

Cet incroyable besoin de croire

Que devient une société qui, impatiente de s’affranchir de la religion, s’expose au vide et à ses réactions violentes ou irrationnelles ?

9782227493797

 

 

Au cours d’un long dialogue et de textes rassemblés pour la première fois, Julia Kristeva bouleverse nos idées reçues sur le religieux, le spirituel et le christianisme. Elle s’attaque à une question d’actualité : comment penser la place du religieux dans l’individu et nos sociétés post-modernes ? Elle parle librement de son histoire personnelle et des évènements récents (11 septembre, terrorisme, guerre des religions…). On comprend avec elle combien il est surprenant « que nos sociétés sécularisées aient négligé à ce point cet incroyable besoin de croire ».

La nouvelle édition d’un livre qui avait fait date il y a plus de dix ans déjà, revue et augmentée de plusieurs textes importants.

 

 

Julia Kristeva, née en Bulgarie, travaille et vit en France depuis 1966. Linguiste, psychanalyste et écrivain, elle est l’auteur d’une œuvre considérable traduite et étudiée dans le monde entier. Européenne convaincue, plaidant pour une refonte de l’humanisme, elle a reçu de nombreux prix prestigieux : le prix Holberg (2004), le prix Hannah Arendt (2006) et le prix Saint-Simon (2017).


Format : 14,5 x 19 cm, 220 pages, 19,90 euros.

En librairie le 14 février 2018.

La tentation d’Eugénie

Un voyage passionnant et informé au cœur des technosciences et des transformations de l’humain.

9782227492653

 

 

Dans ce nouvel essai original, Pierre Giorgini s’attaque à notre développement scientifique et technologique. Jusqu’où ira-t-on ? Et comment ? À quel prix pour notre humanité ? Il brosse un véritable récit de notre futur en transition.

Pour lui, un tiers chemin est possible, ouvrant la voie à une nouvelle ère, combinant prouesse technique, art, spiritualité, imaginaire et devenir de l’humanité, en harmonie coopérative avec le bien commun, naturel et socioculturel.

 

 

 

 

Pierre Giorgini est issu du monde de l’entreprise et de l’innovation. Longtemps directeur délégué de France Télécom Recherche et développement, il est aujourd’hui président-recteur de l’Université catholique de Lille. Avec ses trois précédents livres, La transition fulgurante (Éd. Bayard, 2014), La fulgurante récréation (Éd. Bayard, 2016) et Au crépuscule des lieux (Éd. Bayard, 2016), il a brossé une fresque passionnante et magistrale sur la transition de notre monde.


Format : 14,5 x 19 cm, 380 pages, 21,90 euros.

En librairie le 21 janvier 2018

Dieu et ses images

Nouvelle édition d’un grand classique de l’histoire des représentations de Dieu dans l’art.

Dieu et ses images

 

 

Cette somme est inégalée et unique dans le paysage éditorial : elle retrace les évolutions et les métamorphoses de la représentation artistique de Dieu sur 2000 d’histoire, en peinture, sculpture, depuis les origines du christianisme jusqu’à l’art contemporain du 20e siècle, et à travers toutes les cultures.

Cette nouvelle édition propose outre de nombreuses corrections et ajouts, mises à jour, un texte inédit de l’auteur faisant le point sur les nouvelles questions portant sur l’histoire de l’art chrétien. Elle est préfacée par le cardinal Ravasi.

 

 

 

François Boespflug, professeur émérite de l’université de Strasbourg, est théologien et historien de l’art et des religions. Spécialiste européen des représentations de Dieu dans l’art, il a publié cette somme très remarquée, Dieu et ses images (Ed. Bayard) et de nombreux livres traduits en plusieurs langues.

Format : 19 x 24 cm, 553 pages, 39,90 euros.

En librairie le 15 novembre 2017

Qu’ont-ils fait du bouddhisme ?

Une enquête sur le bouddhisme moderne vécu en Occident, loin des exigences religieuses des bouddhistes asiatiques.

COUV_9782227492257

 

Le bouddhisme tel que nous le concevons aujourd’hui est un produit de la sécularisation européenne. Depuis la seconde partie du XIXe siècle, des intellectuels anticléricaux ont cherché à remplacer l’héritage biblique de l’Europe par les anciennes doctrines de l’Inde, jugées plus rationnelles. L’enseignement du Bouddha semblait particulièrement indiqué. Sans Dieu, sans Sauveur, sans révélation écrite, il paraissait à même de réformer l’Occident en l’asseyant sur de nouvelles bases.

L’anthropologue Marion Dapsance démontre comment le bouddhisme est devenu une nouvelle philosophie progressiste dont le but est moins l’épanouissement des individus qu’une véritable réforme de notre monde.

 

 

Marion Dapsance est docteur en anthropologie de l’École Pratique des Hautes Etudes  (EPHE, Paris) et a enseigné l’histoire du bouddhisme en Occident à l’Université Columbia (New York). Elle est également l’auteur des Dévots du bouddhisme (Éd. Max Milo, 2016).

Format : 12 x 17,6 cm, 175 pages, 16,50 euros.

N’oublions pas Tibhirine

Un témoignage et un document exceptionnels à l’heure de la béatification des moines de Tibhirine.

 

COUV_9782227492707Que Tibhirine ne devienne pas le symbole de la clôture, de l’enfermement, mais ouvre l’avenir à l’amitié, née de la vie et du martyre des moines !

Alors que l’Église catholique se prépare à reconnaître le « martyre » des sept moines de Tibhirine, voici un document exceptionnel sur l’héritage de ce haut-lieu spirituel en Algérie.

Quinze années durant, en dépit de nombreuses difficultés et tragédies, Jean-Marie Lassausse, prêtre et paysan, va veiller sur le monastère de l’Atlas. Malgré « le brouillard qui s’est épaissi progressivement sur le monastère depuis dix ans », le climat politique de l’Algérie et le contexte international, il raconte comment la vie à Tibhirine apporte un témoignage bouleversant, indispensable à notre monde.

Préfaces de Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger et de dom Thomas Georgeon, postulateur du dossier de béatification des sept moines.

 

Jean-Marie Lassausse, prêtre et agronome, a vécu et travaillé en Tanzanie, Égypte, Maroc et Algérie où, depuis 2000, il cultive la terre avec les voisins musulmans. C’est auprès d’eux qu’il a découvert l’héritage spirituel des frères de Tibhirine. Il a passé quinze ans à s’occuper de l’exploitation agricole du monastère et à accueillir les visiteurs et pèlerins. Il est l’auteur, avec Christophe Henning, d’un premier témoignage Le Jardinier de Tibhirine, publié aux éditions Bayard, Prix de littérature religieuse 2011.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 175 pages, 16,90 euros.

Quand vous priez, dites Notre Père

« Cette prière me rassure, je ne me sens plus déraciné et je ne suis plus un orphelin »

Pape François

 

COUV_9782227493810_PLAT1

 

Dans ce précieux petit livre, le Pape François illumine chaque verset du Notre Père dans une conversation inédite, exceptionnelle, avec le Père Marco Pozza, théologien et aumônier de prison. La prière que Jésus a donnée à ses disciples entre alors en résonance avec la vie de Jorge Mario Bergoglio, avec sa mission apostolique, et les inquiétudes et les espoirs des femmes et des hommes d’aujourd’hui.

Depuis le début de son pontificat, le Pape François, a bousculé l’Eglise, réformé la Curie romaine et entrepris de remettre en avant les grandes valeurs évangéliques : pauvreté, charité, miséricorde.

 

Format : 12,5 x 17,5 cm, 150 pages, 14,90 euros.

Le silence de la Vierge

Un témoignage choc sur les dérives sectaires dans les couvents

9782227492325Pour la première fois, une ancienne sœur ose lever le voile et parler à visage découvert des dérives sectaires dans les communautés catholiques. Le témoignage de Marie-Laure Janssens, ex-religieuse de la communauté Saint-Jean, éclaire, par son récit, une réalité encore taboue : l’abus spirituel.

En 2003, elle demande à un évêque l’autorisation de raconter son histoire. Voici sa réponse : « le silence de l’Eglise est à sa manière un acte de miséricorde à l’égard des personnes. Ce n’est pas avoir peur de la vérité́ que de garder le silence lorsque celui-ci est le langage du don de soi, le langage du service comme la Vierge Marie vous le fait comprendre. » Elle n’a pas compris une telle exigence de silence. C’est pour cela qu’elle publie aujourd’hui ce livre.

Marie-Laure Janssens est sortie en 2010 de la communauté des sœurs contemplatives de Saint-Jean, dans laquelle elle a passé onze ans. Dans ce livre, elle témoigne avec courage et sincérité d’un crime que ni le droit pénal ni le droit canon ne reconnaissent : l’abus spirituel.

 Mikael Corre est journaliste pour l’hebdomadaire catholique Pèlerin. Sociologue, ses recherches à l’Ecole des hautes études en sciences-sociales (EHESS) ont porté sur les communautés catholiques nées dans les années 1970 et leurs dérives. Il accompagne Marie-Laure Janssens dans l’écriture de ce livre.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 260 pages, 18,90 euros.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le baiser du ramadan

Un récit personnel et poignant sur la mixité dans le couple

9782227492271Une musulmane ne peut pas tomber amoureuse d’un non-musulman. C’est comme de dire « ma sœur est tombée amoureuse d’un dauphin » ou « ma sœur est tombée amoureuse d’une chaise ».

 En famille comme sur les réseaux sociaux, Myriam Blal n’a tout d’abord rencontré qu’incompréhension et refus quand elle a annoncé son intention d’épouser Maxime, un chrétien.  Dans ce témoignage sensible et passionnant, elle raconte son combat pour faire accepter leur amour.

Le témoignage profondément original d’une jeune journaliste d’origine tunisienne sur une réalité contemporaine.

Myriam Blal, 33 ans, vit à Nantes. Elle est journaliste et rédactrice indépendante. Elle a notamment collaboré au Courrier de l’Atlas et à la revue XXI.

 

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 170 pages, 16,90 euros.

Un évêque se confie

Quel est le message de l’Église, comment va-t-elle aujourd’hui ?

9782227492462

« Les meilleures réponses que je puisse donner aux questions sur le sens de la vie, c’est la façon avec laquelle je vis d’innombrables rencontres, riches et parlantes. Le livre en est peuplé, si bien que j’aurais pu l’intituler : Un évêque avec les gens. »

Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise depuis 2013, après avoir été secrétaire général et porte-parole de la Conférence des évêques de France, puis évêque de Coutances en 2007, se confie. Sans fard ni jargon, un homme d’Église se risque à parler de lui-même, de son par­cours et de sa vie, comme il ne l’a jamais fait. Une quête humaine et spirituelle qui rejoindra tout le monde, croyants ou non.

Ce livre a été écrit en collaboration avec Anne Jacquemot, actuellement directrice de la communication du diocèse d’Autun après avoir exercé cette mission dans le diocèse de Coutances.

 

 

Publié le 20 septembre  2017

Format : 12 x 17,6 cm, 250 pages, 16,90 euros.

 

Urgences pastorales

 Pourquoi et comment mener les réformes qui s’imposent aujourd’hui dans l’Eglise ? Un débat explosif dans l’Eglise aujourd’hui.

Urgences_pastorales

Christoph Theobald signe ici un livre qui devrait faire date sur la situation contemporaine du christianisme en Europe et son devenir. Alors même que le débat sur les réformes nécessaires dans l’Eglise s’envenime !

Quelle est aujourd’hui l’urgence pastorale sinon la « mission » des chrétiens dans la société actuelle ? Mais comment envisager une quelconque mission alors que les communautés chrétiennes sont devenues minoritaires, souvent divisées dans des sociétés laïques et sécularisées, et qu’elles doivent faire face avec la présence d’un islam de plus en plus actif ?

L’auteur en fait le critère principal d’une réforme dans l’Eglise. Il développe les éléments majeurs d’une pédagogie susceptible d’œuvrer en faveur de réformes indispensables pour permettre aujourd’hui une authentique transmission de l’Evangile.

 

 

Christoph Théobald, jésuite, est un des meilleurs théologiens chrétiens européens. D’origine allemande, il travaille et enseigne en France, au Centre Sèvres à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse, et collabore régulièrement à la revue Etudes. Auteur de nombreux ouvrages remarqués, il est spécialiste de Vatican II. Il a publié chez Bayard Transmettre un évangile de liberté (5000 ex) et Vous avez dit vocation ? (3000 ex).

 

Format : 14,5 x 19 cm, 380 pages, 19,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

Enseigner la théologie aujourd’hui

La théologie a-t-elle encore un avenir ?

Enseigner_la_théologieDans ce petit texte, Christoph Théobald répond de façon vivante et franche à la question : comment et pourquoi enseigner encore la théologie dans nos sociétés dites « post-modernes » et sécularisées ? Qui cela peut-il bien intéresser encore ?

Il faut prendre en compte les nouveaux profils des étudiants et des personnes en formation, mais aussi les critères radicalement nouveaux des sociétés mondialisées, métissées… Que peut alors apporter la théologie à nos contemporains ? « Une capacité critique non négligeable », répond l’auteur, et l’accès à une intelligence du monde et de la foi.

 

Christoph Théobald, jésuite, est un des meilleurs théologiens chrétiens européens. D’origine allemande, il travaille et enseigne en France, au Centre Sèvres à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse, et collabore régulièrement à la revue Etudes. Auteur de nombreux ouvrages remarqués, il est spécialiste de Vatican II. Il a publié chez Bayard Transmettre un évangile de liberté (5000 ex) et Vous avez dit vocation ? (3000 ex).

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 80 pages, 9,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

 

L’ancien testament commenté, l’Exode

Pour la première fois, le récit de L’Exode, commenté par l’un des plus grands biblistes

Lancien_testament_commenté« Le SEIGNEUR nous a fait sortir de l’Égypte, de la maison des esclaves. » Le livre de l’Exode développe sous une forme de récit cette confession qui est l’affirmation de foi centrale de la Bible hébraïque. Le nom Exode provient de la tradition biblique grecque et latine et signifie sortie. L’Exode raconte donc la sortie d’Égypte des Israélites ainsi que la rencontre entre Israël et son Dieu au Sinaï. Moïse est la figure principale du livre ; il joue un rôle d’intermédiaire entre Israël et son peuple.

Ce commentaire de Thomas Römer s’inscrit dans la suite du Nouveau Testament commenté et de L’Ancien Testament commenté : La Genèse.

Il donne au lecteur des éclairages historiques, linguistiques et littéraires ainsi qu’une histoire de la réception du texte. Grands spécialistes de l’Ancien Testament, ce livre, destiné au grand public, est sans équivalent en France.

 

Thomas Römer est professeur de la chaire Milieux bibliques au Collège de France. Considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la formation et de l’histoire de la Bible hébraïque, il a écrit de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Bible, quelles histoires ! (Bayard) et L’invention de Dieu (Seuil). Il est l’un des auteurs de L’Ancien Testament commenté : la Genèse, avec Albert de Pury et Konrad Schmid.

 

Format : 17,6 x 21,8 cm, 260 pages, 29,90 euros.

En librairie, le 25 octobre 2017

Bible 3.16 en lumière

Une nouvelle approche pour lire et comprendre la Bible, par un des plus grands informaticiens américains

BIBLE_3.16Pour écrire ce livre, la formation scientifique de son auteur eut une influence déterminante sur sa méthode de travail : une large quantité d’informations peut être comprise et assimilée par une sélection précise de brèves données. C’est ce qu’il décide d’appliquer à l’étude de la Bible.

Il partit de la question suivante: Comment puis-je faire découvrir la substantifique moelle de la Bible à un nouveau venu, avec un minimum d’investissement ? Et éviter la méthode « classique » et très lente qui consiste à commenter l’intégralité d’un livre. Au lieu de cela, l’auteur se propose d’étudier et de commenter en détail et en profondeur un petit nombre de versets suffisamment représentatifs de l’ensemble. Cet échantillon est pris au hasard selon une règle précise. Chaque livre est ainsi présenté à partir du seul verset 16 du chapitre 3, et prouve que chaque verset contient la totalité du message de la Bible.

Le résultat : une méthode étonnamment précise, rapide et accessible, pour lire et comprendre la Bible en profondeur ! 59 livres de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, présentés selon cette méthode révolutionnaire de lecture et d’enseignement, ainsi qu’une calligraphie originale de 59 grands artistes contemporains.

 

Donald E. Knuth (1938) est un des plus grands informaticiens américains, qui a reçu les prix les plus prestigieux : Prix Kyoto, Prix Turing, la médaille John von Neumann, la National medal of sciences. Professeur émérite de l’université de Stanford, il est l’auteur de la « bible » de l’algorithmique (The art of computer programming), et le concepteur du logiciel TeX de traitement de texte scientifique. Croyant luthérien, très engagé dans la vie de son église, il a publié également Things a computer scientist rarely talks about, ces choses dont un informaticien parle rarement… sur les convictions religieuses et les sciences. Spécialiste des études bibliques, il connaît parfaitement l’hébreu, l’araméen, le grec et le latin.

 

Format : 17 x 21 cm, 450 pages, 26,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Le Judaïsme ancien et les origines du Christianisme

Qui étaient les premiers chrétiens ? Que savons-nous, aujourd’hui, de la séparation avec le judaïsme ?

le_judaismeLa question des origines du christianisme demeure très débattue. Quelle était la nature de ce mouvement religieux ? Comment se sépare-t-il du judaïsme ? Quelle est l’identité de Jésus de Nazareth ? De Marie ? Celle de Saül, ou Paul de Tarse ? Simon Mimouni propose dans cet ouvrage un ensemble passionnant d’études sur les origines du christianisme, sur les grandes figures de Jésus de Nazareth, de Paul, de Marie de Nazareth et sur la littérature apocryphe.

Ces études fournissent des éléments de compréhension sur les débuts du mouvement chrétien, son évolution et son histoire dans le cadre du judaïsme des deux premiers siècles de notre ère.

Elles éclairent de façon historique et scientifique les questions les plus controversées : identités des grandes figures chrétiennes, virginité de Marie, constitution et datation des écrits canoniques, judaïté de Jésus, tombeau du fils de Joseph… L’auteur nous permet ainsi d’évaluer la distance avec les dogmes bien postérieurs aux événements historiques sur lesquels ils se fondent.

 

Simon Claude Mimouni est titulaire de la chaire « Origines du christianisme » à l’Ecole pratique des hautes études. C’est un spécialiste de renommée internationale de l’histoire de la formation du mouvement des disciples de Jésus, dans le judaïsme notamment. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont récemment Le judaïsme ancien (PUF), et a publié aux éditions Bayard Jacques, frère de Jésus.

 

Format : 15,5 x 23 cm, 700 pages, 35 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017

La paix soit avec toi, Salam Alaykum

Si tu veux la paix, prépare la paix ! Chrétiens et musulmans : pour une éducation à la paix

La_paix_soit_avec_toiAux inquiétudes exprimées un peu partout (et notamment dans le Nord) : « La France va devenir musulmane ! Il y a trop de plus en plus de femmes voilées ! » Un théologien musulman et un historien catholique partagent leurs points de vues sur la culture de la paix dans chacune de leur religion… L’un diplômé de l’Université d’Al Azhar appartient à la nouvelle et jeune génération d’imams en fonction en France. Formé à l’école de la République, il exprime son désir du vivre ensemble dans le respect des valeurs nationales. L’autre, agrégé d’histoire-géographie, spécialiste de l’histoire comparée des religions observe les évolutions récentes du catholicisme et de l’islam européen en faveur de la paix et de l’acceptation de la vérité de l’autre.

Dans ce livre fort, basé sur leurs expériences, ils affirment que les religions peuvent proposer une éducation à la paix.

 

Christian Defebvre est agrégé d’histoire – géographie et docteur en sciences de l’éducation. Spécialiste de l’histoire des religions, il a notamment coordonné le premier manuel européen d’histoire des religions (Histoire des religions en Europe, Hachette Éducation) et dirigé la collection « Sagesses et religions du monde » chez Bayard.

Othmane Iquioussen est le plus jeune imam de France. Né près de Valenciennes, il est imam à la mosquée de Raisme, dans le Nord. Il est diplômé en science islamique de la prestigieuse université d’Al Azhare au Caire. Il participe à de nombreuses conférences sur le dialogue interreligieux.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 200 pages, 15,90 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017