Qu’ont-ils fait du bouddhisme ?

Une enquête sur le bouddhisme moderne vécu en Occident, loin des exigences religieuses des bouddhistes asiatiques.

COUV_9782227492257

 

Le bouddhisme tel que nous le concevons aujourd’hui est un produit de la sécularisation européenne. Depuis la seconde partie du XIXe siècle, des intellectuels anticléricaux ont cherché à remplacer l’héritage biblique de l’Europe par les anciennes doctrines de l’Inde, jugées plus rationnelles. L’enseignement du Bouddha semblait particulièrement indiqué. Sans Dieu, sans Sauveur, sans révélation écrite, il paraissait à même de réformer l’Occident en l’asseyant sur de nouvelles bases.

L’anthropologue Marion Dapsance démontre comment le bouddhisme est devenu une nouvelle philosophie progressiste dont le but est moins l’épanouissement des individus qu’une véritable réforme de notre monde.

 

 

Marion Dapsance est docteur en anthropologie de l’École Pratique des Hautes Etudes  (EPHE, Paris) et a enseigné l’histoire du bouddhisme en Occident à l’Université Columbia (New York). Elle est également l’auteur des Dévots du bouddhisme (Éd. Max Milo, 2016).

Format : 12 x 17,6 cm, 175 pages, 16,50 euros.

N’oublions pas Tibhirine

Un témoignage et un document exceptionnels à l’heure de la béatification des moines de Tibhirine.

 

COUV_9782227492707Que Tibhirine ne devienne pas le symbole de la clôture, de l’enfermement, mais ouvre l’avenir à l’amitié, née de la vie et du martyre des moines !

Alors que l’Église catholique se prépare à reconnaître le « martyre » des sept moines de Tibhirine, voici un document exceptionnel sur l’héritage de ce haut-lieu spirituel en Algérie.

Quinze années durant, en dépit de nombreuses difficultés et tragédies, Jean-Marie Lassausse, prêtre et paysan, va veiller sur le monastère de l’Atlas. Malgré « le brouillard qui s’est épaissi progressivement sur le monastère depuis dix ans », le climat politique de l’Algérie et le contexte international, il raconte comment la vie à Tibhirine apporte un témoignage bouleversant, indispensable à notre monde.

Préfaces de Mgr Henri Teissier, archevêque émérite d’Alger et de dom Thomas Georgeon, postulateur du dossier de béatification des sept moines.

 

Jean-Marie Lassausse, prêtre et agronome, a vécu et travaillé en Tanzanie, Égypte, Maroc et Algérie où, depuis 2000, il cultive la terre avec les voisins musulmans. C’est auprès d’eux qu’il a découvert l’héritage spirituel des frères de Tibhirine. Il a passé quinze ans à s’occuper de l’exploitation agricole du monastère et à accueillir les visiteurs et pèlerins. Il est l’auteur, avec Christophe Henning, d’un premier témoignage Le Jardinier de Tibhirine, publié aux éditions Bayard, Prix de littérature religieuse 2011.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 175 pages, 16,90 euros.

Enseigner la théologie aujourd’hui

La théologie a-t-elle encore un avenir ?

Enseigner_la_théologieDans ce petit texte, Christoph Théobald répond de façon vivante et franche à la question : comment et pourquoi enseigner encore la théologie dans nos sociétés dites « post-modernes » et sécularisées ? Qui cela peut-il bien intéresser encore ?

Il faut prendre en compte les nouveaux profils des étudiants et des personnes en formation, mais aussi les critères radicalement nouveaux des sociétés mondialisées, métissées… Que peut alors apporter la théologie à nos contemporains ? « Une capacité critique non négligeable », répond l’auteur, et l’accès à une intelligence du monde et de la foi.

 

Christoph Théobald, jésuite, est un des meilleurs théologiens chrétiens européens. D’origine allemande, il travaille et enseigne en France, au Centre Sèvres à Paris. Il est rédacteur en chef de la revue Recherches de science religieuse, et collabore régulièrement à la revue Etudes. Auteur de nombreux ouvrages remarqués, il est spécialiste de Vatican II. Il a publié chez Bayard Transmettre un évangile de liberté (5000 ex) et Vous avez dit vocation ? (3000 ex).

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 80 pages, 9,90 euros.

En librairie, le 13 septembre 2017

 

L’ancien testament commenté, l’Exode

Pour la première fois, le récit de L’Exode, commenté par l’un des plus grands biblistes

Lancien_testament_commenté« Le SEIGNEUR nous a fait sortir de l’Égypte, de la maison des esclaves. » Le livre de l’Exode développe sous une forme de récit cette confession qui est l’affirmation de foi centrale de la Bible hébraïque. Le nom Exode provient de la tradition biblique grecque et latine et signifie sortie. L’Exode raconte donc la sortie d’Égypte des Israélites ainsi que la rencontre entre Israël et son Dieu au Sinaï. Moïse est la figure principale du livre ; il joue un rôle d’intermédiaire entre Israël et son peuple.

Ce commentaire de Thomas Römer s’inscrit dans la suite du Nouveau Testament commenté et de L’Ancien Testament commenté : La Genèse.

Il donne au lecteur des éclairages historiques, linguistiques et littéraires ainsi qu’une histoire de la réception du texte. Grands spécialistes de l’Ancien Testament, ce livre, destiné au grand public, est sans équivalent en France.

 

Thomas Römer est professeur de la chaire Milieux bibliques au Collège de France. Considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la formation et de l’histoire de la Bible hébraïque, il a écrit de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Bible, quelles histoires ! (Bayard) et L’invention de Dieu (Seuil). Il est l’un des auteurs de L’Ancien Testament commenté : la Genèse, avec Albert de Pury et Konrad Schmid.

 

Format : 17,6 x 21,8 cm, 260 pages, 29,90 euros.

En librairie, le 25 octobre 2017

Bible 3.16 en lumière

Une nouvelle approche pour lire et comprendre la Bible, par un des plus grands informaticiens américains

BIBLE_3.16Pour écrire ce livre, la formation scientifique de son auteur eut une influence déterminante sur sa méthode de travail : une large quantité d’informations peut être comprise et assimilée par une sélection précise de brèves données. C’est ce qu’il décide d’appliquer à l’étude de la Bible.

Il partit de la question suivante: Comment puis-je faire découvrir la substantifique moelle de la Bible à un nouveau venu, avec un minimum d’investissement ? Et éviter la méthode « classique » et très lente qui consiste à commenter l’intégralité d’un livre. Au lieu de cela, l’auteur se propose d’étudier et de commenter en détail et en profondeur un petit nombre de versets suffisamment représentatifs de l’ensemble. Cet échantillon est pris au hasard selon une règle précise. Chaque livre est ainsi présenté à partir du seul verset 16 du chapitre 3, et prouve que chaque verset contient la totalité du message de la Bible.

Le résultat : une méthode étonnamment précise, rapide et accessible, pour lire et comprendre la Bible en profondeur ! 59 livres de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, présentés selon cette méthode révolutionnaire de lecture et d’enseignement, ainsi qu’une calligraphie originale de 59 grands artistes contemporains.

 

Donald E. Knuth (1938) est un des plus grands informaticiens américains, qui a reçu les prix les plus prestigieux : Prix Kyoto, Prix Turing, la médaille John von Neumann, la National medal of sciences. Professeur émérite de l’université de Stanford, il est l’auteur de la « bible » de l’algorithmique (The art of computer programming), et le concepteur du logiciel TeX de traitement de texte scientifique. Croyant luthérien, très engagé dans la vie de son église, il a publié également Things a computer scientist rarely talks about, ces choses dont un informaticien parle rarement… sur les convictions religieuses et les sciences. Spécialiste des études bibliques, il connaît parfaitement l’hébreu, l’araméen, le grec et le latin.

 

Format : 17 x 21 cm, 450 pages, 26,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Le Judaïsme ancien et les origines du Christianisme

Qui étaient les premiers chrétiens ? Que savons-nous, aujourd’hui, de la séparation avec le judaïsme ?

le_judaismeLa question des origines du christianisme demeure très débattue. Quelle était la nature de ce mouvement religieux ? Comment se sépare-t-il du judaïsme ? Quelle est l’identité de Jésus de Nazareth ? De Marie ? Celle de Saül, ou Paul de Tarse ? Simon Mimouni propose dans cet ouvrage un ensemble passionnant d’études sur les origines du christianisme, sur les grandes figures de Jésus de Nazareth, de Paul, de Marie de Nazareth et sur la littérature apocryphe.

Ces études fournissent des éléments de compréhension sur les débuts du mouvement chrétien, son évolution et son histoire dans le cadre du judaïsme des deux premiers siècles de notre ère.

Elles éclairent de façon historique et scientifique les questions les plus controversées : identités des grandes figures chrétiennes, virginité de Marie, constitution et datation des écrits canoniques, judaïté de Jésus, tombeau du fils de Joseph… L’auteur nous permet ainsi d’évaluer la distance avec les dogmes bien postérieurs aux événements historiques sur lesquels ils se fondent.

 

Simon Claude Mimouni est titulaire de la chaire « Origines du christianisme » à l’Ecole pratique des hautes études. C’est un spécialiste de renommée internationale de l’histoire de la formation du mouvement des disciples de Jésus, dans le judaïsme notamment. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont récemment Le judaïsme ancien (PUF), et a publié aux éditions Bayard Jacques, frère de Jésus.

 

Format : 15,5 x 23 cm, 700 pages, 35 euros.

En librairie, le 18 octobre 2017

Le chemin de la vie

Nouvelle édition du « testament » de Léon Tolstoï : Le trésor de la pensée humaine rassemblé et écrit par le grand écrivain russe

Le_chemin_de_la_vieA la fin de sa vie, Tolstoï entend résumer et présenter les pensées exprimées par les sages universellement reconnus et par les fondateurs des religions les plus répandues de tous les temps et de tous les pays.
Toutes ces pensées, pour lui, délivrent le sens et le but suprême de la vie. Elles tracent ainsi le «chemin de la vie», titre original de ce livre qui deviendra, dans sa traduction française en 1912, « Pensées de l’Humanité ».
Mais il s’agit surtout de son œuvre testamentaire, celle qu’il entoura de plus de soin durant ses dernières années et dont il corrigeait les épreuves jusqu’à sur sa couche de mourant.

Témoignage bouleversant et impressionnant des interrogations de l’auteur russe sur l’éducation, le couple, la paix, l’amour, la vie après la mort… au travers des plus grandes pensées et des plus grandes sagesses de l’humanité.

 

Léon Tolstoï (1828-1910), écrivain majeur de la littérature russe, est l’auteur d’une œuvre gigantesque qui compte plus de quatre-vingts volumes dont Anna Karénine ou Guerre et Paix, et mêlant récit et considérations morales et philosophiques. Inspiré toute sa vie par l’Evangile, il a prôné à la fin la non-violence et l’ascétisme.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Mémoires de Luther

Luther présenté et raconté à travers ses propres écrits par le grand historien romantique français, Michelet.

Memoires_de_lutherPour le cinquième centenaire de la publication des thèses de Luther contre les indulgences, le 31 octobre 1517, nous offrons au lecteur d’aujourd’hui l’anthologie de ses Mémoires réduites à l’essentiel par le grand historien Michelet.

Michelet admira et aima Luther. Il fit du Réformateur l’un des héros de sa « légende des siècles ». En 1835, il publie, à la gloire de l’homme, les Mémoires de Luther, ce recueil de « Propos de table », de lettres et de discours, qui compose une intelligente biographie. Michelet a entretenu avec la Réforme et les réformés une relation privilégiée dans la patrie de Bossuet et Voltaire ! Bravant une censure vivace encore à son époque.

Luther a énormément écrit et ses disciples ont pour ainsi dire récolté la moindre de ses paroles, ce qui fait qu’il y avait un abondant matériel pour raconter la vie de Luther. Matériel que Jules Michelet a alors traduit, mis en ordre et en perspective pour réaliser cette ample bibliographie.

 

Jules Michelet (1798 – 1874), maître du romantisme, est considéré comme l’un des grands historiens du XIXe siècle pour avoir donné naissance à travers ses ouvrages historiques à une grande partie du « roman national». Parmi ses œuvres les plus célèbres de l’époque, Histoire de France, qui sera suivie d’une non moins monumentale Histoire de la Révolution.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 13,90 euros.

En librairie, le 4 octobre 2017

Y-a-t-il un catho dans la salle ?

Pour tout savoir sur la foi catholique, les théologiens répondent…

Cet ouvrage regroupe plus de cent questions touchant aux différentes thématiques de la foi catholique.

Le credo, les anges, l’esprit saint, les sacrements, les textes… Ces questions, toutes simples et fondamentales sont regroupées en trois grandes parties : la Bible, Dieu, la vie spirituelle.

  • De quelle faute Adam et Eve se sont-ils rendus coupables ?
  • Pourquoi la Bible est-elle si violente ?
  • Qu’est-ce qu’être catholique ?
  • Peut-on aller en enfer ?
  • Qu’est-ce que le monde invisible ?
  • Que veut dire « mariage indissoluble » ?
  • Jésus nous dit : « Ne jugez pas. » Mais est-ce toujours possible ?

 

À ces questions, d’une infinie diversité, les plus grands théologiens, des prêtres, des exégètes, répondent, clairement. La forme : Une question, une réponse de maximum deux pages.

Ce livre est une mine pour s’informer, réfléchir, découvrir !

Les théologiens, prêtres, écrivains qui ont participé à cet ouvrage : Anne Soupa, Anne Lécu, Christine Pedotti, Bernard Sesbouë, Henri-Jérôme Gagey, Roland Gosselin, Michel Kubler, Gérard Billon, Franck Javary, Luc Forestier, Antoine Nouis, Emmanuel Pisani, Christian Petitfils, Michel Legrain, Sylvain Gasser, Jacques Nieuviarts, Philippe Marsset, Frédéric Louzeau…

Format : 14,5 x 19 cm, 250 pages, 14,90 euros.

En librairie, le 12 avril 2017

SAINTS ! 333 vies extraordinaires

Plus de 300 biographies de Saints dont celles, inédites, de nombreuses personnalités modernes.

Cet ouvrage permet de découvrir des récits d’hommes et de femmes à la foi exemplaire, originaires du monde entier, comme sainte Kateri Tekakwitha, fille de chef iroquois !

Les livres sur les vies de saints et de bienheureux sont nombreux, mais peu abordent les saints les plus récents: Jean XXIII, Jean-Paul II, Louis et Zélie Martin, premiers parents à être canonisés, bienheureux Charles de Foucauld, etc.

Depuis le pontificat de Jean-Paul II, le culte des saints s’est considérablement développé. Les canonisations n’ont jamais été aussi nombreuses que depuis les années 1990. Jean-Paul II en a canonisés plus de 2000 !

Un beau livre avec une trentaine de reproductions en couleurs.

 

 

Xavier Lecoeur, journaliste spécialisé en culture et religion, a notamment publié chez Bayard Jeunesse deux biographies, l’une sur Mère Teresa et l’autre sur Jean-Paul II. Il est chroniqueur régulier à la Croix et Prions en Église et s’est spécialisé dans les récits historiques des saints.

Format : 14,5 x 19 cm, 200 pages, 14,90 euros.

Évangiles et actes

Un guide de lecture complet des 4 Évangiles et des Actes des Apôtres, avec les textes dans la nouvelle traduction liturgique.

Les quatre évangiles et les Actes des apôtres font partie du Nouveau Testament. Ils sont relatifs à la vie de Jésus et à son enseignement.

Le père Christophe Raimbault propose un guide de lecture suivi de chacun de ces écrits, avec le souci de rendre accessible au plus grand nombre la richesse des textes bibliques.

Chaque passage étudié reprend le texte original. Le commentaire se fonde sur une explication des termes et des expressions les plus importants, suivi d’une description précise du contexte historique et religieux.

Un ensemble de questions simples sont proposées pour faciliter un partage en groupes.

À la portée de tous et réunis en un seul volume, un guide pratique pour lire, comprendre et partager les Evangiles et les Actes.

Le père Christophe Raimbault est vicaire général du diocèse de Tours. Docteur en théologie, diplômé de l’École biblique et archéologique de Jérusalem, il enseigne la Bible à l’Institut catholique de Paris. Son commentaire de l’évangile de Jean, publié par la revue Prions en Église, s’est vendu à plus de 50 000 exemplaires.

Format : 14,5 x 19 cm, 700 pages, 16,90 euros.

Jésus avant les évangiles

Une formidable enquête historique et psychologique sur les façons dont on a pu faire mémoire de Jésus avant la rédaction des évangiles.

Mais comment a-t-on transmis le souvenir de Jésus ? Qui étaient les premiers témoins oculaires ? Quelles chaînes de transmission ont permis aux rédacteurs des évangiles d’écrire leurs textes, près d’un siècle après la mort de Jésus ? Le travail de Bart Ehrman met l’accent sur la critique textuelle du Nouveau Testament, le Jésus historique et l’évolution du christianisme primitif. Avec ce dernier livre, best-seller aux États-Unis en 2016, l’auteur propose audacieusement de s’interroger le rôle et le fonctionnement de la mémoire, à la fois individuelle et collective, pour comprendre la construction, voire l’invention, de la figure de Jésus comme sauveur. Il s’appuie pour cela sur les meilleures études scientifiques contemporaines sur la mémoire et sur une profonde connaissance des textes antiques, chrétiens et apocryphes.

Ce livre est écrit comme une enquête policière : quelles traces avons-nous du personnage Jésus ? Quelles preuves historiques ? Comment évaluer les témoignages dont nous disposons ?

Un livre captivant.

Bart D. Ehrman est un spécialiste américain du Nouveau Testament, auteur de nombreux best-sellers aux États-Unis. Professeur émérite d’études religieuses à l’université de Caroline du Nord, il a publié plus de vingt-cinq livres, dont trois manuels de collège et obtenu une reconnaissance du grand public avec quatre best-sellers du New York Times. En France est paru Les christianismes disparus, La Bataille pour les Ecritures, apocryphes, faux et censures (Bayard, 2007).

 

En librairie, le 22 février 2017

Format : 14,5 x 19 cm, 350 pages, 21,90 euros.

Le mystère du mal

À partir du renoncement de Benoît XVI à la papauté, un remarquable essai sur le sens du courage face à l’Histoire.

En accomplissant son « grand refus », Benoît XVI n’a pas fait preuve de lâcheté, mais d’un courage qui prend un sens et une valeur exemplaires. Sa décision attire l’attention sur la distinction entre deux principes essentiels de notre tradition éthico-politique, dont nos sociétés semblent avoir perdu toute conscience : la légitimité et la légalité.

Si la crise que traverse actuellement notre société est si grave et si profonde, c’est parce qu’elle ne met pas seulement en question la légalité des institutions, mais aussi leur légitimité, ni seulement, comme on le répète trop souvent, les règles et les modalités de l’exercice du pouvoir, mais le principe même qui le fonde et le légitime.

Le « mystère du mal » dont parle l’apôtre Paul n’est pas un sombre drame théologique qui retarde la fin des temps,  paralysant et rendant toute action énigmatique et ambiguë, mais un drame historique où chacun est appelé à jouer son rôle sans réserve et sans ambiguïté.

Giorgio Agamben est né en 1942 à Rome, auteur d’une œuvre théorique reconnue et traduite dans le monde entier, c’est un des plus grands philosophes contemporains, spécialiste de Walter Benjamin, Jacob Taubes mais aussi Foucault, Heidegger… Il a longtemps enseigné en Italie et en France. Son œuvre porte sur l’histoire du droit et de l’art, les questions théologiques et politiques, et plus particulièrement sur le sens messianique de l’histoire.

 

En librairie, le 15 février 2017

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 14,90 euros.

Méditations quotidiennes

Le troisième volume des homédies du pape François à la chapelle Sainte-Marthe.

Depuis son élection, chaque matin un peu après 7 heures, le pape François célèbre une messe dans la petite chapelle de la maison Sainte-Marthe, où il a choisi de vivre au Vatican. C’est l’occasion d’homélies devenues extrêmement populaires et dans lesquelles il fait passer régulièrement ses messages. Beaucoup font référence à l’actualité, sociale ou religieuse.

Ce livre nous offre les textes des homélies entre la fin 2015 et le mois de septembre 2016. Le pape évoque dans ces pages, non seulement les grands thèmes de sa foi, mais également les défis auxquels se trouve confrontée l’Église catholique. Le lecteur suit sa pensée, ses espoirs et ses craintes. Et accompagne sa prière.

Le pape François, depuis le début de son pontificat, a bousculé l’Église, réformé la Curie romaine et entrepris de remettre en avant les grandes valeurs évangéliques : pauvreté, charité, miséricorde.

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 230 pages, 14,90 euros.

Mort, où est ta victoire ?

Comment comprendre aujourd’hui la notion de salut ? Un essai brillant rédigé comme une enquête philosophique et spirituelle.

« Mort, où est ta victoire ? » s’exclamait saint Paul dans sa lettre aux Corinthiens. La victoire est autre… Il s’agit d’être sauvé. Mais comment comprendre aujourd’hui cette injonction ? Le salut, une notion périmée ? De quoi aurions-nous à être sauvés, d’ailleurs ?

Denis Moreau nous entraîne dans une enquête passionnante autant théologique que philosophique. Ce livre est une relecture contemporaine de la notion de salut s’appuyant sur des textes philosophiques et religieux. On y croise Moïse, saint Paul et Jésus-Christ, Descartes, Pascal, Spinoza, Nietzsche, Sartre, Wittgenstein mais aussi Kurt Cobain, une publicité pour un gel douche et une description pratique de certains péchés capitaux.

Le thème du salut est beaucoup plus présent dans notre modernité qu’on ne le pense. Ses usages dans la pensée contemporaine sont parfois bien surprenants, et ce parcours plein de rebondissements. Cet essai propose ainsi une véritable philosophie du salut pour aujourd’hui.

Denis Moreau est philosophe, ancien élève de l’École normale supérieure et agrégé de philosophie. Il enseigne à l’université de Nantes. Spécialiste de Descartes, il a dirigé un Dictionnaire des monothéismes (Le Seuil) et publié plusieurs ouvrages dont Les voies du Salut (Bayard, 2010), première version de l’essai Mort, où est ta victoire ?

 

Format : 14,5 x 19 cm, 350 pages, 19,90 euros.

Nouveau Testament et psaumes

Le Nouveau Testament et les 150 Psaumes dans la nouvelle traduction liturgique en un seul volume de poche.

Le Nouveau Testament et les Psaumes constituent les textes les plus souvent lus et médités par les chrétiens. Ils sont réunis en un seul volume, dans la nouvelle traduction liturgique.

Pour les chrétiens, la Bible se compose de l’Ancien Testament (écrits antérieurs à Jésus) et du Nouveau Testament.

Le Nouveau Testament est l’ensemble des écrits relatifs à la vie de Jésus (les 4 Évangiles et les Actes des Apôtres)  et à l’enseignement de ses disciples (notamment les lettres de saint Paul). Le mot testament peut se traduire par alliance.

Le livre des psaumes (que l’on appelle aussi psautier) fait partie de l’Ancien Testament. Il est composé de 150 psaumes, prières chantées sur un air de psaltérion par les juifs comme par les chrétiens.

Pour les chrétiens (particulièrement les moines), les psaumes font partie de la prière que l’on chante aux offices. À chaque messe, un psaume est chanté.

En librairie, le 15 février 2017

Format : 14,5 x 19 cm, 270 pages, 21,90 euros.

Qu’est-ce que la vie éternelle ?

Comment croire encore à la vie éternelle ? Des réponses claires, vivantes et accessibles.

« La vie éternelle ? Même les croyants ne sont plus sûrs d’y croire… ». Plaisanterie entendue régulièrement autour de nous.

Un certain nombre de ces catholiques de France vont, à des rythmes plus ou moins réguliers, à la messe dominicale où ils disent quand vient le Credo : « J’attends la résurrection des morts et la vie du monde à venir » (Symbole de Nicée-Constantinople).

En effet, comment comprendre aujourd’hui la notion de « vie éternelle » ? Comment même l’admettre quand on a traversé dans son existence un deuil, une séparation, l’injustice d’une maladie incurable, d’un accident ? Michel Wackenheim propose, à partir de témoignages recueillis en paroisse,  une parole de discernement, adressée autant aux croyants qu’aux non croyants. Distinguer immortalité, résurrection, réincarnation…

Quelles sont les grandes conceptions des sagesses de la mort et de l’après mort ? Qu’est-ce que la foi en une vie future ? L’auteur s’attache à répondre à bon nombre de nos questions pour faire apparaître la singularité de la proposition chrétienne : nos histoires ne prennent pas fin avec la mort…

Michel Wackenheim est archiprêtre de la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg. Compositeur de chants liturgiques, il  collabore depuis de nombreuses années aux revues liturgiques et religieuses de Bayard (Signes, Signes Musiques et Prions en Église). Il anime de nombreuses sessions et rencontres de formations catéchétiques et spirituelles.

Format : 12,3 x 17,8 cm, 150 pages, 14,90 euros.

La Grâce

Qu’est-ce que la grâce ? L’importance de la gratuité dans l’aventure chrétienne

 

9782227488984Ce livre est un excellent panorama contemporain théologique et philosophique de la question de la grâce divine et de la liberté humaine.

Conçu comme un parcours articulé autour de l’axe christique, il dégage trois notions : la grâce, les médiations et la liberté.

La grâce car l’aventure chrétienne commence avec le don d’une présence, celle de l’ « auto-communication libre et pardonnante de Dieu », pour reprendre la formule du théologien Karl Rahner ; les médiations, car dans la condition historique qui est la nôtre, il n’y a pas de lien immédiat avec l’Absolu, celui-ci passe par de multiples et essentielles médiations ; la liberté, car l’être humain est radicalement —au sens transcendantal— libre devant l’offre d’alliance qui lui est faite par Dieu.

L’originalité de cet essai est également de nous proposer de nombreuses références culturelles et littéraires, au-delà des seules œuvres théologiques traditionnelles.

 

Isabelle Chareire est maître de conférence à la faculté de théologie de l’université catholique de Lyon et secrétaire de rédaction de la revue  »Lumière et vie’‘, auteure notamment de La résurrection des morts  (L’Atelier, 1999).

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 270 pages, 21,90 euros.

L’ancien testament commenté

Le livre de la Genè9782227489387se commenté par les plus grands biblistes

La Genèse est l’un des livres les plus importants de l’histoire de l’humanité. Il s’articule en deux parties distinctes : l’histoire des origines (Gn 1-11) et l’histoire des patriarches (Gn 12-50).

La Genèse commentée, ouvrage sous la direction de Thomas Römer, a pour vocation de fournir à toute personne intéressée des éclairages historiques, linguistiques et littéraires ainsi qu’une histoire de la réception des textes les plus emblématiques du premier livre de la Bible. Il identifie ainsi les différentes « couches textuelles » qui le composent, l’origine des auteurs et les enjeux historiques des différents récits.

Écrit par les plus grands spécialistes de l’Ancien Testament, ce livre destiné au grand public et sans équivalent en français inaugure une collection de commentaires de l’Ancien Testament.

 

 

Thomas Römer est professeur de la chaire Milieux bibliques au Collège de France. Considéré comme l’un des plus grands spécialistes de la formation et de l’histoire de la Bible hébraïque, il a écrit de nombreux ouvrages, parmi lesquels La Bible, quelles histoires !  (Bayard, 2014), L’invention de Dieu (Seuil, 2014) et Moïse en version originale (Bayard, 2015).

Albert de Pury est professeur honoraire d’Ancien Testament de l’Université de Genève. Spécialiste du Pentateuque, il est l’auteur de plusieurs livres dont Le pentateuque en question, comme co-responsable éditorial (Labor et Fides, 2002) et Israël construit son histoire (Labor et Fides, 1996).

Konrad Schmid est  professeur d’Ancien Testament à l’Université de Zurich. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages majeurs en allemand, notamment sur le judaïsme des origines.

 

 

Format : 17,6 x 21,8 cm, 280 pages, 29,90 euros.

Guide de lecture de la joie de l’Amour du Pape François

Joie-exe

 

Un guide de lecture pour tous de « La joie de l’Amour »,l’exhortation du Pape François sur la famille

 

Ce petit guide de lecture résume avec clarté, dans un langage accessible à tous, les 325 paragraphes de l’exhortation.

Il donne également des éclairages pédagogiques utiles sur les temps forts du texte : l’amour conjugal, les relations homme/femme, la dimension érotique de l’amour, mariage et divorce, etc. Et il livre des pistes de discussions, à explorer, à méditer, seul ou en groupe, ainsi que des propositions de prière.

Un compagnon indispensable pour tous ceux qui voudront découvrir, approfondir, et transmettre l’enseignement du Pape.

Ce guide permet ainsi une lecture pas à pas de l’exhortation en six sessions.
 

 Format : 14 x 21,50 cm,  80 pages

Prix 6,90 euros.

 

Christian de Chergé – Une théologie de l’espérance, Tibhirine 1996-2016

9782227488762Christian Salenson

Nouvelle édition de la biographie de Christian de Chergé  à l’occasion de l’anniversaire de sa mort.

 

Cette biographie, la première aussi complète, de Christian de Chergé a fait date. Elle est ici entièrement revue et augmentée, avec de nouveaux éclairages théologiques et spirituels.

 

Familier des écrits de Christian de Chergé, l’auteur nous conduit dans des événements fondateurs de sa vocation aux richesses de ses intuitions. Il nous fait entrer dans l’originalité de sa vie et de sa pensée. Il nous montre comment l’expérience tragique d’un petit monastère perdu dans les contreforts de l’Atlas algérien apporte une contribution capitale aux débats théologiques contemporains.

                       
Christian Salenson, théologien, prêtre du diocèse de Nîmes, aumônier, catéchiste et formateur, est directeur émérite de l’Institut de science et de théologie des religions de Marseille. Il a publié entre autres Prier 15 jours avec Christian de Chergé (Nouvelle Cité, 2006)

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 335 pages, 19,90 euros.

 

Les paraboles de Jésus, Un trésor à redécouvrir

9782227488458Jean-Pierre Prévost

 

Les 20 plus belles paraboles de Jésus expliquées à tous

 

Jean-Pierre Prévost, bibliste, auteur de nombreux guides de lecture de la Bible, s’intéresse ici au langage des paraboles.

Il propose un guide de lecture particulièrement vivant et informé du genre littéraire des paraboles dans l’Antiquité et la littérature biblique, ainsi qu’une découverte du trésor des paraboles dans l’Évangile. Vingt paraboles, parmi les plus célèbres et les plus énigmatiques, sont présentées : l’ivraie et le bon grain, la parabole des talents, beaucoup d’appelés et peu d’élus, la brebis égarée et retrouvée, etc.

 

Un livre conçu comme une découverte des différents niveaux de lecture et de compréhension des paraboles : exégétique, spirituel, littéraire, éthique…


Jean-Pierre Prévost est exégète et théologien, auteur de nombreux livres de lecture biblique dont Le petit dictionnaire des psaumes (Cerf, 2005), Pour lire les prophètes (Cerf, 1995), Les symboles de l’Apocalypse (Bayard, 2012). Il a codirigé la Nouvelle traduction de la Bible (Bayard, 2015).

 

 

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 250 pages, 18,90 euros.

 

Quand les soufis parlent aux chrétiens, A la rencontre d’un islam fraternel

QuandSoufisparlentChretiensAlberto Fabio Ambrosio

Une méditation personnelle et originale sur la rencontre avec l’islam

 

Théologien passionné par la rencontre interreligieuse, l’auteur propose de reconsidérer spirituellement notre rapport à l’islam en passant par le soufisme.  Il plaide pour envisager l’islam comme « notre prochain » : à la fois celui que l’on doit rencontrer, celui qui se porte à notre rencontre et à notre secours, et enfin celui qui arrive, celui qui vient…

 

Sa proximité avec le soufisme, sa vie passée en terre d’islam, donnent à l’auteur une admirable vision du dialogue entre la mystique chrétienne et soufi.

 

Ce livre nous engage à voir différemment l’islam, dans une parfaite égalité avec le christianisme. Ses difficultés, ses fragilités devraient nous interroger sur nos propres incertitudes.

 

Alberto Fabio Ambrosio est dominicain, expert de l’histoire du soufisme ottoman. Il a longtemps vécu à Istanbul et a enseigné à  Rome à l’Université pontificale grégorienne. Parmi ses publications récentes, Soufisme et christianisme (Le Cerf, 2013).

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 240 pages, 16,90 euros.

Miséricorde

9782227488694.inddPape François

Un livre exceptionnel des plus grands textes du pape : « Et si la miséricorde était ce dont nous avions tous le plus besoin aujourd’hui ? »

Le thème de la miséricorde, spécialement choisi par le pape pour une Année jubilaire en 2016, est en passe de devenir la clé de la mission et du pontificat de ce pape étonnant, populaire et proche des plus pauvres.

 

Voici dans ce livre l’essentiel des textes, discours, homélies, du pape sur ce sujet. Pour lui, et selon ses mots, il s’agit avant toute chose « d’être un pasteur et non un homme de loi ». Accompagner, servir, aimer plutôt que défendre une doctrine, un code moral.

 

Ces textes souvent inédits sont les seuls qui pourront permettre de comprendre l’enjeu profond que met le pape dans ce thème. La miséricorde devrait être le maître mot de sa réforme de l’Église.

 

Le Pape François, depuis le début de son pontificat, a bousculé l’Église, réformé la curie romaine, entrepris de remettre en avant les grandes valeurs évangéliques : pauvreté, charité, miséricorde.

 

 

Format : 12,3 x 17,8 cm, 204 pages, 13,90 euros.

Dans l’ombre de Dieu, La politique et la Bible

9782227486591.inddMichael Walzer

Un remarquable essai sur l’héritage politique de la Bible par un des plus  grands théoriciens politiques de notre temps

Quelles sont les idées politiques défendues dans la Bible hébraïque ? Ont-elles inspiré notre conception moderne du droit et de la politique ?

Michael Walzer présente ainsi, dans un livre accessible et passionnant, les différentes conceptions de la loi, du gouvernement, du pouvoir royal, des institutions politiques, telles qu’elles apparaissent dans l’Ancien Testament.  Il raconte comment ces textes pluriels, souvent contradictoires, décrivent un royaume humain politique « à l’ombre de Dieu ».

On découvre que « la Bible est aussi un grand livre politique ». Elle raconte la tyrannie et la libération, le destin tragique du pouvoir royal, l’exigence de justice sociale…

La meilleure analyse des racines bibliques de notre monde politique et de nos conceptions du droit, de la justice et du pouvoir.

 

Michael Walzer est un des plus grands philosophes américains contemporains et l’une des figures les plus en vue de la gauche intellectuelle aux États-Unis. Il a longtemps enseigné à Princeton. Ses livres sur la notion de guerre juste ont été traduits en France, Guerres justes et injustes (Belin, 1999), De la guerre et du terrorisme (Bayard, 2004).

 

 

Format : 14,5 x 19 cm, 384 pages,  21,90 euros.

 

« Je suis dans les mains de Dieu »

CARNETS-INTIMES-DE-JEAN-PAUL-II_ouvrage_popin« Je suis dans les mains de Dieu » – Carnets intimes 1962 – 2003

Karol Wojtyla

Préface du Cardinal Stanislas Dziwisz

Notes inédites

Dans son testament, le pape polonais avait demandé de brûler ses notes personnelles. Son secrétaire, Stanislaw Dziwisz, devenu archevêque de Cracovie, a toutefois décidé d’en préserver la plupart et de les publier aujourd’hui, à l’occasion de la canonisation. « Ce sont des textes tellement importants que ce serait un crime de les détruire », dit-il. Ces notes personnelles révèlent « un fragment de son âme et de sa rencontre avec Dieu. » L’ouvrage regroupe deux carnets, rédigés entre 1962 et 1984, et de 1984 à 2003.

Méditations intimes

Cet ensemble donne accès à l’intense vie spirituelle d’un des plus grands personnages catholiques de l’histoire contemporaine. Le pape y avoue sa faiblesse, ses doutes, et s’abandonne constamment à Dieu. On assiste à sa lutte intérieure pour la vérité, avec des accents dignes de la grande tradition mystique de l’Église. Ces méditations traversent les plus grands moments de l’histoire vécue par Wojtyla. Un document spirituel qui donne à voir l’homme en débat avec lui-même.

Karol Wojtila, né en 1920 en Pologne, ordonné prêtre en 1946 et évêque de Cracovie en 1958, est élu pape le 16 octobre 1978 sous le nom de Jean-Paul II. Il a connu tous les drames du 20e siècle, le nazisme et le communisme. Premier pape issu des pays de l’Est et communistes, il est considéré comme ayant pris part à la chute de l’empire soviétique. Son pontificat est un des plus longs de l’histoire. Lors de ses funérailles, le 8 avril 2005, la foule avait scandé en italien « Santo subito ! », « saint tout de suite ». Il est béatifié le 1er mai 2011. Il est considéré comme une des personnalités les plus importantes du 20e siècle.