Catégorie dans Science

Le crépuscule de la raison

Avec ce livre, Jean Maisondieu est aux antipodes des idées de l’immense majorité de la société.

CREPUSCULE DE LA RAISON

 

« Les troubles démentiels ne sont pas exclusivement dus à des atteintes organiques du cerveau, contrairement à ce qu’on a l’habitude de penser »

Le nom d’Alzheimer permet de regrouper une nébuleuse de troubles démentiels survenant dans la deuxième partie de la vie et caractérisés par l’altération des facultés intellectuelles et notamment de la mémoire.

Drame absolu pour ceux qu’elle atteint, charge affective et matérielle énorme pour leurs proches, problème majeur de santé publique, cette maladie est d’autant plus redoutée que les ressources thérapeutiques restent très pauvres malgré des recherches poussées.

L’auteur s’interroge : N’est-on pas en train de faire fausse route ? La maladie d’Alzheimer n’est-elle pas aussi le symptôme d’une société qui, par peur maladive de la mort, rejette les malades d’Alzheimer, les traitant en objets plutôt qu’en sujets et produisant ainsi un effet délétère sur leur état ?

Pour Jean Maisondieu, l’approche psychiatrique est aussi pertinente que l’approche biologique pourtant plébiscité dans la médecine actuelle, thèse qu’il défend depuis 1989.

 

 

Jean Maisondieu, né à Brest le 23 juillet 1939, a fait ses études de médecine à Bordeaux. Ancien interne des Hôpitaux de cette ville, il s’est orienté vers la psychiatrie qu’il a d’abord exercée dans la Marine nationale avant de devenir psychiatre des Hôpitaux de l’assistance publique en Bretagne et en région parisienne. Désormais psychiatre des hôpitaux honoraire, il intervient dans de nombreuses formations destinées aux travailleurs sociaux et aux intervenants du domaine psycho-psychiatrique.


Format : 14,5 x 19 cm, 430 pages, 22,90 euros.

En librairie le 17 janvier 2018.

La tentation d’Eugénie

Un voyage passionnant et informé au cœur des technosciences et des transformations de l’humain.

9782227492653

 

 

Dans ce nouvel essai original, Pierre Giorgini s’attaque à notre développement scientifique et technologique. Jusqu’où ira-t-on ? Et comment ? À quel prix pour notre humanité ? Il brosse un véritable récit de notre futur en transition.

Pour lui, un tiers chemin est possible, ouvrant la voie à une nouvelle ère, combinant prouesse technique, art, spiritualité, imaginaire et devenir de l’humanité, en harmonie coopérative avec le bien commun, naturel et socioculturel.

 

 

 

 

Pierre Giorgini est issu du monde de l’entreprise et de l’innovation. Longtemps directeur délégué de France Télécom Recherche et développement, il est aujourd’hui président-recteur de l’Université catholique de Lille. Avec ses trois précédents livres, La transition fulgurante (Éd. Bayard, 2014), La fulgurante récréation (Éd. Bayard, 2016) et Au crépuscule des lieux (Éd. Bayard, 2016), il a brossé une fresque passionnante et magistrale sur la transition de notre monde.


Format : 14,5 x 19 cm, 380 pages, 21,90 euros.

En librairie le 21 janvier 2018

Bible 3.16 en lumière

Une nouvelle approche pour lire et comprendre la Bible, par un des plus grands informaticiens américains

BIBLE_3.16Pour écrire ce livre, la formation scientifique de son auteur eut une influence déterminante sur sa méthode de travail : une large quantité d’informations peut être comprise et assimilée par une sélection précise de brèves données. C’est ce qu’il décide d’appliquer à l’étude de la Bible.

Il partit de la question suivante: Comment puis-je faire découvrir la substantifique moelle de la Bible à un nouveau venu, avec un minimum d’investissement ? Et éviter la méthode « classique » et très lente qui consiste à commenter l’intégralité d’un livre. Au lieu de cela, l’auteur se propose d’étudier et de commenter en détail et en profondeur un petit nombre de versets suffisamment représentatifs de l’ensemble. Cet échantillon est pris au hasard selon une règle précise. Chaque livre est ainsi présenté à partir du seul verset 16 du chapitre 3, et prouve que chaque verset contient la totalité du message de la Bible.

Le résultat : une méthode étonnamment précise, rapide et accessible, pour lire et comprendre la Bible en profondeur ! 59 livres de la Bible, Ancien et Nouveau Testaments, présentés selon cette méthode révolutionnaire de lecture et d’enseignement, ainsi qu’une calligraphie originale de 59 grands artistes contemporains.

 

Donald E. Knuth (1938) est un des plus grands informaticiens américains, qui a reçu les prix les plus prestigieux : Prix Kyoto, Prix Turing, la médaille John von Neumann, la National medal of sciences. Professeur émérite de l’université de Stanford, il est l’auteur de la « bible » de l’algorithmique (The art of computer programming), et le concepteur du logiciel TeX de traitement de texte scientifique. Croyant luthérien, très engagé dans la vie de son église, il a publié également Things a computer scientist rarely talks about, ces choses dont un informaticien parle rarement… sur les convictions religieuses et les sciences. Spécialiste des études bibliques, il connaît parfaitement l’hébreu, l’araméen, le grec et le latin.

 

Format : 17 x 21 cm, 450 pages, 26,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017

Les couleurs du ciel

Pourquoi le ciel est-il bleu, le soleil jaune et la nuit noire ? Les phénomènes célestes expliqués à tous par un des plus grands scientifiques français.

Les_couleurs_du_cielPourquoi le ciel est-il bleu ? Qu’est-ce que le rayon vert ? Et quelle est la couleur du ciel sur Mars, Vénus ou Titan ? Y a-t-il des arcs-en-ciel de Lune ?

Entre la physique et l’astronomie, le grand physicien épistémologue Jean-Marc Lévy-Leblond explique, avec le talent d’un conteur, les phénomènes célestes qui nous entourent et mettent de la couleur dans notre monde.

Il évoque les phénomènes physiques et aussi les savants tels que Galilée qui pour lui a apporté d’essentiel : l’idée que le monde céleste et le monde terrestre ne font qu’un et que les lois physiques y sont les mêmes, à l’encontre de la tradition aristotélicienne qui séparait le monde terrestre, le nôtre, monde de l’imperfection et du changement, du monde céleste, monde de la perfection et de l’immuabilité.

Un formidable texte sur les interrogations mais aussi des plaisirs que peuvent susciter les sciences.

 

Jean-Marc Lévy-Leblond est physicien et philosophe, professeur émérite de l’université de Nice, essayiste et éditeur. « Critique de science », il est aussi directeur de programme au Collège international de philosophie, directeur des collections scientifiques des éditions du Seuil et a fondé la revue Alliage (culture, science, technique). Auteur de nombreux ouvrages (L’esprit de sel, Fayard. La pierre de touche, La science à l’épreuve, Folio Essais) il a publié récemment La science expliqué à mes petits-enfants et L’atome expliqué à mes petits-enfants au seuil.

 

Format : 12,8 x 17,3 cm, 80 pages, 12,90 euros.

En librairie, le 20 septembre 2017