Étiquette dans dictionnaire

Méditerranée

MEDITERRANEE-UNE-HISTOIRE-A-PARTAGER_ouvrage_largeMéditerranée

Une histoire à partager

Sous la direction de Mostafa Hassani-Idrissi

Identité méditerranéenne

Une histoire à partager. Dix-sept historiens internationaux. Des points de vue différents  dont le croisement  esquisse un portrait inédit de cette région, actuellement marquée par de nombreux conflits. Au fil des cinq chapitres de ce livre, qui vont de la préhistoire à la période contemporaine, les auteurs présentent les différentes étapes de la construction d’une identité méditerranéenne.Y a t-il une unité méditerranéenne, et quelle peut être sa nature ? Comment cette culture commune s’est-elle diversifiée pour faire naître des tensions multiples entre les différentes civilisations ?

Dialogue interculturel

Cet ouvrage, à la fois beau livre et document historique, est le fruit du travail des meilleurs spécialistes des deux rives. Accessible à tous, il a été conçu pour donner des clés pour comprendre cet espace, son histoire, et permettre un dialogue interculturel et intergénérationnel. Véritable document pédagogique, ce projet d’envergure est soutenu par Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture et le Centre national de documentation pédagogique.

L’ouvrage est soutenu par des compléments pédagogiques qui sont disponibles gratuitement sur un site multilingue, édité par le SCEREN : www.cndp.fr/mediterranee. Les documents en ligne sont destinés à enrichir les formations nationales et régionales des enseignants d’histoire et des étudiants. La plateforme numérique est portée par le CNDP et le CRDP d’Aix-Marseille en collaboration avec l’Ina et le projet Med-Mem.

Mostafa Hassani-Idrissi est professeur de didactique de l’histoire à l’Université Mohammed V de Rabat depuis 1977. Il est l’auteur de nombreuses publications au Maroc et à l’étranger portant
principalement sur la fonction sociale de l’enseignement de l’histoire et le développement intellectuel des élèves par l’apprentissage de la pensée historienne. Pour cet ouvrage, il a dirigé des quinze
historiens venus des quatre coins de la Méditerranée : du Maroc à la Grèce en passant par l’Italie, l’Égypte ou encore la Tunisie et bien sûr la France.

Dictionnaire de l’islamophobie

DICTIONNAIRE-DE-L-ISLAMOPHOBIE_ouvrage_largeDictionnaire de l’islamophobie

Kamel Meziti

Les mots pour le dire

Réalisé à la manière d’un dictionnaire, cet ouvrage reprend systématiquement les mots et
les expressions qui ont échappé ou ont été volontairement prononcés par des politiques,
des intellectuels, des artistes, des écrivains… Chaque entrée donne lieu à une remise dans
le contexte de l’époque et à une explication sur les effets  que cela a pu provoquer dans les consciences ou dans la société.

Vivre ensemble

La deuxième religion de France est régulièrement stigmatisée  par des discours de rejet, des procès d’intention, des actes de  violence. Un ouvrage engagé, qui montre comment l’«islamophobie», déjà ancienne, se banalise aujourd’hui en France et qui appelle à la vigilance pour faire progresser la notion du «vivre ensemble», chère à l’auteur.

Kamel Meziti, enseignant-chercheur et conférencier, secrétaire général du Groupe de
Recherche islamo-chrétien, est très impliqué dans le dialogue interreligieux. Il a participé
au livre « Rites, fêtes et civilisations de l’humanité », publié chez Bayard Éditions en 2012.

 

Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

DICTIONNAIRE-POLITIQUE-A-L-USAGE-DES-GOUVERNES_ouvrage_large (1)Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

Sous la direction de Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc,

Michaël Foessel, Marie Gaille, Judith Revel, Pierre Zaoui

Une période de crise

Luttes politiques ,  phénomène des indignés, révolutions arabes ,  crise mondiale… Notre modèle politique est chahuté, sans qu’une alternative apparaisse clairement. Comment ne pas céder à la panique ou ne pas sombrer dans l’indifférence ? Comment maintenir une réflexion critique ? Comment la pensée philosophique peut-elle nourrir de nouvelles pratiques politiques ?

Des réponses philosophiques

Six philosophes d’une même génération, celle de la crise justement, ont choisi de faire l’inventaire des idées critiques qui peuvent aider à résister, à transformer le présent. Notions classiques mais revisitées à l’aulne de notre actualité ou idées critiques surgies ces dernières années Outre-Atlantique, elles sont  parfois attendues et parfois étonnantes.

Repenser la politique

Ce dictionnaire, unique en son genre et qui réunit pour la première fois ces six philosophes, a pour but d’ accompagner le  citoyen soucieux d’un diagnostic du présent, désireux de préserver sa capacité de révolte et de résistance ainsi que sa participation au sein de la démocratie, avant et au-delà de son vote à la prochaine élection présidentielle.

 

Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’université de Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de « Dedans, dehors : la condition d’étranger » (Seuil) et de « Que faire de notre vulnérabilité ? » (Bayard, Le temps d’une question).

Fabienne Brugère est professeur à l’université Bordeaux III et présidente du Conseil de développement durable auprès de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Elle est notamment l’auteur de « Le sexe de la sollicitude » (Seuil, 2008) et de « L’éthique du care » (PUF, Que sais-je ?).

Michaël Foessel est philosophe, maître de conférence à l’université de Bourgogne. Il est notamment l’auteur de « La privation de l’intime » (Seuil) et collabore très régulièrement à la revue Esprit.

Agrégée et docteur en philosophie, Marie Gaille est chargée de recherche au Centre de recherche sens, éthique et société, CNRS-Université Paris Descartes. Elle est notamment l’auteur de « La valeur de la vie »(Les Belles Lettres) et « Le désir d’enfant » (PUF).

Philosophe, italianiste et traductrice, Judith Revel est maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre Michel Foucault. Elle est notamment l’auteur de « Qui a peur de la banlieue ? » (Bayard, Le temps d’une question) et de «  Foucault, une pensée du discontinu » (Mille et une nuits).

Pierre Zaoui est enseignant à l’université Paris VII-Diderot et directeur de programme au Collège international de philosophie. Il est l’auteur de   » Le libéralisme est-il une sauvagerie ?  » (Bayard, Le temps d’une question) et de  » La traversée des catastrophes «  (Seuil).

Actualité

Retrouvez les auteurs à la Librairie Le Merle Moqueur ( Paris 20) le 3 avril 2012.

Fabienne Brugère , invitée de la Librairie Mollat, autour de son livre « Faut-il se révolter »