Religions les mots pour en parler

RELIGIONS-LES-MOTS-POUR-EN-PARLER_ouvrage_popinFrançois Boespflug, Thierry Legrand, Anne-Laure Zwilling

Manuel d’histoire des religions

Cet ouvrage a été rédigé pour servir d’instrument de travail simple et utile aux enseignants et aux étudiants qui ont à présenter ou à étudier un  élément de l’histoire religieuse de l’humanité conformément aux programmes de l’Éducation nationale. Mais ce « manuel » ambitionne également de s’adresser à un public plus large assez motivé pour se mettre en recherche de définitions et autres repères éclairants. La méthode choisie a été celle du panorama, de la visite guidée. L’objectif est d’introduire à l’histoire des religions en faisant découvrir aux lecteurs, de manière systématique, ce dont parle cette discipline, le vocabulaire qu’elle emploie, ses questions.

Qu’est-ce que l’histoire des religions ?

Peut-on définir ce qu’on appelle une religion ? Comment découvrir l’histoire des religions sans se perdre dans le labyrinthe des « faits religieux » ? Que signifie son inscription sporadique et fragmentaire dans les programmes de l’Éducation nationale de la France laïque ? L’ouvrage donne les arguments indispensables à une bonne distinction des termes comme sacré, icône, divin, idole, âme, sacrifice, etc. Il aborde les questions d’appartenance et de croyance avec de nombreux exemples dans les religions du monde entier. Avec un index des notions majeures et un index des auteurs cités.

Comment éviter les pièges et les amalgames ; connaître les grandes différences entre les religions ; les fondements d’une histoire des religions.

François Boespflug est historien des religions, professeur à la Faculté de théologie catholique de l’université Marc Bloch de Strasbourg. Il est l’auteur notamment de « Dieu et ses images » (Bayard). Thierry Legrand est maître de conférences en histoire des religions à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg, et pécialiste du judaïsme et des écrits bibliques. Anne-Laure Zwilling est ingénieure de recherche au CNRS, spécialiste des minorités religieuses, auteure d’études contemporaines de textes bibliques.

 

Rites, fêtes et célébrations de l’humanité

RITES_ouvrage_largeRites, fêtes et célébrations de l’humanité

Collectif

Préface de Frédéric Lenoir

 

Les grandes étapes de l’existence

Une société humaine ne se définit pas seulement par ses structures sociales et politiques mais aussi, et de façon profonde, par ses pratiques symboliques, ses fêtes, ses rites d’initiation qui fondent une communication avec l’invisible, la nature, les morts et les autres générations. Ces rites et célébrations marquent les grandes étapes de l’existence individuelle et collective et contribuent, par la transmission de paroles, de textes, de signes, à la cohésion des sociétés.

Sept Mondes

Cet ouvrage explore toutes les fêtes religieuses et les rites célébrés dans le monde. Il est structuré de manière simple et claire en sept grands “mondes” . Les auteurs ont hiérarchisé les fêtes centrales et les fêtes secondaires, les grandes fêtes des trois religions monothéistes jusqu’aux rites des chamans indiens, les célébrations bouddhiques, les rituels animistes…

Un beau livre qui est une présentation à la fois globale, claire et précise de tout ce qui touche aux fêtes religieuses, sous la direction de  l’Institut de sciences et de théologie des religions de Paris.

Collectif de trente auteurs, spécialistes dans leurs domaines : théologiens, anthropologues, philologues, historiens, ethnologues.

Actualité

Soirée exceptionnelle le mardi 16 octobre 2012, de 18 h à 21 h, à l’Institut Catholique de Paris,
21 rue d’Assas, 75 006 Paris, salle Paul Ricoeur

Au programme:

Conférence : L’homme en fête, fondements anthropologiques des fêtes religieuses par Colette Poggi, sanskritiste, indianiste, docteur en philosophie indienne

Table ronde avec les auteurs du livre

Concert : Psaumes au rythme de la musique klezmer, avec Rose Bacot

 

L’ancien testament expliqué….

L’ancien testament expliancientestamezntqué….

Jean-Louis Ska

Traduit de l’italien par Jean-Pierre Prévost

Une première lecture de la Bible

La Bible ferait partie des grands livres non lus… Comment s’y prendre alors? Rédigée par un des grands spécialistes de l’Ancien Testament, cette nouvelle et brève introduction a pour but de permettre à tous une première lecture  et d’aider également à une lecture critique de ce texte  fondateur pour éviter les erreurs qui surgissent lorsqu’on prend le texte ancien au pied de la lettre.

Rendre accessible

Tous les textes sont présentés et toutes les grandes questions abordées: formation de la Bible, histoire des Hébreux… mais aussi les énigmes bibliques contre la mal dans le livre de Job, la conquête de la terre promise, la traversée de la mer rouge… Les textes les plus complexes apparaissent plus clairs et accessibles.

Jean-Louis Ska jésuite, est professeur d’Ancien Testament à l’Institut biblique pontifical.

 

France Culture Papiers n° 9

FCP9France Culture Papiers n° 9

Olivier Poivre d’Arvor, Jean-Michel Djian et les grandes signatures de France Culture

En librairie et sur abonnement

Feuilletez le magazine

France Culture Papiers, lauréate des Trophées de l’innovation Presse 2012

L’INVITÉ
Marc Voinchet, producteur des matins de France Culture.

TRANSVERSALES
Deux avant-premières : un documentaire sur la polyandrie en Asie et un autre sur l’amour à Alger.
Deux émissions intégrales : Continent Sciences sur l’homosexualité animale et Révolution médicale de René Frydman sur l’autisme avec Bernard Golse.

CAHIER CENTRAL
Un entretien au long cours, une personnalité de premier plan, diffusé dans l’émission À voix nue et en avant-première pour les lecteurs de France Culture Papiers
Cette fois, avec Jean d’Ormesson.

THEMATIQUES
Un dossier sur Le pouvoir du cinéma, avec :
– en ouverture, un entretien inédit avec un réalisateur dont le film sortira au printemps 2014, Volker Schlöndorff pour le film Diplomatie, avec André Dussolier et Niels Arestrup
– des articles philosophiques sur Stanley Kubrick ou Woody Allen
– un documentaire exceptionnel de La Fabrique de l’histoire sur le Soft Power américain au moment du plan Marshall après la seconde guerre mondiale
– un entretien avec Antoine de Baecque sur L’argent du cinéma, les stars et les producteurs depuis les débuts d’Hollywood
– un documentaire sur Le corps extrême au cinéma, crashé, scratché, cloné…
– une émission de Concordance des temps sur la représentation de la résistance au cinéma, de Lubitsch à Tarantino
– des paroles d’invités sur la révolution numérique, les revendications des différents métiers, les relations entre réalisateurs et producteurs…

HIER ET AUJOURD’HUI
Archives : Jacques Audiberti et Raymond Devos nous parlent du théâtre
Fiction : En avant-première, le texte de Julia Kristeva, Thérèse mon amour, sur Thérèse de Lisieux et Jean de la Croix
Les Papous dans la tête
Et toujours cinq chroniques et des paroles d’invités.

Un numéro rempli d’avant-premières !

 

Muze, avril, mai, juin 2014

narrow_muze16Muze, avril, mai, juin 2014

De nombreuses interviews avec des acteurs majeurs du monde culturel,

des sujets d’actualité vus à travers  le prisme de la création artistique.

Artistes :
Grand entretien avec Antoinette Fouque à l’occasion de la sortie du dictionnaire universel des créatrices.
Première grande rétrospective du photographe américain Mapplethorpe au Grand Palais tandis que Cartier Bresson s’impose à Beaubourg. Adaptation au cinéma du best seller de Katherine Pancol, Les yeux jaunes du crocodile et interview de sa fille Charlotte, scénariste du film.

Pays :
Liban
Entre les guerres incessantes et l’islam qui leur laisse peu de place, les créatrices libanaises ont pourtant une grande énergie. Cinéma, théâtre, chanson, architecture et littérature avec une nouvelle de Vénus Khoury-Ghata et un entretien avec la poétesse Joumana Haddad.

Société :
Femmes artistes et animaux
À l’occasion de la réouverture du zoo de Vincennes en avril dont l’architecte est une femme, Muze explore le monde animal au féminin : d’Isabella Rossellini qui raconte sa passion pour l’éthologie et la manière dont elle travaille ses clips irrésistibles sur la vie amoureuse des insectes à Marie Darrieussecq qui nous offre une nouvelle spécialement réécrite pour Muze.

Intime :
Rire
Pas facile de faire rire et l’humour n’est pas la qualité première des artistes. Pourtant le rire est au coeur de tous les domaines de la culture. Côté mode, Nathalie Rykiel évoque ses mannequins au visage épanoui. A la scène, Anne Roumanoff explique les ficelles du métier. À l’écran, Danièle Thompson, scénariste des plus grands films comiques (La Grande Vadrouille, La folie des grandeurs, Rabbi Jacob) et réalisatrice de comédies (La Bûche ou Fauteuil d’orchestre) analyse avec nous le processus créatif qui conduit au rire. Avec une nouvelle et des planches de BD de Marianne Maury-Kauffman, auteur de Gloria.

Atelier d’écriture :
Spécial écriture de nouvelles
À l’occasion du lancement du concours 2014 de nouvelles Muze-aufeminin.com, publication de la lauréate 2013 et entretien avec Dominique Gautier, patron des éditions du Dilettante.

Abonnez-vous!

Muze, 176 pages,
5 dossiers thématiques inédits
Librairie, marchand de journaux 14,90€

Dictionnaire de l’islamophobie

DICTIONNAIRE-DE-L-ISLAMOPHOBIE_ouvrage_largeDictionnaire de l’islamophobie

Kamel Meziti

Les mots pour le dire

Réalisé à la manière d’un dictionnaire, cet ouvrage reprend systématiquement les mots et
les expressions qui ont échappé ou ont été volontairement prononcés par des politiques,
des intellectuels, des artistes, des écrivains… Chaque entrée donne lieu à une remise dans
le contexte de l’époque et à une explication sur les effets  que cela a pu provoquer dans les consciences ou dans la société.

Vivre ensemble

La deuxième religion de France est régulièrement stigmatisée  par des discours de rejet, des procès d’intention, des actes de  violence. Un ouvrage engagé, qui montre comment l’«islamophobie», déjà ancienne, se banalise aujourd’hui en France et qui appelle à la vigilance pour faire progresser la notion du «vivre ensemble», chère à l’auteur.

Kamel Meziti, enseignant-chercheur et conférencier, secrétaire général du Groupe de
Recherche islamo-chrétien, est très impliqué dans le dialogue interreligieux. Il a participé
au livre « Rites, fêtes et civilisations de l’humanité », publié chez Bayard Éditions en 2012.

 

Une psychanalyste à Téhéran

PSYCHANALYSTE-A-TEHERAN_ouvrage_largeUne psychanalyste à Téhéran

Gohar Homayounpour

préface d’Abbas Kiarostami

Revenir en Iran

Non, la psychanalyse n’est pas impossible en Iran, oui, la douleur est la même partout et les patients de Gohar Homayounpour sont parfois très proches de ceux qu’elle recevait à Boston quelques années plus tôt. De retour dans son pays après plusieurs années passées aux Etats-Unis ,  interroge par les différentes émotions qui la traversent ce rapport si tendu entre Occident et Orient, loin des fantasmes occidentaux empreints d’orientalisme.

Ici comme ailleurs

Fil rouge de ce journal de bord, ses rendez-vous avec une certaine Mme M, elle aussi entre deux mondes, la renvoie à sa propre histoire, à la relation complexe à ce pays, entre nostalgie et rejet, aux livres qui l’ont marqué, de Kundera à Proust, de la philosophie à la psychanalyse. Téhéran est bien plus qu’une toile de fond, c’est la distance suffisante pour éclairer d’un jour nouveau nos questionnements les plus anciens : la quête et le rejet de ses origines, les blessures, la culpabilité, la révolte et la maturité…

Après avoir vécu et exercé de nombreuses années à Boston, Gohar Homayounpour est psychanalyste à Téhéran, membre de la société psychanalytique freudienne et professeur de psychologie à l’université Sahhid Beleshti. Son père fut le traducteur de « L’insoutenable légèreté de l’être » de Milan Kundera en persan.

Abbas Kiarostami est un réalisateur iranien mondialement connu. Son dernier film est « Like someone in love ».

Actualité

Véronique Mutrel, Librairie La Passerelle à  Antony parle du livre:

http://www.pagedeslibraires.fr/livre-3848/une-psychanalyste-a-teheran.html?osa=2a68deec972047b80fb14e51d47c50f4d771f74a

Mon amie, c’est la finance

MON-AMIE-C-EST-LA-FINANCE_ouvrage_largeMon amie, c’est la finance

Introduction de Gaël Giraud
Adrien de Tricornot, Mathias Thépot, Franck Dedieu

Comment le pouvoir a renoncé à une vraie réforme…

Contre les dérives de la finance et les risques de faillites du système bancaire, le projet de loi préparé par le gouvernement est un leurre. Les auteurs de cet ouvrage, spécialisés dans les questions  d’économie, dénoncent, avec le grand économiste Gaël Giraud, la soumission du pouvoir politique aux grandes banques et la responsabilité du Ministre de l’Économie et des Finances dans l’absence de débat.

Un ouvrage engagé, très pédagogique, qui explique de manière claire et simple, la teneur de la réforme bancaire et ce qu’elle aurait pu être pour soutenir une vraie politique de relance économique.

Gaël Giraud est l’un des grands économistes contemporains, directeur de recherche au CNRS, centre d’économie de la Sorbonne, Labex REFI ( Régulation financière).
Adrien de Tricornot est journaliste au Monde depuis septembre 2001, spécialisé en macroéconomie et finance. Il a couvert pendant plusieurs années l’actualité de la Banque centrale européenne
(BCE) et de l’économie allemande.
Franck Dedieu est journaliste économique, rédacteur en chef adjoint de l’Expansion. Il a publié avec Benjamin Masse-Stamberger et Adrien de Tricornot « Inévitable protectionnisme »  et « 150 idées reçues sur l’économie »
Mathias Thépot est journaliste à La Tribune.

la fiche du livre : Mon ami c’est la finance

Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

DICTIONNAIRE-POLITIQUE-A-L-USAGE-DES-GOUVERNES_ouvrage_large (1)Dictionnaire politique à l’usage des gouvernés

Sous la direction de Fabienne Brugère et Guillaume le Blanc,

Michaël Foessel, Marie Gaille, Judith Revel, Pierre Zaoui

Une période de crise

Luttes politiques ,  phénomène des indignés, révolutions arabes ,  crise mondiale… Notre modèle politique est chahuté, sans qu’une alternative apparaisse clairement. Comment ne pas céder à la panique ou ne pas sombrer dans l’indifférence ? Comment maintenir une réflexion critique ? Comment la pensée philosophique peut-elle nourrir de nouvelles pratiques politiques ?

Des réponses philosophiques

Six philosophes d’une même génération, celle de la crise justement, ont choisi de faire l’inventaire des idées critiques qui peuvent aider à résister, à transformer le présent. Notions classiques mais revisitées à l’aulne de notre actualité ou idées critiques surgies ces dernières années Outre-Atlantique, elles sont  parfois attendues et parfois étonnantes.

Repenser la politique

Ce dictionnaire, unique en son genre et qui réunit pour la première fois ces six philosophes, a pour but d’ accompagner le  citoyen soucieux d’un diagnostic du présent, désireux de préserver sa capacité de révolte et de résistance ainsi que sa participation au sein de la démocratie, avant et au-delà de son vote à la prochaine élection présidentielle.

 

Guillaume le Blanc est professeur de philosophie à l’université de Bordeaux III. Il est notamment l’auteur de « Dedans, dehors : la condition d’étranger » (Seuil) et de « Que faire de notre vulnérabilité ? » (Bayard, Le temps d’une question).

Fabienne Brugère est professeur à l’université Bordeaux III et présidente du Conseil de développement durable auprès de la Communauté Urbaine de Bordeaux. Elle est notamment l’auteur de « Le sexe de la sollicitude » (Seuil, 2008) et de « L’éthique du care » (PUF, Que sais-je ?).

Michaël Foessel est philosophe, maître de conférence à l’université de Bourgogne. Il est notamment l’auteur de « La privation de l’intime » (Seuil) et collabore très régulièrement à la revue Esprit.

Agrégée et docteur en philosophie, Marie Gaille est chargée de recherche au Centre de recherche sens, éthique et société, CNRS-Université Paris Descartes. Elle est notamment l’auteur de « La valeur de la vie »(Les Belles Lettres) et « Le désir d’enfant » (PUF).

Philosophe, italianiste et traductrice, Judith Revel est maître de conférences à l’université Paris I Panthéon-Sorbonne et membre du Centre Michel Foucault. Elle est notamment l’auteur de « Qui a peur de la banlieue ? » (Bayard, Le temps d’une question) et de «  Foucault, une pensée du discontinu » (Mille et une nuits).

Pierre Zaoui est enseignant à l’université Paris VII-Diderot et directeur de programme au Collège international de philosophie. Il est l’auteur de   » Le libéralisme est-il une sauvagerie ?  » (Bayard, Le temps d’une question) et de  » La traversée des catastrophes «  (Seuil).

Actualité

Retrouvez les auteurs à la Librairie Le Merle Moqueur ( Paris 20) le 3 avril 2012.

Fabienne Brugère , invitée de la Librairie Mollat, autour de son livre « Faut-il se révolter »

Que faire de notre vulnérabilité

QUE-FAIRE-DE-NOTRE-VULNERABILITE_ouvrage_largeQue faire de notre vulnérabilité

Guillaume Le Blanc

Collection Le temps d’une question

Du problème de l’exclusion

L’exclusion est un des problèmes les plus vifs de notre société, celle qu’elle voit, impuissante, s’aggraver d’année en année. Nombreux  en effet sont ceux qui ont le sentiment d’être exclus ou qui redoutent de l’être, de ne plus avoir voix au chapitre. Comment restaurer la voix des sans-voix sans parler à leur place? Comment prendre soin des exclus tout en restaurant leur puissance d’agir?

Renverser la perspective

Le philosophe Guillaume Le Blanc, invite à considérer l’exclu non seulement comme un citoyen mais comme quelqu’un qui est amené à exercer un droit de regard sur la citoyenneté et ne saurait ainsi être seulement défini en creux comme un « sans ».

Guillaume Le Blanc professeur de philosophie à l’université de Bordeaux III,  est reconnu pour ses travaux sur la précarité.

Actualité

Interview de l’auteur à la librairie Mollat de Bordeaux (33).

 

France Culture Papiers n° 8

narrow_fcp8France Culture Papiers n° 8

Olivier Poivre d’Arvor, Jean-Michel Djian et les grandes signatures de France Culture

En librairie et sur abonnement

Feuilletez le magazine

France Culture Papiers, lauréate des Trophées de l’innovation Presse 2012

Un entretien exclusif avec Philippe Geluck

Le créateur du Chat confie ses souvenirs, ses convictions et ses attentes, dessinant une histoire belge peu banale. Un entretien à lire dans France Culture Papiers avant de l’écouter dans « A voix nue » sur France Culture.

L’histoire d’un parcours radiophonique

Comme dans chaque numéro depuis le numéro 4, un producteur de la chaîne revient également sur son parcours. Adèle Van Reeth, productrice des « Nouveaux Chemins de la connaissance », l’émission la plus podcastée de France Culture, nous raconte ses débuts à la radio.

Un grand dossier « La fin des secrets? »

Ce numéro de la revue consacre également une place toute particulière à « la fin des secrets ? », un grand dossier élaboré à partir d’émissions diffusées sur France Culture durant le trimestre
écoulé. Des prisons secrètes de la CIA aux lanceurs d’alerte en passant par les secrets alchimiques et le respect de la vie privée, ce sont les multiples facettes du secret qui sont explorées.

France Culture Papiers ce sont aussi chaque trimestre des archives exceptionnelles. A la veille du centenaire de la mort de Charles Peguy, la revue propose des témoignages directs et inédits sur celui
qui reste un penseur pour notre temps.

Egalement au sommaire de ce huitième numéro de France Culture Papiers:
● Transversales
Une lecture sélective et séquencée de la grille. Des propos inouïs et inédits.
– En avant-première, dans L’été de Lydie, Marie Desplechin nous offre le récit poignant d’un été passé dans le service de radiothérapie de la Pitié, auprès de son amie Lydie, atteinte de tumeurs au cerveau.
– Entendeurs de voix et experts livrent des témoignages surprenants sur les hallucinations auditives ;
– Le mystère de la chemise dévoilé
– L’univers raconté brillamment par André Brahic.
● Thématiques
Un grand dossier élaboré à partir d’émissions diverses. Une manière intemporelle d’écouter et de lire le monde actuel.
Dans ce numéro : « La fin des secrets ? », avec :
– A partir de 2007, a été révélée l’existence des prisons secrètes de la CIA. Que sait-on aujourd’hui de ces prisons ?
– Edwar Snowden, Bradley, Manning, Julian Assange… sont-ils des héros absolus ou des idéologues ?
Portrait de ces lanceurs d’alerte qui partent à l’assaut de Big Brother.
– Les mensonges et la transparence, les secrets d’Etat et leur dévoilement, la légitimité du mystère et l’exigence de le percer… Quand l’art de gouverner du roi Soleil résidait dans la force et la feinte.
– De la science à l’ésotérisme, l’alchimie, la science cachée, a connu ses heures de gloire avant d’être reléguée au rang de science occulte.
– Au nom du droit du respect de la vie privée, Mediapart et le Point ont dû retirer de leur site Internet les enregistrements à l’origine de l’Affaire Bettencourt. Une décision de justice qui vient relancer cette
question épineuse : Où commence la vie privée ?
– Ourlés dans les buissons épineux, les jardins du secret sont conçus comme des théâtres de poche.
– L’enfant, le secret et la justice : dans ce documentaire, une jeune fille victime d’abus sexuels raconte le chemin parcouru, de la révélation aux proches jusqu’au procès.
● D’hier à aujourd’hui
Archives, documentaires, fictions. Des moments précieux où textes, sons et voix font cause commune avec le savoir et la création.
– Cent ans après, que reste-t-il de l’héritage Péguy ? De Madame Simone au paysan à ses côtés lors de la première bataille, ils témoignent du parcours exceptionnel de cet homme de lettres, éditeur et
poète, croyant et engagé.
– Que dire il y a soixante ans sur l’amour en l’an 2000 ?
– Allo Ménie ! A partir de 1967, tous les jours, Ménie Grégoire a répondu sur les ondes aux appels téléphoniques et aux lettres d’auditrices. En direct, les femmes se mettent à parler. De leur vie, de leur
corps et des hommes.

Une approche libre et vivante du savoir

France Culture Papiers depuis son lancement fin février 2012 est la première revue culturelle réalisée à partir d’émissions de radio, retranscrites, éditorialisées, illustrées et enrichies. Parmi plus de 2 000
heures d’antenne trimestrielles, plus d’une centaine d’émissions et de chroniques et près de 3 500 invités, France Culture Papiers propose chaque trimestre une sélection des meilleurs débats culturels,
scientifiques, artistiques et politiques entendus sur l’antenne de France Culture.