Jacques, mon frère

Jacques, mon frère

La sœur de Jacques Hamel témoigne de la vie et du martyre de son frère

Le 26 juillet 2016, le père Jacques Hamel était égorgé dans la petite église de Saint-Etienne du Rouvray par deux jeunes islamistes. A 85 ans, le vieux prêtre continuait à rendre service dans cette commune limitrophe de Rouen : il était en train de célébrer l’eucharistie avec quelques paroissiens.


La mort du père Jacques Hamel, quelques jours après l’attentat de Nice, a bouleversé le pays, bien au-delà du monde catholique. Roseline Hamel a été reçu par le pape François, très touché par la mort du prêtre. Le diocèse de Rouen a ouvert une enquête en vue de sa béatification.


Si le drame ne quitte pas les pensées de sa sœur Roseline, celle-ci se souvient de la vocation de prêtre et des longues années données à ses paroissiens. Liée à son frère par une tendresse fraternelle, sa sœur cadette témoigne de la générosité discrète d’un homme attentif aux autres, jusqu’au sacrifice. Des souvenirs d’enfance aux dernières vacances familiales passées ensemble, Roseline Hamel nous fait découvrir l’intimité de son frère avec qui elle avait une longue correspondance et une grande complicité.


Un témoignage exceptionnel sur la vie du Père Jacques Hamel.

Roseline Hamel, 78 ans, est la soeur du P. Jacques Hamel, assassiné en son église de Saint-Étienne-du-Rouvray, près de Rouen, en juillet 2016. Elle vit dans le Nord de la France.

Format : 14,5 x 19 cm, 16,90 euros.

En librairie le 23 janvier 2019.

alice louvet