Job est comme ça

Job est comme ça

Parution le 10 mars 2021

Une relecture du livre de Job en temps de pandémie

Le livre de Job est un chef-d’oeuvre de la littérature sapientielle biblique. Il est souvent présenté, à tort, comme une explication du mal et de la souffrance, alors qu’il admet que le mal existe (appelé « l’Adversaire »). S’il peut s’envisager comme une réflexion sur la justice divine, il affirme que, juste ou pas, tout homme est amené à ressentir la souffrance, comme les autres. Ce texte propose donc une critique de la théologie de la rétribution (les bons sont récompensés et les méchants sont punis). Dans ce beau texte très littéraire, Sylvain Gasser, qui a vécu la maladie de la covid, reprend un à un les cris lancés par Job, les reçoit, les relit et nous fait entrer dans une réflexion originale et nouvelle. Avec lui, nous suivons Job qui fait confiance à Dieu et puis se détourne de lui. Et enfin prend conscience de la toute-puissance de son Dieu en même temps que de sa condition de créature. Sylvain Gasser reconnaît que l’énigme du mal demeure, mais Job est revenu à Dieu. L’être humain dans les épreuves peut parvenir à l’unification de son être sans avoir obtenu pour autant les réponses à toutes ses questions.

420 pages – 21,90 €

Parution le 10 mars 2021

service communication

Laisser un commentaire