Blog Bayard Éditions

Nomadisme, errance, exil et pressentiment de Dieu.

 

« Ces lignes sont écrites avec cette conviction que la marche est un lieu d’expérience forte d’humanité, dans lequel s’éprouve, envers et contre tout, la révélation de l’Unique, du Dieu qui dans la Bible se donne souvent à rencontrer et à connaître en chemin. »

La marche est un lieu d’expériences fortes d’humanité. Elle constitue un élément primordial dans la Bible. Dieu se donne à rencontrer et se fait reconnaître en chemin.

Jacques Nieuviarts offre une libre traversée de la Bible en étant attentif aux multiples facettes de la marche. Le parcours suit le fil de l’histoire telle que la Bible la raconte, des terres nomades de la Genèse au désert de l’Exode avant de gagner la Terre promise.

Dans le Nouveau Testament, l’auteur entraîne le lecteur sur les routes de Galilée à la suite de Jésus. Le croyant devient ainsi marcheur et pèlerin.

 

Le Père Jacques Nieuviarts, assomptionniste, a été longtemps aumônier d’étudiants et professeur d’exégèse – c’est-à-dire d’enseignement biblique – à la Faculté de Théologie de l’Institut Catholique de Toulouse. Il accompagne de nombreux pèlerinages en France et en Terre sainte.

 

Format : 14,5 x 19 cm, 300 pages, 18,90 euros.

En librairie le 9 mai 2018.

Laisser un commentaire