Blog Bayard Éditions

Le grand récit des origines chrétiennes : D’où vient le christianisme ? Quelle est son identité à l’époque troublée de Luc et aujourd’hui ?

 

Peut-on raconter Dieu ? Peut-on raconter l’histoire des hommes et en même temps montrer comment Dieu s’y infiltre ? Voilà le pari que relève Luc, auteur des Actes des apôtres. Il fut le premier à écrire un Évangile suivi d’une histoire des débuts du christianisme. Personne, dans l’Antiquité, ne répétera ce geste après lui. Sans lui, nous ignorerions quels furent les débuts obscurs et risqués de ce mouvement religieux.

Daniel Marguerat expose avec clarté comment Luc construit son grand récit des origines chrétiennes : ses compétences d’écrivain, son intérêt pour l’histoire et les orientations de sa théologie.

Alors que la chrétienté est aujourd’hui fragilisée, il est urgent de retrouver d’où vient le christianisme et à partir de quelles valeurs il s’est construit. Luc écrit son oeuvre à une époque troublée, où le christianisme cherche son identité dans un marché religieux très conflictuel. Il cherche à dire de quels liens avec le judaïsme naît le christianisme.

L’auteur montre que l’identité chrétienne se profile entre Jérusalem et Rome, profitant à la fois de l’héritage des promesses faites à Israël et de l’universalité de l’empire romain.

 

Daniel Marguerat, professeur honoraire de sciences bibliques à l’université de Lausanne, est un spécialiste des origines du christianisme. Auteur d’un grand commentaire, Les Actes des apôtres (Éd. Labor et Fides, 2015) traduit en plusieurs langues, il a publié de nombreux ouvrages sur Jésus de Nazareth et codirigé Le Nouveau Testament commenté (Éd. Bayard-Labor et Fides, 2014).

Format : 14,5 x 19 cm, 400 pages, 23,90 euros.

En librairie le 11 avril 2018.

Laisser un commentaire