Comment l’Amérique a voulu changer de Pape

Comment l’Amérique a voulu changer de Pape

Nouvelles révélations au cœur de l’univers feutré du Vatican

Correspondant permanent à Rome du quotidien La Croix, Nicolas Senèze, en bon connaisseur du Vatican a mené une longue enquête dans l’entourage du pape François. Au terme d’une année difficile marquée par la crise des abus sexuels au Chili et la tentative de putsch menée par un évêque italien, ancien ambassadeur du pape aux États-Unis, il est apparu que cet évêque exprimait les idées de certains groupes influents américains liés à de puissances financières. Leur but : renverser le pape et préparer l’ère post-François. Ils lui reprochent sa critique du capitalisme néo-libéral américain, sa condamnation de la peine de mort et son ouverture et sa non-condamnation de l’homosexualité.

Nicolas Senèze est journaliste au quotidien La Croix depuis près de vingt ans. Spécialiste des questions religieuses et du Vatican, il a notamment publié chez Bayard La crise intégriste en 2008 et Les mots du pape en 2016.

220 pages – 18,90€

Parution le 4 septembre 2019

service communication