Solitudes sacrées & villes saintes

Solitudes sacrées & villes saintes

Pourquoi, comment, un lieu devient-il sacré ?

Quel est le lien qui unit les communautés humaines à tel ou tel lieu sur cette terre ? D’où vient l’universel désir humain de pérégriner sur d’anciennes routes pour y rencontrer le divin ? Peut-on expliquer l’émergence des lieux saints par un « génie des lieux », par une « présence tenue » que l’on va entourer de pierres et de récits ? Voilà les questions qui fondent cet ouvrage original qui emmène le lecteur aux quatre coins du monde. Un haut lieu peut être investi par des communautés rivales ; une ville sainte, devenir un champ de bataille. Alors qu’est-ce vraiment qu’un lieu saint ? Tout lieu solitaire suscite, au fil du temps, la sociabilité. Une ville, aussi dense et minérale fut-elle, invite à y recréer des ermitages, des jardins-retraites.

Douze expertes et experts, sous la direction de Catherine Marin et Anne-Marie Reijnen, dressent le « portrait » de solitudes « sacrées » et de villes « saintes » pour en dégager chaque fois l’histoire singulière et les paradoxes. On trouve dans ce livre le Mont Saint Michel ; Jérusalem, Bénarès ou le Caire, mais aussi des grottes, comme celles de Dunhuang en Chine ; des montagnes ; une vallée, (la Qannoubine au Liban) ; et la forêt amazonienne, au sein de laquelle nos clivages entre sacré et profane deviennent caducs.

À travers ces lieux multiples, ce livre propose un étonnant itinéraire spirituel, artistique, historique et anthropologique.

Catherine Marin est historienne des missions, et enseigne à L’ISTR de la Catho de Paris.

Anne-Marie Reijnen est enseignante à la Faculté de théologie protestante de Bruxelles et à l’Institut Catholique de Paris.

21,90 euros. 321 pages.

Parution le 17 avril 2019

service communication