Une histoire du dimanche

Une histoire du dimanche

Le « dimanche », Jour du Seigneur pour les chrétiens, est frappé par la pratique en baisse

Le dimanche est aujourd’hui malmené par la baisse de la pratique de la messe dominicale, le pluralisme religieux, la laïcisation de la société. Source de vie pour les chrétiens, le dimanche relève moins du précepte que d’une proposition offrant à chacun une occasion de partage, de fête, de célébration. Les débats sur le travail dominical ne remettent pas en cause la légitimité de ce jour : le dimanche reste un jour différent. Michèle Clavier propose un tour d’horizon historique du dimanche. Elle montre que le principe du repos hebdomadaire qui devient dominical avec l’avènement du christianisme fut contesté tout au long de son histoire.

Michèle Clavier est docteur en théologie sacramentaire. Elle est responsable-adjointe du Service de Pastorale liturgique et sacramentelle du diocèse de Bordeaux. Elle collabore depuis de longues années à la revue Prions en Église et au quotidien La Croix.

140 pages – 14,90€

Parution 22 janvier 2020

service communication