Le fini et l’infini

Le fini et l’infini

Parution le 20 avril

Une réflexion puissante, dans des termes simples, sur le fini et l’infini

L’infini : une notion qui peut être religieuse, mathématique, physique et, bien sûr, philosophique. Depuis très longtemps, une discussion s’impose : l’homme est fini, puisqu’il meurt, alors comment un être fini peut-il comprendre ce qui est infini ? Alain Badiou donne deux définitions du fini : comme limite dans l’espace et comme terme dans le temps. La vie humaine a un terme dans le temps et une limite dans l’espace. L’infini, quant à lui, est « le contraire de la mort » , c’est-à-dire ce qu’il ne connaît pas de terme dans le temps et n’a pas de limite dans l’espace. Cette Petite conférence commence par une analyse linguistique, puis traite de la mort, des mathématiques, de l’univers, de l’art… et se termine par des considérations sur le bonheur, et sur l’être humain, qui possède la propriété d’être fini et infini.

12,90 € – 64 pages

service communication

Laisser un commentaire