Rentrée littéraire : A perte de ciel

Rentrée littéraire : A perte de ciel

Parution le 8 septembre 2021

« J’étais venu par l’ouest, à travers les marais salés et les villages éparpillés au bord des routes. Je découvris le Mont au crépuscule et revins au petit matin. Le premier matin du monde. Par ce livre, je suis retourné au mirage, au miracle, au Mont. Je suis revenu sur mes pas parce que je ne pouvais plus m’y rendre en vrai. Mais a-t-on besoin de vérifier les lieux où il est bon de s’arrêter, entre ciel et terre, d’aller à Jérusalem, à Bénarès, à la Mecque, en vrai, pour frapper à leur porte, cogner à leurs fenêtres ? A-t-on besoin de vivre avec les gens qu’on aime pour les aimer ? Il est des lieux, des êtres qui vivent avec nous, même sans le savoir. »

Yvon Le Men

Ce livre poème nous convie à un pèlerinage ascensionnel. Le mont Saint-Michel y apparaît sous un jour nouveau et éternel.

Yvon Le Men vit à Lannion. Il est l’auteur d’une importante œuvre poétique récompensée par le Goncourt de la Poésie en 2019. Parmi ses récents ouvrages, Un cri fendu en mille, La baie vitrée, La Bretagne sans permis

16,90€ – 196 pages

service communication

Laisser un commentaire