Rentrée littéraire : Accidents du travail. Des morts et des blessés invisibles

Rentrée littéraire : Accidents du travail. Des morts et des blessés invisibles

Parution le 28 septembre 2021

Travailler peut tuer. Travailler peut blesser. Les accidents du travail nous renseignent sur les « risques du travail » éprouvés et leur inégale répartition dans la population. En mobilisant différentes enquêtes sociologiques menées auprès de travailleurs et travailleuses accidenté.e.s et les données existantes, ce livre vise à alimenter la connaissance des accidents du travail sous un angle renouvelé, invitant à les considérer non plus comme un simple indicateur de gestion, mais comme un fait social, éclairant le travail et son organisation au prisme des parcours d’accidenté.e.s. Par les trois angles d’étude des accidents du travail proposés – leur dénombrement statistique, leurs conditions de survenue et le parcours professionnel des accidenté.e.s – ce livre entend contribuer à une approche de santé publique des accidents du travail, tournée vers la prévention, la protection et la préservation de la santé des hommes et des femmes au travail.

Véronique Daubas-Letourneux est sociologue, enseignante-chercheuse à l’École des Hautes Études en santé publique et est membre du laboratoire ARENES (UMR 6051). Elle s’intéresse depuis plus de vingt ans aux questions de santé-travail, appréhendées dans une perspective de santé publique.

18,90€ – 300 pages

service communication

Laisser un commentaire