Retours d’histoire. L’Algérie après Bouteflika

Retours d’histoire. L’Algérie après Bouteflika

L’écriture de l’histoire au plus près de l’évènement. Un regard majeur sur la révolution algérienne de 2019.

Le 22 février 2019 débutait en Algérie un vaste mouvement pacifique de protestation contre le régime. L’historien Benjamin Stora en retrace ici l’histoire immédiate. Le récit ce grand spécialiste du Maghreb et de l’Algérie prend ici toute sa dimension : confronter la longue durée au présent qui surgit. Nommer ce qui se produit aujourd’hui, dire qu’il s’agit bien d’une révolution et y déceler les retours d’histoire qui s’opèrent. Montrer les espoirs et les inquiétudes qui existent sur cette séquence historique.

Les manifestations qui rassemblent chaque vendredi plusieurs millions d’Algériens se succèdent durant des semaines : toute une partie de la société civile qui s’était écartée du politique par lassitude et fatalisme se dresse et renverse en quelques semaines le président en place depuis des décennies. Quelle page de son histoire la nation algérienne joue-t-elle alors ? Quel est ce peuple qui se lance à la conquête de son histoire ? L’Algérie, souvent tiraillée entre des mémoires douloureuses, trouvera-t-elle dans la voie démocratique la force d’unification nécessaire à sa destinée nouvelle ?

L’ouvrage a été actualisé depuis les élections présidentielles en Algérie du 12 décembre 2019.

Benjamin Stora est un historien majeur du XXe siècle et l’auteur de nombreux ouvrages sur l’Algérie et l’histoire du Maghreb dont La gangrène et l’oubli ; Les trois exils. Juifs d’Algérie ou Les mémoires dangereuses. Il a présidé le conseil d’orientation du musée national de l’histoire de l’immigration.

163 pages – 16,90€

Parution le 29 janvier 202

service communication